Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Il y a sept ans, les Bulls mettaient fin à l’historique série de 27 victoires du Heat

Pourtant privée de Joakim Noah mais vaillante jusqu’au bout, l’équipe de Chicago avait réussi un exploit considérable en terrassant la machine floridienne, invincible depuis presque deux mois.

Du 3 février au 26 mars 2013, le Heat de LeBron James, Dwyane Wade et Chris Bosh va marcher sur la ligue. Avant d’affronter les Bulls diminués par l’absence de leur meilleur joueur de la saison, Joakim Noah, ce 27 mars, Miami reste sur 27 victoires de suite ! C’est tout simplement la deuxième série de l’histoire de la NBA derrière les intouchables 33 succès de rang des Lakers en 1971-1972.

L’équipe d’Erik Spoelstra n’est pas toujours rayonnante dans le jeu, mais elle fait preuve d’une autorité défensive et d’une puissance remarquables. Même malmenée, la formation floridienne trouve toujours des ressources, bien aidée bien sûr par l’énorme talent de son trio de choc.

Face à une équipe très solidement coachée par Tom Thibodeau, Miami est dominé en première mi-temps. Il y a du retard à l’allumage, beaucoup de ballons perdus et peu de rythme. Heureusement que LeBron James tient la baraque en premier quart-temps. Puis en seconde mi-temps, avec Dwyane Wade, l’ailier monte en puissance. Chicago ne parvient plus à afficher son niveau de jeu du premier acte, mais reste terriblement combatif.

En fin de rencontre, LeBron James commence à s’agacer face à l’intensité physique des joueurs de Tom Thibodeau et le Heat ne peut pas faire la différence dans les ultimes minutes, comme ce fut si souvent le cas pendant cette parenthèse de 27 victoires d’affilée. Au bout de l’effort, les Bulls l’emportent 101-97 et comme nous l’écrivions dans notre résumé de l’époque, « le Heat aura fait l’histoire pendant 27 matches, Chicago pendant 48 minutes ».

« On saisira, probablement mieux et plus tard de nos carrières, tout cela », remarqua Erik Spoelstra après cette défaite à ESPN. « C’est une des meilleures séries de l’histoire, on le sait », ajoute le King. « On n’avait pas encore eu un moment pour comprendre ce qu’on a réalisé. On a été béni de faire partie de cette équipe et d’une telle série. »

Personne depuis ne s’est approché d’une telle séquence, sauf les Warriors en début de saison 2015-2016 avec 24 succès de suite.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chicago Bulls en 1 clic

Miami Heat en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés