Mondial
2019
Mondial
2019
FRA67
AUS59
ARG75
ESP95
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Damian Lillard et C.J. McCollum vont beaucoup regretter Mason Plumlee

Comme ils ne souhaitaient pas casser leur tirelire pour le prolonger, le trade de Mason Plumlee ressemble à un bon coup des Blazers, qui récupèrent un Jusuf Nurkic encore dans son contrat rookie jusqu’en 2018, plus un premier tour de Draft.

Mais du côté de Portland, le professionnalisme du pivot est déjà regretté.

« C’est dur », reconnait Damian Lillard. « Mase était l’un de nos gars, il était comme un frère pour moi. J’avais un super lien avec lui, sur et hors du parquet. Ça craint de la voir partir… et il va vraiment nous manquer ».

« C’est ce qui compte le plus, c’est un bon gars »

Arrivé de Brooklyn en échange de Steve Blake et Rondae Hollis-Jefferson le soir de la Draft 2015, Mason Plumlee avait surpris beaucoup de monde lors de sa première saison dans l’Oregon. Bien meilleur passeur qu’attendu, il s’était ainsi imposé dans la création du jeu, se servant du pick-and-roll pour ressortir le ballon vers ses shooteurs.

« On ne trouve pas beaucoup de gens qui veulent progresser et qui sont aussi investis que lui », continue le meneur. « Il était toujours en train de chercher ce qu’il pouvait faire pour nous aider à devenir meilleur. En match, il venait avec un système pour m’offrir un bon tir, un système où il avait le ballon et où il pouvait me chercher. Il apportait son iPad et il me disait : ‘Regarde ce schéma, Dame. Juste là, on devrait plus le faire dans ce match. Tu peux partir dans le dos de la défense ou côté faible’. On communiquait beaucoup et il essayait de me rendre le jeu plus facile ».

Unanimement considéré comme un coéquipier modèle, Mason Plumlee était en effet très apprécié.

« En tant que pivot titulaire, il faisait beaucoup pour nous », renchérit C.J. McCollum. « Il avait le ballon, et beaucoup de responsabilités en tant que créateur. C’est un joueur qui fait le lien, quelqu’un qu’on veut dans une équipe. Il fait les choses de la bonne façon, il ne se plaint pas et il progresse. Il a fait 20 ou 25 matchs en double double, il mettait ses lancers et finissait les actions dans l’axe. Et puis c’est un bon gars. C’est ce qui compte le plus, c’est un bon gars ».

Pour les deux compères, le transfert du pivot semble assez dur à digérer, surtout en pleine lutte pour la 8e place à l’Ouest. Pour la direction, il s’agit surtout d’anticiper le futur alors que l’équipe n’a pas fait le bond attendu, malgré les investissements de l’année. Mason Plumlee en paye le prix et comme conclut Damian Lillard, « le business craint ».

Mason Plumlee Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2013-14 BRK 70 18 65.9 0.0 62.6 1.4 3.0 4.4 0.9 2.4 0.7 1.1 0.8 7.4
2014-15 BRK 82 21 57.3 0.0 49.5 2.1 4.1 6.2 0.9 2.5 0.8 1.3 0.8 8.7
2015-16 POR 82 25 51.6 0.0 64.2 2.5 5.2 7.7 2.8 3.1 0.8 1.9 1.0 9.1
2016-17 * All Teams 81 27 53.6 0.0 58.0 2.1 5.4 7.5 3.5 2.8 0.9 1.7 1.1 10.4
2016-17 * POR 54 28 53.2 0.0 56.7 2.2 5.8 8.0 4.0 2.8 0.9 1.6 1.2 11.1
2016-17 * DEN 27 23 54.7 0.0 61.8 1.9 4.6 6.4 2.6 2.9 0.7 1.7 1.1 9.1
2017-18 DEN 74 20 60.1 0.0 45.8 1.8 3.6 5.4 1.9 2.5 0.7 1.4 1.1 7.1
2018-19 DEN 82 21 59.3 20.0 56.1 2.0 4.4 6.4 3.0 3.1 0.8 1.5 0.9 7.8
Total   471 22 57.0 7.4 56.5 2.0 4.3 6.3 2.2 2.8 0.8 1.5 1.0 8.5
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés