NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DET
MIL1:00
ATL
MIA1:30
CHI
CHA2:00
PHI
BRO2:00
SAC
MEM4:00
GSW
HOU4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • DET8.3MIL1.08Pariez
  • ATL3MIA1.4Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Paul George à Los Angeles ? D’abord un choix de vie

Si l’arrivée de Paul George chez les Clippers aux côtés de Kawhi Leonard a surpris l’ensemble des observateurs de la NBA, ce virage de carrière s’explique surtout par des raisons personnelles.

Lorsque Paul George a prolongé pour quatre ans au Thunder durant l’été 2018, l’ailier insistait sur sa passion nouvelle pour Oklahoma City, tout en ayant des mots pour les fans de Los Angeles, en particulier ceux des Lakers.

« Ça n’a pas été une décision facile. J’apprécie à 100% le fait que la Laker Nation souhaitait que je revienne à la maison, et que je joue devant eux, » déclarait-il à l’époque. « Je voulais revenir il y a un an, avant de rejoindre OKC. Malheureusement, je n’ai pas été transféré aux Lakers. Ils ne m’ont pas récupéré. J’ai été transféré à OKC, et c’est magnifique pour moi. »

Un an plus tard, Paul George était finalement de retour à Los Angeles. Seulement, pas sous les couleurs des Lakers mais celles des Clippers. Une arrivée soudaine, après avoir cédé aux appels du pied de Kawhi Leonard et obtenu l’accord de Sam Presti, qui s’explique en grande partie par son désir de rejoindre sa région natale. « Les gens pensent que c’est une décision liée au basket et ça l’était pour beaucoup de raisons mais ça ne vient pas de ça, » confie-t-il à ESPN. « C’est bien plus profond que des raisons liées au basket. »

Doc Rivers : « Il voulait rentrer chez lui pour se plonger dans les distractions plutôt que de les fuir »

Sa famille, ses amis, restés à Los Angeles, manquaient au joueur, à un âge où il s’estime plus apte à gérer la pression de jouer devant son public. « Si cette situation m’avait été proposée lors de ma deuxième ou troisième année, j’aurais probablement eu une intuition du genre ‘Je ne sais pas comment cela va se passer, le fait de rentrer à la maison’. Désormais dans ma dixième année, ça me semble être le moment idéal. » Un sentiment confirmé par les proches du joueur. « Il voulait rentrer chez lui pour se plonger dans les distractions plutôt que de les fuir », pense son coach, Doc Rivers. « Je pense qu’il est à un stade de sa vie où il se dit : ‘Je sais qui sont mes amis, qui est venu me voir à Indiana, à Oklahoma. Ce sont eux mes proches, » estime Myles Williams, l’un de ses amis d’enfance.

Et si Paul George a embrassé son expérience au Thunder, il ne cache pas son plaisir de retrouver sa Californie natale et de jouer pour un environnement dont il rêve depuis gamin. Hué par les fans des Lakers il y a un an, il est aujourd’hui complètement adopté par ceux des Clippers mais aussi par ceux qui le suivent depuis ses débuts.

Paul George : « Je voulais revenir ici. Je voulais laisser une empreinte indélébile qui vivra plus longtemps que moi »

« Je ne peux pas expliquer mon sentiment. Gosse, on imagine tout ça, » explique-t-il. « J’imaginais mes parents être en mesure de me voir au Staples Centre. Je m’imaginais jouer à L.A, être un All-Star, une superstar mais je pense que la meilleure chose, c’est quand je suis présenté avant chaque match : ‘Paul George en provenance de Palmdale, Californie’. Je ne joue pas pour les Clippers. C’est la maison. Je joue pour l’équipe de la maison. »

D’ailleurs, la commune de Palmdale lui rend bien cet amour, elle qui a désormais décidé de lui dédier chaque 29 décembre, peu de temps après que Fresno State a retiré son maillot. Il n’y a pas de doute, Paul George est chez lui à Los Angeles. Comme il le souhaitait, il marque chaque jour un peu plus la ville et l’état de son empreinte…

« Je voulais revenir ici. Je voulais laisser une empreinte indélébile qui vivra plus longtemps que moi (…) En grandissant à Palmdale, je savais que j’adorais ce sport. J’ignorais jusqu’où il allait m’amener. Ce que je voulais finir par faire dans ma carrière, c’est rentrer chez moi. Être prêt de mes proches. »

Paul George Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2010-11 IND 61 21 45.3 29.7 76.2 0.6 3.1 3.7 1.1 2.1 1.0 1.2 0.4 7.8
2011-12 IND 66 30 44.0 38.5 80.2 0.9 4.8 5.6 2.4 2.9 1.6 1.8 0.6 12.1
2012-13 IND 79 38 41.9 36.2 80.7 1.1 6.5 7.6 4.1 2.9 1.8 3.0 0.7 17.4
2013-14 IND 80 36 42.4 36.4 86.4 0.8 6.0 6.8 3.5 2.5 1.9 2.8 0.3 21.7
2014-15 IND 6 15 36.7 40.9 72.7 0.7 3.0 3.7 1.0 1.8 0.8 2.0 0.2 8.8
2015-16 IND 81 35 41.8 37.2 86.0 1.0 6.0 7.0 4.1 2.8 1.9 3.3 0.4 23.1
2016-17 IND 75 36 46.2 39.4 89.8 0.8 5.8 6.6 3.4 2.8 1.6 2.9 0.4 23.7
2017-18 OKC 79 37 43.0 40.1 82.2 0.9 4.8 5.7 3.3 3.0 2.0 2.7 0.5 22.0
2018-19 OKC 77 37 43.8 38.6 83.9 1.4 6.8 8.2 4.1 2.8 2.2 2.7 0.4 28.0
2019-20 LAC 34 29 42.6 39.4 89.9 0.4 5.7 6.1 3.9 2.4 1.3 3.0 0.5 21.7
Total   638 34 43.3 37.9 84.7 0.9 5.5 6.4 3.3 2.7 1.8 2.6 0.5 19.9

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA Clippers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés