NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
LAL
DEN3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • LOS1.36DEN3.4Pariez
  • MIA2.26BOS1.7Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Cher Kobe

Vous avez été des centaines à nous répondre, sur Facebook et Twitter, pour exprimer ce que Kobe Bryant représentait à vos yeux de fans. Nous n’avons pas pu tout reprendre, mais voici une compilation qui résume plutôt bien l’esprit général des réactions. Cher Kobe…

Cher Kobe, merci pour tout, que tu puisses apprendre le basket à tout le monde là-haut comme tu nous l’a appris ici (Arnaud Lefort)

Cher Kobe, tu as convaincu un gamin de 12 ans de se lever la nuit pour regarder de mauvais streamings de tes exploits en direct (Rayandeuxfois)

Cher Kobe, je t’ai vu mûrir, de l’enfant terrible à l’homme de sagesse que tu as été, l’importance du travail et ta loyauté accompagnés de ta rage de vaincre incarnent le modèle de toute une génération (Ranary)

Cher Kobe, tu nous quittes une deuxième fois : la première était flamboyante, cette seconde est larmoyante, et tu laisses cette fois un vide immense (Erik Bitaut)

Cher Kobe, tu as été mon modèle de travail, un travail sans faille, à la recherche de la perfection (Chero Jojo)

Cher Kobe, tellement d’heures passées à copier ta gestuelle, tellement d’heures devant tes highlights, tellement de temps passé à rêver d’être toi, à m’imaginer prendre ce dernier shoot… (Sim Simon)

Cher Kobe, merci d’avoir été l’ennemi parfait pour mes Celtics car pour créer une belle rivalité, il faut toujours un beau rival (Benjamin Kerrad)

Cher Kobe, ta vision du basketball et ton génie sur le parquet si proches de Jordan m’ont fait comprendre à quel point tu étais une légende de ce sport (Alexandre Bages)

Cher Kobe, tu auras su inspirer toute une génération, donc merci pour ta « Greatness » et pour la « Mamba mentality » (Marius Pedro)

Cher Kobe, merci pour tout ce que tu as donné, on va avancer avec ta mémoire, ta légende ne mourra jamais (Tsoa Johaness)

Cher Kobe, fans des Celtics, on a tellement aimé te détester sur les parquets ici bas et aujourd’hui on déteste tellement te voir partir tout là-haut (Psyko Pats)

Cher Kobe, j’ai tellement adoré te détester durant tant d’années ! (Cédric Montulet)

Cher Kobe, merci d’avoir donné aux yeux du monde LA façon de travailler, d’évoluer et vivre pour son sport la plus parfaite et louable qui fut (Clément Vitrou)

Cher Kobe, aussi sûr que tes fadeaways, ta « Mamba Mentality » continuera de perdurer dans l’esprit des joueurs influencés et d’une mémoire collective gravée (Arthur Sanity)

Cher Kobe, j’ai versé des larmes lors de ton dernier tour d’honneur au Staples Center, désormais je verse des larmes car tu n’es plus mais ta légende vivra pour toujours (Renaud Fournier)

Cher Kobe, merci d’avoir illuminé 20 ans de nos vies, d’avoir pris la relève de Mike quand on pensait que ce serait impossible, d’avoir réinventé un sport quand on pensait y avoir tout vu, d’avoir prouvé qu’avec le travail et la volonté, tout est possible (Raymondo Fenek)

Cher Kobe, tu disais qu’il ne faut pas espérer que ce soit facile, si vous voulez écrire l’histoire (Fred Maupin)

Cher Kobe, maître du geste et géant du jeu, tu as vécu en champion et forgé ta légende à la sueur de ton front, en ne baissant jamais la tête… (Sylvain Taillandier)

Cher Kobe, merci de nous avoir convaincu d’une chose : avec sacrifice, travail, persévérance et surtout passion, on peut réaliser de grandes choses (Bobo Lbdz)

Cher Kobe, malgré mon jeune âge, tu as été celui qui m’a fait découvrir ce magnifique sport (Lucas Duval)

Cher Kobe, je n’aurai donc jamais croisé ton regard qui m’a tant inspiré, que ce soit pour l’homme ou le sportif, mais j’ai modelé mes valeurs sur les tiennes tel un « Dieu », irréel, auquel on croit et qu’on aime sans mesure (Paul Bryan Clt)

Cher Kobe, je vais me souvenir de ce dimanche soir où j’annonce à mon fils de 11 ans que tu n’es plus là… (PippoYB)

Cher Kobe, pendant 15 ans je n’ai pas eu besoin de dormir pour rêver, mais juste d’admirer l’artiste unique que tu étais (Kerlon)

Cher Kobe, tu as forgé en moi cette mentalité qui incite à se surpasser (Alexis De Roose)

Cher Kobe, merci d’avoir transmis ton caractère et ta passion du jeu à tant de jeunes et moins jeunes (Simon Treboute)

Cher Kobe, vingt ans après la perte de mon frère qui t’adorait, toi et ta fille ainsi que sept autres personnes sont allés les retrouver (Yan Cordier)

Cher Kobe, ton génie, ta mentalité mais surtout ton humanité ont fait de toi un grand homme (Marco Capaldo)

Cher Kobe, tu as été un modèle d’inspiration dans ma vie au quotidien, prouvant qu’à force de combat et d’abnégation on peut réussir de grandes choses dans la vie (Francesco Stellittano)

Cher Kobe, j’ai rarement vibré autant en regardant du sport qu’en te regardant (Alex Aranda)

Cher Kobe, je me suis toujours identifié à ta mentalité de vainqueur et de tueur (Clarence Baudouin)

Cher Kobe, merci d’avoir mis des étincelles dans la vie de nombreux fans de basket qui ont vibré avec toi durant toutes ces années (Lionel Dewez)

Cher Kobe, qui aurait cru que tu me ferais plus pleurer après ta retraite que quand tu me brisais en finale face aux Celtics (CiscoMantilla)

Cher Kobe, avec toi une partie de l’histoire du basket s’en va ! (Mathieu Struys)

Cher Kobe, après Michael Jordan, je n’aurais jamais cru retrouver une hargne et une mentalité si forte chez un champion (Oualid Benguenna)

Cher Kobe, à la fois arrogant et flamboyant, tu étais la définition du gagnant (Erci Vezian)

Cher Kobe, certains t’ont aimé, d’autres ont aimé te détester mais toutes les personnes aimant le basket ne pouvaient que t’admirer (Pierrick Bard)

Cher Kobe, une étoile nous a quittés, s’élevant pour l’éternité, bien au-delà du plafond du Staples Center où tu as régné durant tant d’années (Guillaume Savary)

Cher Kobe, il se disait que jamais il n’y aurait un autre Jordan, mais il y eut toi, toutes les qualités que tu as développées pour devenir ce joueur t’ont rendu unique, et il n’y aura jamais un autre Kobe (Reid Richard)

Cher Kobe, merci de nous avoir fait aimer ce sport, de nous avoir fait penser qu’aucune montagne n’était trop haute pour être gravie, qu’aucun rêve n’était impossible à réaliser (Daniel H’limi)

Cher Kobe, si tu savais comme nous sommes tristes… (Nelson Baptista)

Cher Kobe, merci d’avoir rendu un footeux dingue de basket (Fab Leonhart)

Cher Kobe, merci d’être le héros de mon fils (Mini Taiga)

Cher Kobe, tu étais ma meilleure excuse pour justifier mes mauvaises notes après m’être levé à 3 heures (Romain Pic)

Cher Kobe, merci pour tous les souvenirs de gosses que tu m’as offerts… (Maxime Lecompte)

Cher Kobe, pour tous les basketteurs de ma génération, tu es notre « Jojo », j’ai tellement aimé te détester en tant que fan de Celtics, j’ai raté des fadeways dégueux a l’entraînement en lâchant des « Kobeee »… (Albert Hache)

Cher Kobe, merci d’avoir illuminé ma jeunesse et d’avoir marqué ma vie, tout simplement… (Laura Ctn)

Cher Kobe, personne d’autre ne m’a fait me lever à 3 heures du matin (Thomas Gachen)

Cher Kobe, par ta magie, tes shoots inouïs, tes titres à l’infini, tu nous as grandis, tu fais partie, d’une décennie, qui nous a permis, d’aimer ce sport à vie (Pierre Lesage)

Cher Kobe, tu nous laisses orphelin de ta classe de ton histoire et tu laisses malheureusement une maman et trois filles effondrées par ce drame (Jean-Luc Minchella)

Cher Kobe, tu as été les premiers posters dans ma chambre avant même de connaître ce sport, tu as été celui qui m’a donné l’envie d’aller sur un terrain et de jouer au basket (Clément Felik)

Cher Kobe, y a des journées qui mériteraient qu’on leur casse la gueule… (FrancoNymanBatt)

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés