Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Comme un fou d’avoir son maillot, Bradley Beal rend hommage à Dwyane Wade

À l’instar de Michael Jordan lors de son dernier All-Star Game en 2003, Dwyane Wade pourrait déclarer chaque soir qu’il s’apprête à laisser le jeu « entre de bonnes mains ». Comme « His Airness » en son temps, l’arrière floridien a marqué et inspiré toute une génération. Bradley Beal, avec qui « Flash » a échangé son maillot et auteur de 33 points cette nuit dans la défaite des Wizards à l’American Airlines Arena, en fait partie.

« Une légende pour l’éternité »

C’est presque devenu un rituel, lorsque D-Wade échange sa tunique avec la star de l’équipe d’en face, célébrant les derniers instants d’une carrière bien remplie, à sa manière. L’échange du soir a été l’occasion pour Bradley Beal de témoigner de toute son admiration envers un joueur emblématique de la ligue depuis 15 ans, et la fameuse Draft de 2003.

« J’ai essayé de ne pas devenir fou lorsqu’il m’a offert son maillot parce c’est incroyable. J’essaie de ne pas être un fan, mais je le suis avec lui. Je suis un grand fan de son jeu. J’essaie de modeler un peu de mon jeu sur le sien. C’est peut-être la première fois que je dis ça, mais c’est une légende pour l’éternité », a déclaré Bradley Beal après la rencontre. « C’est l’une des raisons pour lesquelles je porte le numéro 3, je lui ai dit pour la première fois ce soir », a-t-il poursuivi.

Passation de pouvoir entre deux n°3

Un hommage qui n’a pas rendu D-Wade insensible, alors que l’arrière du Heat se rapproche un peu plus de la fin à chaque match et essaie de profiter un maximum de ces derniers instants de vie de basketteur professionnel.

« Ces moments signifient beaucoup » a confié « Flash ». « Les ovations des fans, c’est super, mais de voir arriver des jeunes joueurs, de bons joueurs de cette ligue et savoir que tu as eu un impact sur leur évolution, ça veut dire beaucoup. Quand il m’a dit ça, je l’ai remercié et j’espère avoir été un assez bon exemple pour lui ».

Bradley Beal a également souligné son admiration pour le parcours du joueur, longtemps fidèle au Heat malgré deux escapades récentes à Chicago puis Cleveland, expliquant qu’il avait « tracé un chemin » qu’il espérait suivre aux Wizards.

« C’est l’un des meilleurs joueurs de l’histoire mais il ne fait pas preuve d’arrogance. Il se comporte de façon humble et se montre toujours capable de faire ce qu’il fait à son âge, c’est dingue. Après tout ce qu’il a traversé, les gens qui parlent sur lui, mais il est toujours là, à se battre avec les meilleurs d’entre nous. Je n’ai que du respect pour lui, son jeu et la légende qu’il laisse », a ensuit conclu l’arrière de Washington.

Les Wizards et le Heat se rencontreront une dernière fois cette saison, ce sera le 23 mars du côté de Washington.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Washington Wizards en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés