Pariez en ligne avec Unibet
  • SAN1.25UTA3.8Pariez
  • MEM2.52OKL1.55Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le « training camp 2.0 » est perçu comme une chance à Houston

Le camp d’entraînement débute ce week-end à Disney World et les Rockets, qui doivent peaufiner bien des aspects de leur jeu, vont s’efforcer d’en tirer profit.

Le changement fut notable à Houston avant la suspension de l’exercice. En choisissant de se séparer de Clint Capela et de tout miser sur le « small ball », Daryl Morey effectuait là son pari le plus fou depuis son arrivée en tant que GM de la franchise, courant 2007. Un changement radical qui demande forcément une période d’adaptation, pas nécessairement facile à obtenir en pleine saison.

Mais la pause engendrée par le Covid-19 permet aux coéquipiers de James Harden de bénéficier de ce précieux temps grâce au training camp 2.0 mis en place à Orlando. Et Daryl Morey le voit d’un très bon oeil.

« Nous pensons qu’un second camp d’entraînement nous est bénéfique car nous avons connu un changement important. Lorsque vous ajoutez un nouveau titulaire [Robert Covington] dans une très bonne équipe, avoir plus de marge de manœuvre nous permettra de mieux l’intégrer. Donc je pense que ça nous favorise quelque peu »

Programmé samedi à 15h30, le premier entraînement des Rockets va les lancer vers un marathon de près de trois semaines, au cours duquel ils s’évertueront à travailler leurs automatismes, intégrer davantage les nouveaux venus et peaufiner certains aspects du jeu qui le demandent.

« Nous avons trois semaines devant nous et, désormais, nous pouvons modifier un peu les choses », explique Mike D’Antoni. « Au basket, vous ne pouvez pas seulement penser et jouer. Vous devez aussi réagir. Ça doit devenir de bonnes habitudes. […] Et ce seront donc des choses sur lesquelles nous aurons besoin de travailler lors des deux prochains mois, si nous voulons avoir une [chance de titre]. […] Ça va être amusant de commencer. »

Vivre (ou mourir) avec le « small ball »

Pour que les chances de titre des Texans soient encore plus importantes, ils devront également faire en sorte de minimiser l’impact de leurs points faibles, pour le moins visibles avant l’interruption. Notamment dans le secteur défensif puisqu’ils ont pris la décision de n’évoluer qu’avec des joueurs de petite taille, polyvalents des deux côtés du parquet et capables d’étirer le jeu ainsi que de « switcher » sur plusieurs positions.

Une particularité dont est conscient l’entraîneur de Houston, et dont il compte se servir dans sa quête de titre.

« Nous sommes une équipe bizarre, dans le sens où nous avons de petits joueurs qui peuvent très bien défendre au poste. Donc, à cause de ça, notre faiblesse pourrait être un trop grand espace dans le périmètre, [que nos adversaires] n’auraient qu’à évaluer et mieux contourner. Mais nous avons gommé ça en ayant un cinq de départ de la même taille. Et nous pensons simplement que, offensivement et défensivement, nous sommes meilleurs de la sorte. Si on n’est pas suffisamment bons, on n’est pas suffisamment bons. Mais je pense qu’il s’agit de la meilleure façon pour nous d’attaquer les playoffs et d’essayer de remporter un titre. »

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
James Harden 64 36.8 43.8 35.1 86.1 1.1 5.3 6.4 7.4 4.4 1.8 0.9 3.5 34.2
Russell Westbrook 56 36.1 47.2 25.4 76.2 1.8 6.2 8.0 7.1 4.4 1.6 0.4 3.6 27.4
Eric Gordon 34 28.6 37.0 31.9 75.7 0.2 1.7 1.9 1.5 1.1 0.6 0.4 2.0 14.5
Clint Capela 39 32.8 62.9 0.0 52.9 4.3 9.5 13.8 1.2 1.6 0.8 1.8 2.6 13.9
Robert Covington 17 33.6 39.7 32.6 85.0 1.2 6.8 8.0 1.3 1.2 1.3 2.4 3.4 12.5
Jeff Green 13 20.8 56.1 41.8 80.0 0.7 2.4 3.1 1.3 0.8 0.9 0.5 2.3 11.2
Danuel House 61 30.3 43.2 37.2 80.7 0.9 3.3 4.2 1.3 0.9 1.1 0.5 2.1 10.6
Ben Mclemore 66 22.7 45.0 40.2 75.0 0.3 1.9 2.2 0.8 0.7 0.6 0.2 2.2 9.8
Austin Rivers 63 23.1 42.2 35.7 67.7 0.4 2.0 2.4 1.6 0.6 0.7 0.2 1.8 8.4
P.j. Tucker 67 34.5 42.7 36.7 82.6 1.6 5.2 6.8 1.6 1.0 1.1 0.5 3.3 7.2
Demarre Carroll 6 15.9 48.0 28.6 75.0 0.7 2.0 2.7 1.2 1.0 0.3 0.3 1.3 6.7
Chris Clemons 29 8.7 40.5 35.1 85.7 0.1 0.7 0.8 0.8 0.6 0.2 0.2 0.7 4.9
Isaiah Hartenstein 23 11.6 65.7 0.0 67.9 1.3 2.7 3.9 0.8 0.7 0.4 0.5 1.8 4.7
Gary Clark 18 11.8 39.0 35.3 85.7 0.6 1.6 2.2 0.7 0.1 0.1 0.4 1.2 3.9
Ryan Anderson 2 7.0 28.6 20.0 0.0 0.0 3.5 3.5 1.0 0.5 0.5 0.0 0.5 2.5
Thabo Sefolosha 41 10.6 40.7 27.8 37.5 0.5 1.8 2.3 0.6 0.4 0.6 0.3 1.0 2.2
Bruno Caboclo 5 5.5 50.0 0.0 100.0 1.0 0.8 1.8 0.4 0.4 0.4 0.8 0.4 2.0
Michael Frazier 8 8.2 36.4 25.0 66.7 0.1 0.2 0.4 0.1 0.2 0.2 0.0 1.6 1.8
Tyson Chandler 26 8.4 77.8 0.0 46.2 1.0 1.6 2.5 0.2 0.3 0.2 0.3 1.2 1.3
William Howard 2 6.6 0.0 0.0 0.0 0.0 1.0 1.0 0.5 0.5 0.0 0.0 0.5 0.0

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Houston Rockets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés