Summer
league
Summer
league
CHI
MIL22:30
NYK
CHA23:00
BOS
MIA0:30
PHI
DET1:00
TOR
OKC2:30
POR
SAS3:00
DAL
UTH4:30
GSW
PHO5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

L’option à 3-pts moins efficace, les Mavericks ont réussi à s’adapter

NBA – La défense de Minnesota a bien bloqué les shoots à 3-pts des Texans, qui ont donc décidé d’insister à l’intérieur. Résultat : 62 points marqués dans la raquette des Wolves.

Kyrie Irving MavericksLes Mavericks étaient prévenus. Ils avaient anticipé cette difficulté : avec la taille et l’envergure des joueurs de Minnesota, ils n’allaient pas pouvoir s’enfoncer dans la raquette comme face au Thunder, pour ressortir la balle en profitant des prises à deux et des rotations. Car comme Dallas peut frapper fort derrière l’arc, les troupes de Chris Finch ont insisté pour limiter leurs adversaires dans ce domaine.

Le Game 1 de la finale de conférence l’a confirmé avec deux chiffres : 25 shoots à 3-pts tentés (6 réussites), et seulement quatre dans les coins. Dans la série contre Oklahoma City, les joueurs de Jason Kidd avaient pris 35 tirs primés de moyenne.

Luka Doncic peut se féliciter d’avoir, avec ses coéquipiers, « mis les tirs importants » en dernier quart-temps, mais il sait que Dallas doit régler le tir. « Ils sont connus pour protéger leur raquette donc on peut faire mieux à 3-pts », annonce le Slovène.

Les Mavericks ont su s’adapter, en insistant à l’intérieur. Notamment avec un Kyrie Irving tranchant. « On voulait faire sortir Rudy Gobert, le défenseur de l’année, de la raquette le plus possible. On voulait attaquer en transition, quand leur défense n’est pas encore en place », précise le meneur de jeu.

« On a encaissé trop de points dans la raquette »

Le Français a passé 37 minutes sur les parquets, en « drop coverage » face aux pick-and-roll de Luka Doncic. Une tactique qui a plutôt bien fonctionné pendant trois quart-temps, mais s’est essoufflée en dernier quart-temps. Et il a fallu faire onze minutes sans lui. « Dès que Rudy n’était plus sur le parquet, ils pénétraient encore et encore », regrette le coach Chris Finch. « On n’était pas bon sur le porteur du ballon ni pour protéger le cercle. On a été mous. »

Une sensation confirmée par Karl-Anthony Towns. « On doit défendre avec plus d’énergie, pour corriger nos erreurs avec notre agressivité. On fait des erreurs mais on arrive à les corriger avec notre intensité. Sans ça, comme aujourd’hui, on n’y arrive pas », se lamente l’intérieur. « On a encaissé trop de points dans la raquette. Avec notre défense, notre équipe, notre envergure, on ne peut pas se le permettre. C’est notre point fort, devant tout le monde dans la ligue. »

Résultat : les Mavericks ont inscrit 62 points dans la raquette. Ils ont ainsi parfaitement compensé leur maladresse à 3-pts pour s’imposer dans ce Game 1 à l’extérieur.

« On va prendre ce que la défense nous donne. On veut shooter à 3-pts et ils ont bien défendu à 3-pts. Face à ce que le match imposait, le groupe a bien changé de style », se félicite le coach des Texans. « On a pris les layups. Kyrie Irving et Doncic ont été agressifs. S’ils veulent nous jouer comme ça, on doit aller dans la raquette et prendre les 2-pts. »

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités