Summer
league
Summer
league
MIL21
CLE41
LAC
BRO22:00
IND
MIN23:30
WAS
HOU0:00
NOR
ORL1:30
ATL
SAS2:00
TOR
DEN3:30
GSW
CHI4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le MVP de la nuit | Jaylen Brown a pourri la soirée de Luka Doncic

NBA – Avec 24 de ses 30 points après la pause, mais aussi 8 rebonds et 8 passes, Jaylen Brown signe un match plein pour arracher le Game 3.

Jaylen BrownMVP de la finale de la conférence Est, Jaylen Brown est bien parti pour récupérer une nouvelle récompense, celle de MVP des Finals. Oublié des All-NBA Teams et des All-Defensive Teams, l’arrière-ailier des Celtics a une nouvelle fois fait très mal aux Mavericks, et Jayson Tatum et lui ont eu la bonne idée de se relayer pour arracher ce Game 3.

Si Jayson Tatum a tenu la baraque en première mi-temps avec Sam Hauser, c’est Jaylen Brown qui a pris le relais au retour des vestiaires. Premier Celtic à cumuler 30 points, 8 rebonds et 8 passes dans une rencontre des Finals depuis John Havlicek, Jaylen Brown inscrit 24 de ses 30 points après la pause !

Lui et Jayson Tatum forment le premier duo à terminer une rencontre des Finals avec chacun au moins 30 points, 5 passes et 5 rebonds. Leur capacité à se relayer en attaque a fait la différence.

« On a cumulé les actions importantes dans le 3e quart-temps. Les gars qui sont entrés en jeu étaient prêts, que ce soit Sam (Hauser) ou Payton (Pritchard). Toute la soirée, on a joué juste » estime Jaylen Brown, auteur d’un dunk monstrueux dans le 3e quart-temps pour reléguer les Mavericks à 20 unités.

Et puis lorsque les Mavericks ont signé un 20-2 en quelques minutes dans le 4e quart-temps, c’est Jaylen Brown qui a fait la différence. D’abord en provoquant, coup sur coup, les 5e et 6e fautes de Luka Doncic. À chaque fois, c’est litigieux. Sur la 5e, il enroule avec son coude le Slovène, mais les arbitres sifflent la faute. Sur le 6e, on est à la limite du passage en force, mais une fois de plus, les arbitres donnent l’avantage à l’attaquant.

Garder la tête froide

Et puis, Jaylen Brown a pris ses responsabilités. C’est lui qui stoppe l’hémorragie alors qu’aucun Celtic ne parvenait à mettre dedans. Et c’est encore lui, sur un rebond offensif et une claquette, qui redonne de l’air dans le « money time » alors que Dallas était revenu à -2.

« C’est le basket, rien que du basket… » répond-il à propos de la tentative de comeback de Dallas. « Ils ont signé une grosse série, et il y a eu comme un déclic chez eux. Mais on a gardé notre sang-froid, et on a mis des paniers dans les bons moments. »

À l’arrivée, c’est une 10e victoire de suite pour les Celtics dans ces playoffs, et ils n’ont toujours pas perdu à l’extérieur ! Vendredi, ils peuvent finir la série et remporter le 18e titre de leur histoire. « Il faut rester dans l’instant présent » répète plusieurs fois Jaylen Brown. « Il faut sourire, apprécier l’instant, et je suis reconnaissant d’être là… Mais il faut rester dans l’instant présent. A vendredi ! »

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →