Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.72UTA2.13Pariez
  • LOS1.81LA 2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Andrew Wiggins dit oui à l’agressivité

Malgré une mauvaise passe en termes d’adresse, l’arrière/ailier des Wolves, tout de même sur les bases de sa meilleure production en carrière, veut continuer d’attaquer le cercle.

La dernière « shot chart » produite par Andrew Wiggins laisse songeur. Absent cette nuit face au Thunder car gêné par son pouce, l’arrière des Wolves a connu une soirée personnelle mitigée plus tôt dans la semaine, à Dallas. Dans la défaite, il a certes terminé avec 26 points mais à seulement 7/24 aux tirs. Parmi ces nombreux ratés, quantité de petits tirs à proximité du cercle que la « carte » fait apparaître : seulement 3/13 à trois mètres ou moins. 

« Je ne pouvais rien rentrer, j’ai raté des trucs près du cercle, tout. Donc j’ai essayé de rester agressif », décrit l’intéressé dans le Star Tribune. Sa maladresse d’un soir est symptomatique d’une période plus délicate en ce moment, en termes d’adresse. Sur ses quatre derniers matches, sa moyenne aux points se stabilise (24 points) mais son adresse tire vers le bas avec seulement 38% de réussite.

Comment rester une menace offensive de premier choix en manquant d’adresse ? Tout simplement en continuant d’attaquer le cercle pour provoquer les fautes et gagner ses points sur la ligne de réparation. Sur la période précitée, Andrew Wiggins s’offre ainsi 9 lancers-francs par match, pour 7 tirs convertis (75%). Des données en hausse par rapport à l’ensemble de sa saison et sur ses deux exercices précédents.

« Je ne rentre tout simplement pas mes tirs (dans le jeu), » poursuit le Rookie de l’année 2015. « Pas seulement les tirs, il y a aussi les layup et ce qui est près du cercle. Je fais en sorte de convertir mais ça rentre puis ça ressort. Je vais persister et je sais que ça va rentrer. »

Son coach Ryan Saunders n’a pas l’air soucieux le concernant : « Il continue d’évoluer. Il nous a produit beaucoup de belles performances sur ces 20 premiers matches. » Des performances qui lui permettent d’afficher jusqu’ici ses meilleures moyennes en carrière aux points, au rebonds, à la passe et au contre.

Sans doute plus concerné, il se montre également plus démonstratif sur le parquet, à l’image du match à Dallas où il était allé chercher des explications aux arbitres après un non-coup de sifflet. « J’aime ça, réagit Ryan Saunders. « Je ne dirais pas que nous sommes une équipe qui joue avec ses émotions mais ces gars sont mobilisés tous ensemble. On doit aussi comprendre qu’on doit contrôler cet aspect. Chacun de nous. Mais Andrew était sous contrôle. »

Andrew Wiggins Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2014-15 MIN 82 36 43.7 31.0 76.0 1.6 2.9 4.6 2.1 2.3 1.1 2.2 0.6 16.9
2015-16 MIN 81 35 45.9 30.0 76.1 1.3 2.3 3.6 2.0 2.0 1.0 2.3 0.6 20.7
2016-17 MIN 82 37 45.2 35.6 76.0 1.2 2.8 4.0 2.3 2.2 1.0 2.3 0.4 23.6
2017-18 MIN 82 36 43.8 33.1 64.3 1.0 3.4 4.4 2.0 2.0 1.1 1.7 0.6 17.7
2018-19 MIN 73 35 41.2 33.9 69.9 1.1 3.7 4.8 2.5 2.1 1.0 1.9 0.7 18.1
2019-20 * All Teams 54 34 44.7 33.2 70.9 1.2 3.9 5.1 3.7 2.4 0.8 2.4 1.0 21.8
2019-20 * MIN 42 35 44.4 33.1 72.0 1.1 4.1 5.2 3.7 2.4 0.7 2.6 0.9 22.4
2019-20 * GOS 12 34 45.7 33.9 67.2 1.5 3.1 4.6 3.6 2.2 1.3 2.1 1.4 19.4
Total   454 36 44.1 33.2 73.2 1.3 3.1 4.4 2.4 2.2 1.0 2.1 0.6 19.7

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minnesota Timberwolves en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés