NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
MEM
GSW2:00
NOR
POR2:00
SAC
PHO4:00
LAL
OKC4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • MEM1.41GOL2.95Pariez
  • NEW1.88POR1.93Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Tony Parker : « Il y a beaucoup d’émotions et de nostalgie depuis mon arrivée »

À quelques heures de la rencontre entre les Spurs et les Hornets, Tony Parker a passé de longues minutes avec les vieilles connaissances de la presse texane. Heureux de ces retrouvailles, le meneur français a même fait part de son émoi.

« Il y a beaucoup d’émotions, de nostalgie depuis mon arrivée », a-t-il confié. « Je n’ai pas vu ma maison depuis quatre mois donc cela fait du bien d’être chez moi, de voir tout le monde, des visages familiers et tout l’amour de la ville de San Antonio ».

« Tout ce que nous avons accompli est incroyable »

Si Tony Parker n’en oubliera certainement pas de jouer la victoire, ce retour est aussi l’opportunité pour lui de revenir sur ses 17 saisons passées à chez les Spurs, une franchise avec laquelle il pensait jouer toute sa carrière. Si ça ne s’est pas fait, il raconte que ce départ lui a permis de mieux mesurer sa réussite individuelle et collective dans le Texas.

« J’ai vu Tim [Duncan] hier soir, il est venu à la maison et nous avons discuté comme des vieux. Le temps passe vite, c’est tout ce que je peux dire, le temps passe vite. Nous avons eu tellement de belles années. Et quand on change d’équipe, on apprécie finalement encore plus ce qu’on avait auparavant, ici, à San Antonio. C’était vraiment spécial, avec Timmy, avec Manu, coach Pop et les nombreux autres coéquipiers toutes ces années, tout ce que nous avons accompli est incroyable. Quand on change d’équipe, on le réalise encore davantage. C’est dur de prendre du recul mais maintenant, je peux le faire un peu plus. »

S’il n’était pas en accord avec le rôle que lui proposaient les Spurs l’été dernier, Tony Parker n’a en revanche aucun ressentiment. Il y a peu, Gregg Popovich le qualifiait de « fils », un lien que partage le principal intéressé.

« C’est sans aucun doute un deuxième père, j’ai une relation très spéciale avec coach Pop, qui dépasse le basket », confirme-t-il. « Quand vous êtes un meneur, vous avez déjà une relation privilégiée avec l’entraîneur mais c’est encore plus le cas quand vous arrivez à 19 ans et que vous traversez tout ce qu’on a traversé, que vous grandissez en essayant de vous établir dans la ligue, que vous essayez de gagner car c’est très dur de gagner en NBA, c’était spécial. Je lui en serai toujours reconnaissant, il m’a aidé dans cette ligue et je suis très heureux de le voir aujourd’hui et de passer du temps avec lui, comme je l’ai fait avec Timmy hier. On ne boira pas de vin car j’ai un match à jouer mais ça sera sans aucun doute chouette de le voir. »

Un autre retour prévu pour honorer Manu Ginobili

Outre Gregg Popovich, le champion d’Europe 2013 reverra de nombreuses têtes connues sur le parquet, comme Patty Mills, Marco Belinelli et Pau Gasol, ou dans le public. Malheureusement, Manu Ginobili ne sera pas là, excusé par Tony Parker pour des raisons bien compréhensibles. L’Argentin permettra d’ailleurs au Hornet de revenir à San Antonio le 28 mars prochain.

« On se parle tout le temps mais il est en Argentine actuellement, il se repose, il vient juste de prendre sa retraite mais oui, on s’écrit tout le temps, il suit mes matchs, on a encore parlé après la rencontre face à Brooklyn car il y avait Sean Marks [ancien joueur puis dirigeant des Spurs]. Je suis impatient de revenir pour sa cérémonie de retrait de maillot car ils m’ont demandé de faire un discours, comme je l’ai fait pour Timmy. Ça sera un grand honneur. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

San Antonio Spurs en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés