NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
LAL
DEN3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • LOS1.48DEN2.85Pariez
  • MIA2.35BOS1.65Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Bulls déprimés par les blessures

Comment définir le début de saison des Bulls autrement que par cauchemardesque ? Des défaites à la pelle, à l’origine du départ de Fred Hoiberg, des joueurs visiblement peu en phase avec son successeur Jim Boylen et des blessures qui ne cessent d’accabler cet effectif : de Lauri Markkanen à Denzel Valentine en passant par Zach LaVine ou Bobby Portis, l’infirmerie ne cesse d’accueillir des joueurs, par ailleurs loin d’être les moins importants du groupe. 

Après l’annonce de la blessure de Bobby Portis, qui faisait suite à celle d’un retour tardif de Zach LaVine, Jim Boylen semblait particulièrement touché au moral.

« Et bien, pour commencer, ça me brise le coeur et je sais que c’est aussi le cas pour John (Paxson), Gar (Forman), Jerry et Michael (Reinsdorf). Ces blessures, c’est hors de notre contrôle, c’est très difficile », a-t-il répondu à NBC. « Mais nous allons les retrouver quand ils seront disponibles et nous évaluerons la situation à partir de là. Je ne sais pas vraiment comment faire autrement en fait. D’autres équipes passent par là, cela fait partie de la ligue. Nous devons juste faire de notre mieux quand ce sera possible de les faire jouer tous ensemble. »

Davantage que le bilan, le problème des Bulls réside surtout dans l’impossibilité d’évaluer leurs jeunes pousses à cause des pépins physiques. S’ils ne peuvent jouer ensemble, voire s’ils ne jouent pas du tout, il sera bien difficile pour la direction de prendre des décisions sur l’effectif lorsque le moment viendra, lors de la trade deadline ou de la prochaine intersaison. Depuis le début de saison, Kris Dunn, Zach LaVine et Lauri Markkanen n’ont ainsi passé que… 266 minutes ensemble sur le terrain.

Quoi qu’il en soit, la saison continue et Jim Boylen doit trouver des solutions. D’après le coach, l’une d’entre elles est déjà de mieux responsabiliser Lauri Markkanen, qui n’a pris que six tirs lors de la dernière défaite des Bulls face aux Nets.

« Nous devons bien mieux bouger autour de lui, il doit avoir la balle. On doit essayer de la lui donner lorsqu’il va vers le panier ou quand il est en mouvement », disait-il au Chicago Sun-Times. « Nous devons au moins lui obtenir une quinzaine de tirs, il en avait eu 17 [contre le Thunder] et c’est ce que j’aime (…) Six tirs, ce n’est évidemment pas ce que nous voulons. »

Enfin, tous ces malheurs pourraient aussi permettre à Jabari Parker de faire son retour sur le terrain, même s’il ne semblait plus dans les plans de l’équipe, ce qu’a d’ailleurs contredit le coach : « Il fait partie de l’équipe et doit être prêt à jouer », a-t-il assuré. « Il est l’un de nos ailiers forts et nous allons voir ce que nous faisons avec notre rotation. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chicago Bulls en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés