Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

À Detroit, les Clippers s’offrent le plus gros comeback de leur histoire !

Alors qu’ils menaient de 25 points en première mi-temps puis encore de 23 points en milieu de troisième quart-temps, les Pistons se sont littéralement écroulés, victimes d’un Lou Williams déchaîné.

La dernière fois que les deux équipes s’étaient rencontrées, Detroit avait remporté le premier quart 37-24. La franchise du Michigan veut remettre ça ce soir, avec deux 3-points rapides des deux Reggie qui forcent Doc Rivers à rappeler ses hommes. Sauf que Blake Griffin enchaîne avec un dunk et un autre tir primé, et que Drummond prend le contrôle des deux raquettes : nouveau temps-mort pour le Doc, puis un autre une minute plus tard, soit trois en moins de 6 minutes !

Detroit en mode rouleau compresseur

Comme souvent Montrezl Harrell et Boban Marjanovic se montrent dès leur entrée sur le parquet, mais les Pistons sont impressionnants en défense, adroits en attaque, avec un Griffin qui marque 10 points sur ce 40-22 en fin de premier quart. Le combat est âpre, aucun panier n’est facile, les coups de sifflets pleuvent, un scénario qui profite à celui qui mène.

À noter que côté Clippers, 25 des 29 points inscrits l’ont été par les remplaçants. Alors que de l’autre côté la stat qui compte porte sur les 3-points avec un 10/17. Shai Gilgeous-Alexander et Lou Williams, respectivement 10 et 13 points, ne suffisent pas à inquiéter les titulaire locaux, auteur de 56 points (65-47).

Les Clippers anesthésient tout le Michigan

Rentré au vestiaire en première mi-temps après deux air balls, Tobis Harris revient avec l’épaule strappée, mais l’ailier enchaîne les mauvais tirs de loin, avant de comprendre qu’il vaut mieux se rapprocher du cercle. L’écart stagne néanmoins autour de la vingtaine d’unités, Reggie Jackson et Blake Griffin étant intouchables de l’autre côté, avec déjà 24 et 22 points (83-65). Mais Detroit finit par baisser de régime, L.A. en profitant immédiatement par l’intermédiaire de Lou Williams, avec un 16-4 pour conclure la période : plus que 11 points d’écart (87-76).

Et bientôt plus que 4, puisque les Clippers entame le dernier quart par un 7-0 ! Dwane Casey rappelle ses troupes, mais Mike Scott ne tarde pas à remettre les compteurs à 0 à 3-points, pour un 22-3 à cheval sur les deux derniers quart-temps ! Les Pistons contrôlent l’hémorragie, avec un 3-points de Reggie Jackson qui fait du bien car tous les tirs sont compliqués face à cette grosse défense des Clippers.

Mais Lou Williams répond avec 5 points, puis encore 7 points après un temps-mort : L.A. est à +11 à une minute de la fin, le match est plié ! Les Californiens ont finalement terminé la partie sur un improbable 51-18, pour arracher une victoire inespérée (111-101). A lui tout seul, Williams remporte le dernier quart 18-14 face à ces Pistons incrédules, qui recevront les Nuggets mardi, alors que les Californiens joueront à Toronto dès ce soir.

[box boxscore_020219_det-lac]

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Detroit Pistons en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés