Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

[Preview] Jeux Olympiques : la France face à Team USA et la Serbie

Préparation TQO - France SerbieLes Jeux Olympiques se tiendront du 5 au 21 août à Rio. Très attendu, le tournoi de basket débutera à partir du 6 août et s’articulera autour de deux groupes. C’est l’occasion de présenter les forces en présence avec le groupe A, très dense avec les États-Unis, la Serbie, la France, l’Australie, la Chine et le Venezuela.

 *****

ÉTATS-UNIS

Effectif : Kyrie Irving, Klay Thompson, Kevin Durant, Carmelo Anthony, DeAndre Jordan, Kyle Lowry, DeMar DeRozan, Paul George, Jimmy Butler, Harrison Barnes, Draymond Green, DeMarcus Cousins
Coach : Mike Krzyzewski

Vainqueur des deux dernières compétitions olympiques et de la Coupe du Monde espagnole en 2014, c’est en toute décontraction que Team USA aborde les Jeux de Rio. Les défections ont beau avoir été nombreuses (LeBron James, Chris Paul, Russell Westbrook, James Harden, Anthony Davis…), la sélection américaine reste une force de frappe unique, autour d’un des meilleurs joueurs FIBA en exercice, Carmelo Anthony, ou encore de Kevin Durant et Kyrie Irving, tout juste titré.

La préparation des Américains s’est déroulée avec aisance, sur son sol, avec des adversaires plus ou moins établis sur la scène internationale (Argentine, Chine, Venezuela, Nigeria). Écart moyen : 39 points. Cette phase fut sans grand enseignement pour Team USA mais même si des adversaires plus rugueux s’apprêtent à se présenter contre elle, notamment la Serbie, elle semble un gros ton au-dessus du lot.

****

SERBIE

Effectif : Milos Teodosic, Bogdan Bogdanovic, Nikola Kalinic, Nikola Jokic, Miroslav Raduljica, Nemanja Nedovic, Stefan Markovic, Stefan Bircevic, Marko Simonovic, Milan Macvan, Vladimir Stimac, Stefan Jovic
Coach : Sasha Djordjevic

Contrainte, comme la France, de passer par le TQO, la Serbie a aisément remporté la compétition organisée sur son sol. Par la suite, Sasha Djordjevic a fait appel à Stefan Bircevic et Vladimir Stimac pour remplacer Nikola Milutinov et Boban Marjanovic. Au tournoi de Cordoba, la sélection serbe n’a chuté que face aux hôtes argentins mais la France n’a rien pu faire face à elle et la Croatie s’est aussi inclinée face à la puissance de Miroslav Raduljica et l’adresse de Bogdan Bogdanovic.

Le collectif serbe est, comme toujours, talentueux et s’il parvient à rester concentré, il peut très clairement prétendre au podium. Les hommes de Sasha Djordjevic ne sont cependant pas infaillibles, à l’image de leurs dernières prestations à l’Eurobasket mais il faudra être très sérieux pour les prendre.

FRANCE

Effectif : Tony Parker, Nando De Colo, Nicolas Batum, Boris Diaw, Rudy Gobert, Thomas Heurtel, Antoine Diot, Mickaël Gelabale, Charles Kahudi, Florent Piétrus, Joffrey Lauvergne, Kim Tillie
Coach : Vincent Collet

La France est, elle aussi, passée par le TQO avec succès, une première étape qui semblait idéale pour la préparation de l’équipe. Néanmoins, le tournoi consécutif de Cordoba n’a pas autant rassuré : trois défaites en autant de matchs et surtout, un visage inquiétant de la part des hommes de Vincent Collet. Une défense aux abonnés absents, un manque de dureté physique latent et un gros manque d’alternance offensive avec une insistance démesurée à trois-points, pourtant sans réussite. Une constante depuis le TQO.

Certes, Tony Parker n’était pas de la partie et le meneur français saura sans doute mobiliser les troupes pour sa dernière compétition internationale. On sait aussi que la France peut être laxiste sur les matchs amicaux et aborder avec bien plus de détermination les matchs à enjeu. Espérons qu’il en soit ainsi pour la première phase des JO car les adversaires sont redoutables et rien ne lui assure la deuxième place derrière les États-Unis.

AUSTRALIE

Effectif : Patty Mills, Matthew Dellavedova, Joe Ingles, Andrew Bogut, Aron Baynes, Damian Martin, Kevin Lisch, Chris Goulding, Ryan Broekhoff, Brock Motum, Cameron Bairstow
Coach : Andrej Lemanis

Avec un cinq majeur labellisé NBA, l’Australie se présente avec un visage combatif pour ces Jeux Olympiques. Davantage que leurs qualités d’attaquants, c’est en défense que les « Boomers » sont attendus, notamment sous les panneaux avec Andrew Bogut, Aron Baynes, Cameron Bairstow et Brock Motum (Zalgiris Kaunas). Sur l’extérieur, Patty Mills et Matthew Dellavedova savent également exercer une belle pression. Quant à Joe Ingles, il revient au jeu FIBA dans un rôle de point-forward dans lequel il excelle.

La préparation ne s’est pas toujours déroulée avec succès, avec des défaites face au Brésil et la Lituanie mais le groupe était incomplet. Comme cela pourrait être la dernière compétition olympique d’Andrew Bogut, voire Joe Ingles, la motivation des Australiens sera à son maximum, d’autant que le pays est abonné à la douloureuse quatrième place (1988, 1996, 2000).

 **

CHINE

Effectif : Zhao Jiwei, Zhou Peng, Zhai Xiaochaun, Zhou Qi, Wang Zhelin, Guo Ailun, Li Gen, Yi Jianlian, Li Muhao, Ding Yanyuhang, Sui Ran, Zou Youchen
Coach : Gong Luming

Pour la Chine, la préparation fut difficile avec, entre autres, deux défaites face à Team USA pour un écart total de 99 points et une autre de 29 longueurs face à l’Australie. Il y a pourtant de la qualité dans cet effectif, notamment avec Zhou Qi, Wang Zhelin et Yi Jianlian.

Drafté en 43e position par les Rockets cette année, le premier sera très observé. Attendu en 2017-18 en NBA, Zhou Qi est censé incarner le renouveau du poste de pivot, en déliquescence depuis la retraite de Yao Ming et Wang Zhizhi. Âgé de 20 ans, sa taille (2m18) et son habileté balle en main peuvent faire mal, même si on l’attend face au très haut niveau. Son compatriote Wang Zhelin fut aussi drafté cette année, en 57e position par les Grizzlies. Cet autre pivot (2m13), mobile et doté de bonnes mains, est en revanche plus faible défenseur. Quant à Yi Jianlian, ex-NBAer revenu au pays, il fait figure de vétéran du groupe du haut de ses 28 ans mais il peut toujours frapper à n’importe quelle distance, à l’étage international.

En termes de résultat, une victoire contre la Serbie, la France, l’Australie serait une très belle surprise et la Chine ne lâchera pas cet espoir. Néanmoins, l’adversaire le plus abordable pour elle reste le Venezuela.

VENEZUELA

Effectif : Gregory Vargas, Dwight Lewis, John Cox, Nestor Colmenares, Gregory Echenique, David Cubillan, Heissler Guillent, Jose Vargas, Miguel Marriaga, Windi Graterol, Anthony Perez, Miguel Ruiz
Coach : Nestor Garcia

Greivis Vasquez forfait, le Venezuela se retrouve sans son leader mais l’effectif n’est pas pour autant dénué de talents. Le cousin de Kobe Bryant et ex-joueur de Pro A, John Cox, incarnera le leader offensif de l’équipe, aidé de Gregory Vargas, du SLUC Nancy. L’ailier Anthony Perez sort aussi de quatre ans en NCAA (Ole Miss) et sa polyvalence fera du bien au groupe.

Néanmoins, l’absence du meneur des Bucks pèsera lourd dans le camp venezuelien. L’équipe n’en reste pas moins accrocheuse dès qu’une opportunité s’offre à elle, et si Cox ou Vargas prennent feu dans un bon soir, le Venezuela jouera crânement sa chance.

Le programme télévisé du groupe A

SAMEDI 6 AOÛT

19h15 : France-Australie (H) France Ô/Canal+/Canal+ Sport
00h00 : Chine-USA (H) France Ô/Canal+

LUNDI 8 AOÛT

19h15 : Australie-Serbie (H) France Ô/Canal+ Sport
00h30 : USA-Venezuela (H) France Ô/Canal+
03h30 : France-Chine (H) France Ô/Canal+/Canal+ Sport

MERCREDI 10 AOÛT

19h15 : France-Serbie (H) France Ô/Canal+

VENDREDI 12 AOÛT

00h00 : USA/Serbie (H) Canal+/France 2/France 3

DIMANCHE 14 AOÛT

19h15 : France/USA (H) France Ô/Canal+ /Canal+ Sport
03h15 : Chine/Serbie (H) France Ô/Canal+ Sport

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés