Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Boston tend l’autre joue : + 44 pour les Cavaliers !!!

Si l’acte I avait été une boucherie, ce deuxième match à Boston s’est terminé en véritable massacre ! Comme les Warriors avant eux, les Cavs ont à leur tour atteint leur perfect avec une 10e victoire consécutive en playoffs par un blowout mémorable, en s’imposant 130-86 sur le parquet de Celtics à la dérive.

Mis au tapis dès la mi-temps, en rentrant au vestiaire avec 41 points dans les gencives (72-31 !), les coéquipiers d’Isaiah Thomas (2 pts à 0/6 au tir, touché à la hanche) ont pris une nouvelle leçon du « Very Big Three » mené par un LeBron James en état de grâce (30 pts à 12/18, 4 rbds, 7 pds, 4 ints, +45 lorsqu’il a été sur le terrain). À 2-0 avec deux matchs à venir à Cleveland, le King, qui n’a jamais aussi bien porté son surnom, se rapproche d’une 7e finale NBA consécutive.

Brad Stevens tente un coup

Lorsqu’il sent poindre une fin proche et douloureuse, le joueur d’échecs peut parfois être titillé par l’idée de tenter les coups les plus fous pour essayer de déstabiliser une dernière fois son adversaire.

Brad Stevens a expérimenté cette folle tentation du « tout pour le tout » (qui se finit en règle générale par un échec et mat), et s’est pris une fessée dans les règles de l’art. Car cette nuit encore, il n’y a pas eu de miracle au TD Garden. À la recherche d’un électrochoc, le coach a tenté de bousculer les habitudes en sortant (enfin) Amir Johnson de son cinq majeur. Mais contrairement au « small ball » réussi face aux Bulls au premier tour, son choix de le remplacer par Gerald Green « poste pour poste » (en défense sur Tristan Thompson donc) a plus ressemblé à un aveu de faiblesse qu’autre chose face à des Cavs aussi impressionnants que désarmants d’assurance et de sérénité.

James allume la mèche

Comme deux jours plus tôt, les hommes de Tyronn Lue ont tout emporté sur leur passage dès les premières minutes. Précieux en défense sur Horford, Love se paie le luxe de débuter son match par un 3-points en transition qui fait ficelle.

Les deux paniers dans le corner du « joker » Green ne pèsent pas bien lourd dans la balance face au 3/17 pour le reste des Celtics en premier quart. Surtout que Love, toujours de loin, et Irving au drive, s’emploient à mettre au plus vite Boston hors d’état de nuire, accompagnés par un LeBron James toujours aussi efficace des deux côtés du parquet.

Le King scotche Avery Bradley parti en contre-attaque avant de servir Thompson d’une passe lobée au millimètre puis de surprendre Olynyk d’un tir à 6 mètres (27-14). Les choses s’annoncent déjà compliquées après 12 minutes (32-18), mais Boston était sans doute loin de s’attendre au raz-de-marée qui allait suivre.

Clevel’up, Bos-down

S’appuyant sur les mêmes atouts qu’au Game 1, les Cavs verrouillent la raquette en défense et profitent d’une menace diluée dans le collectif pour alimenter le scoring. Et comme deux jours plus tôt, Boston perd ses nerfs, à l’image des fautes techniques récoltées coup sur coup par Thomas et Stevens, ou du retour en zone gênant de Terry Rozier alors que l’écart flirte déjà avec les 20 points. Comme au Game 1 aussi, Isaiah Thomas est à côté de ses pompes, à bout de souffle.

Tout le contraire de James qui aligne les paniers comme des perles au cours d’un 15-2 déjà dévastateur (45-20). La démonstration aurait pu s’arrêter là, mais c’était sans compter sur une euphorie soudaine à 3-points de la part Shumpert, James, Irving et Love qui porte le score à un hallucinant 66-26 ! Pour ne rien arranger, Thomas, touché à la hanche après un choc avec Kevin Love, boîte bas, et c’est tout une ville qui rentre au vestiaire la tête dans les épaules, non sans avoir pris sur la tête un dernier panier improbable signé JR Smith au buzzer (72-31).

Le « Very Big Three » à l’oeuvre

Si Isaiah Thomas fait son retour sur la touche par précaution pour la suite de la série, les patrons sont toujours là en face et ne tardent pas à le montrer à l’image des paniers de Love et James, le tout orchestré par le classieux maestro Irving. De quoi maintenir l’écart au delà des 40 points jusqu’en fin de 3e quart-temps pour le rebaptisé « Very Big Three » de l’Ohio qui pouvait ensuite prendre congé avec le sentiment du devoir accompli (99-53). De quoi voir venir pour le banc des champions en titre, qui s’est attelé à « respecter » son adversaire jusqu’au bout, non sans un certain talent au vu du score final et de l’écart de 44 points, record(s) de franchise.

Conscients qu’ils voyaient peut-être leur équipe pour la dernière fois cette saison, les fans des Celtics n’ont cessé d’encourager leurs protégés jusqu’à la fin, une petite lueur dans la soirée cauchemardesque de cette franchise immortelle. Pour éviter le sweep, Boston devra maintenant réaliser un exploit, demain soir ou mardi. Vaste programme…

Celtics / 86 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
J. Crowder 23 3/9 1/4 2/2 0 4 4 1 1 1 1 0 9 8
G. Green 14 2/4 2/3 0/0 0 0 0 0 1 0 1 0 6 3
A. Horford 27 4/9 2/4 1/2 1 4 5 2 1 0 3 2 11 11
I. Thomas 18 0/6 0/2 2/2 0 3 3 6 0 0 1 0 2 4
A. Bradley 32 6/17 1/5 0/0 2 1 3 0 3 0 0 0 13 5
J. Jerebko 16 2/4 0/1 0/0 1 1 2 2 0 0 0 0 4 6
A. Johnson 12 1/4 0/0 0/0 1 2 3 1 1 2 1 0 2 4
J. Mickey 10 1/3 0/0 0/0 0 5 5 0 1 0 1 0 2 4
J. Brown 24 7/11 0/2 5/5 1 3 4 1 5 2 3 0 19 19
T. Zeller 14 4/6 0/0 0/0 2 2 4 0 1 0 2 1 8 9
K. Olynyk 8 0/2 0/1 0/0 0 0 0 0 1 1 1 0 0 -2
M. Smart 25 0/6 0/1 4/4 2 3 5 7 4 1 3 1 4 9
T. Rozier 18 2/5 2/4 0/0 0 1 1 3 0 0 3 0 6 4
Total 32/86 8/27 14/15 10 29 39 23 19 7 20 4 86
Cavaliers / 130 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
K. Love 27 7/14 4/9 3/4 3 9 12 2 2 1 1 0 21 27
L. James 33 12/18 4/6 2/4 0 4 4 7 1 4 1 3 30 39
T. Thompson 25 3/5 0/0 1/2 1 1 2 1 2 0 2 0 7 5
K. Irving 30 8/11 3/6 4/5 0 1 1 3 2 1 4 1 23 21
J. Smith 26 4/5 1/1 0/0 1 6 7 0 0 0 0 0 9 15
D. Williams 10 2/4 0/1 0/0 1 0 1 1 0 0 0 0 4 4
C. Frye 14 3/6 1/2 0/0 0 1 1 3 2 0 1 0 7 7
R. Jefferson 19 3/7 2/4 2/4 2 3 5 1 0 0 1 2 10 11
D. Williams 17 2/4 0/2 0/0 0 3 3 6 2 2 0 0 4 13
I. Shumpert 12 2/2 2/2 1/2 1 4 5 3 2 2 1 0 7 15
D. Jones 6 0/2 0/0 0/0 0 2 2 1 0 0 0 0 0 1
J. Jones 10 0/2 0/1 0/0 0 1 1 0 3 0 1 0 0 -2
K. Korver 12 2/5 2/5 2/2 0 1 1 0 1 0 0 0 8 6
Total 48/85 19/39 15/23 9 36 45 28 17 10 12 6 130

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Boston Celtics en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés