NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DAL
BOS2:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Rick Carlisle promet des Pacers encore plus physiques pour le prochain match

NBA – Très agacé en conférence de presse, Rick Carlisle promet que les Pacers vont encore hausser l’intensité lors du prochain match de la série.

Rick Carlisle avec les PacersLes Pacers sont désormais menés 0-3 dans cette finale de conférence, mais ils pourraient très bien mener 2-1, après avoir perdu les Game 1 et 3 dans le « money time ». Et si Rick Carlisle s’en voulait lors de la première rencontre, il avait visiblement d’autres coupables en tête pour la troisième…

« Nous ne nous laisserons pas décourager. Nous serons de retour ici lundi soir, pour prolonger la série, et nous les attaquerons encore plus durement », a-t-il déclaré, très énervé, en conférence de presse. « Je viens de revoir la fin du match, vous n’avez pas besoin de me le rappeler, j’ai vu tout ce qu’il s’est passé… »

Visiblement, l’entraîneur des Pacers considère que les arbitres ont laissé passer beaucoup de choses aux Celtics dans la dernière minute, notamment sur l’ultime interception de Jrue Holiday sur Andrew Nembhard.

« Il y a eu beaucoup de choses avec lesquelles je n’étais pas d’accord, et je pense que n’importe quel fan d’Indiana ne serait pas d’accord ». De quoi parle-t-il exactement ? « De tout, de tout ce qu’il s’est passé ».

« On a les meilleurs fans de NBA, la meilleure salle de la planète et on a encore un match devant nos fans, pour faire tomber ces gars. Et croyez-moi, on va leur rentrer dedans »

Rick Carlisle pourrait peut-être s’interroger sur ses propres choix, et notamment son refus d’appeler un temps-mort lorsque Andrew Nembhard a récupéré la balle à dix secondes de la fin, menant à l’interception de Jrue Holiday.

« Lorsqu’il y a huit ou neuf secondes à jouer, et qu’on est en contre-attaque après un raté, je fais confiance à nos joueurs pour créer un meilleur tir que celui qu’on pourrait obtenir après un temps-mort, face à une défense placée. C’était une situation où il fallait jouer, et on a fait du bon travail cette saison en faisant confiance à nos joueurs. »

Le coach fait d’ailleurs confiance à ses joueurs pour frapper encore plus fort lors du Game 4, afin de prolonger la série. Même si Tyrese Haliburton ne peut toujours pas jouer…

« On a les meilleurs fans de NBA, la meilleure salle de la planète et on a encore un match devant nos fans, pour faire tomber ces gars (les Celtics). Et croyez-moi, on va leur rentrer dedans » promet-il pour conclure.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →