NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DAL
BOS2:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Draft 2024 | Présentation de Tidjane Salaün (Cholet Basket)

Draft 2024 – Avec Zaccharie Risacher et Alexandre Sarr, Tidjane Salaün peut être le troisième Français retenu dans le Top 10 cette année.

Tidjane Salaün avec Cholet BasketLa centre de formation de Cholet Basket a encore frappé. Arrivé dans les Mauges en cours de cursus après un faux départ au sein du Centre Fédéral, Tidjane Salaün n’aura eu besoin que d’une seule saison chez les professionnels pour intriguer les recruteurs. Le « forward » de CB est désormais attendu au premier tour au sein d’une cuvée qui s’annonce historique pour le basket français avec Alexandre Sarr et Zaccharie Risacher attendus dans les hauteurs.

Comme Bilal Coulibaly un an plus tôt, Tidjane Salaün va donc sauter le pas des Espoirs à la NBA en à peine un an. Cholet a senti le filon et a couvé sa pépite en lui octroyant du temps de jeu – et même une place de titulaire – dès ses débuts dans le grand bain. Logiquement encore assez vert techniquement, le petit frère de l’internationale tricolore Janelle a montré qu’il n’avait pas froid aux yeux, et qu’il était prêt à travailler pour le prouver. Plutôt poste 3 en espoirs, le manque de rotation de CB à l’intérieur a accéléré son développement dans un rôle d’ailier-fort moderne.

C’est dans ce profil que Tidjane Salaün se dirige désormais en NBA. Alors qu’il n’aura 19 ans qu’au mois d’août, le Choletais tient encore davantage du prospect que d’un joueur dont on peut attendre un impact immédiat. Mais à la vitesse à laquelle il semble capable de faire évoluer son jeu, en témoigne sa très bonne fin de saison notamment en playoffs contre Paris, les perspectives d’avenir sont réelles.

Profil

Poste : Ailier-fort / ailier
Taille : 2m05
Poids : 98 kgs
Equipe : Cholet Basket
Stats 2023/24 : 9.7 points, 3.9 rebonds, 0.9 passe en 23 minutes

Points forts

– Un corps « NBA ready ». 2m05 sans chaussures, quelques kilos de masse ajoutés au fil de la saison, une envergure (2m17) et une détente solide… Tidjane Salaün n’aura aucun mal à alterner sur les ailes, offensivement comme défensivement. Sa mobilité est très intéressante pour son gabarit. Sans être un tank, son haut du corps est plus large qu’il n’y paraît.

– Le jeu sans ballon. Il ne se contentait pas d’attendre dans les corners de la Meilleraie, bien qu’étant en bout de système. Souvent bien placé, vif dans ses déplacements vers le cercle, ses envolées au alley-oop sont devenus une véritable arme de son jeu. Appelé à avoir les mêmes responsabilités outre-Atlantique, ses coupes ligne de fond ou depuis le bord de la raquette peuvent lui offrir des points faciles.

– La marge de progression. Avec une seule saison de haut niveau, Tidjane Salaün possède un jeu parfois brut mais une palette assez large. S’il compte beaucoup sur son tir lointain inconstant, ses 36% à 3-points en catch-and-shoot sont une base solide une fois sa sélection de tirs plus épurée. Le vécu collectif sur les rotations défensives et du travail spécifique lié à son changement de poste (présence au rebond, finition) devraient lui permettre de vite passer un cap après les premiers flashs vu en Betclic Elite et en Ligue des champions cette saison.

Points faibles

– La création. Si son physique le rend dangereux sur jeu de transition, il est plus à la peine sur demi-terrain. Peu utilisé ballon en main, Tidjane Salaün manque de fondamentaux sur la tenue de ballon, ou dans la capacité à se trouver ses propres opportunités de scoring. Reste à voir ce qu’il pourrait apporter à la passe dans un autre contexte que Cholet, où il faisait figure de cinquième option.

– La protection de cercle. S’il vient à être décalé à plein temps au poste 4 en NBA, voire comme pivot d’une équipe « small ball » comme son gabarit pourrait le lui permettre, Tidjane Salaün va devoir s’étoffer un peu tant il souffre pour le moment sur les contacts poste bas. Il peut aussi faire bien mieux au contre (0.9% de contre par possession défensive en Betclic Elite), surtout avec sa longueur de bras.

Comparaison

Pas très éloigné physiquement d’un Jerami Grant, il pourrait aussi s’en rapprocher en s’imposant comme un 3&D avant d’étendre son registre au fil de sa carrière. Ses bonnes qualités athlétiques et sa capacité à offrir des solutions sans ballon peuvent aussi le voir évoluer dans le sillon d’un Aaron Gordon.

Pronostic

Deuxième partie de lottery, entre la 8e et la 14e place… À moins qu’une équipe plus haut ne soit prête à un « reach », alors que les Pistons (5e), les Blazers (7e) et les Spurs (8e) l’ont appelé pour un essai. Tidjane Salaün pourrait se profiler vers une première saison d’apprentissage à façonner son jeu, comme Ousmane Dieng à OKC depuis 2022.

Crédit : FIBA

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités