Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.62MIL1.49Pariez
  • IND2.03CHA1.79Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les meilleurs livres sur la NBA et le basket

En librairie, en ligne ou en kiosques, on trouve de plus en plus d’ouvrages consacrés au basket. Voici les meilleurs livres sur la NBA et le basket.

les meilleurs livres sur la NBA et le basket.

Biographies, encyclopédies, rétro de la saison mais aussi romans… Basket USA vous propose sa sélection de livres sur le basket et la NBA.

TrashTalk encyclopédique

« Le plus grand livre de basketball de tous les temps (selon TrashTalk) ». Rien que ça ! Et à défaut d’être le GOAT des livres sur le basket, l’ouvrage de nos confrères de Trashtalk est effectivement le plus grand livre de basketball de tous les temps. Au sens propre du terme parce qu’il aura du mal à se glisser dans une bibliothèque. C’est un peu comme si on essayait de faire entrer Tacko Fall dans le RER C à 18h00. Le plus grand aussi parce que c’est (selon Basket USA) LA référence du genre.

C’est en fait le livre que tout fan de basket rêve de feuilleter quand il découvre le ballon orange, et Trashtalk parvient à balayer plus d’un siècle de notre sport préféré sans temps-mort, ni oubli. Les anecdotes sont nombreuses et pertinentes, et on saute facilement de Michael Jordan à Lionel Jospin, en passant par la naissance du All-Star Game aux filles du CUC qui se heurtent à Ouliana Semenova. La mise en page, la qualité du papier ou encore le choix des photos sont remarquables, et le ton pédagogique permet d’en faire un livre à offrir de 7 à 77 ans.


🛒Achetez Le plus grand livre de basketball de tous les temps (selon TrashTalk)

Les meilleurs livres sur la NBA

Un « Guide du routard », version NBA

« Mister America » de BeIN Sports depuis une dizaine d’années maintenant, Rémi Reverchon a sorti son premier ouvrage, où il entraîne le lecteur au coeur de ses deux passions ultimes : le basket, bien sûr, et les États-Unis.

Le défi de ce « drogué à la culture américaine » ? Permettre au lecteur de savoir à quoi ressemble la vie des habitants des 28 villes d’implantation des 30 franchises NBA. Un projet original qui sonne comme un « Guide du routard » version basket US. Où il en profite pour mêler son vécu personnel dans ces différentes villes, qu’il a quasiment toutes traversées par le passé, en plus de faire témoigner de grands acteurs de ce sport, qui y sont associés. Des sortes de « guides », donc.

Un joli bouquin, richement illustré, où Rémi Reverchon utilise la première personne et interpelle très régulièrement le lecteur, qui pourra naviguer comme bon lui semble à travers des « chapitres villes », décomposés en multiples entrées de lecture. L’un des livres sport de cette année 2021.

🛒 Achetez Road Trip NBA

❤️ L’odyssée de Giannis

Après s’être imposé parmi les meilleurs basketteurs de la planète, Giannis Antetokounmpo est sans conteste LE joueur de cette année 2021. L’occasion idéale pour tout savoir de l’incroyable parcours du champion NBA en titre, qui est devenu le troisième Européen à décrocher le titre de MVP des Finals, l’été dernier, et qui a ramené le trophée Larry O’Brien à Milwaukee pour la première fois en 50 ans.

Des rues d’Athènes au Graal ultime, en passant par la signature du plus gros contrat de l’histoire, le « Greek Freak » a longtemps dû rouler sa bosse et surmonter divers obstacles (racisme, pauvreté, apatridie) avant de devenir l’une des principales superstars de la ligue. Mirin Fader, journaliste chez The Ringer, s’est ainsi chargée de retracer l’odyssée de ce Grec qui, malgré les doutes à son égard, est rapidement devenu l’un des visages de la NBA d’aujourd’hui et un véritable modèle pour ces jeunes qui partent de rien, ou presque.

Que vous appréciez, ou non, Giannis Antetokounmpo, cet ouvrage doté d’une superbe couverture est un « must have » pour tout fan de basket US qui se respecte. Et, chez Basket USA, on ne peut que vous le conseiller, puisqu’il s’agit tout simplement de notre coup de coeur de 2021.

À condition, cependant, d’être à l’aise avec la langue de Shakespeare, puisque le bouquin, profondément humain et saisissant au travers des anecdotes qui y sont égrénées, n’a pas encore été traduit en français. Mais c’est peut-être le moment parfait pour progresser en anglais, car le livre en vaut la chandelle…

 

🛒Achetez « Giannis : The improbable rise of an NBA MVP »

Pour tout connaître de Steve Kerr

La vie de Steve Kerr a tout d’un roman, avec des drames et des réussites incroyables. Et voilà que l’iconique coach des Warriors possède sa propre biographie (non-officielle), écrite par Scott Howard-Cooper et traduite en français par les Éditions Amphora.

Dans celle-ci, cet ancien journaliste du Los Angeles Times et de Sports Illustrated retrace l’intégralité du parcours de Steve Kerr, dont le CV est quasiment sans égal dans le sport américain. Jugez par vous-même : huit titres de champion NBA, cinq en tant que joueur de Chicago puis San Antonio et trois en tant qu’entraîneur de Golden State.

Complet, fouillé et avec une multitude d’anecdotes plus ou moins connues du grand public, cet ouvrage est le résultat d’un gros travail de recherche, mais surtout d’une vraie proximité entre son auteur et son sujet.

À l’intérieur, Scott Howard-Cooper revient évidemment sur l’assassinat du père de Steve Kerr, Malcolm, dans les années 1980 au Liban. Il évoque ensuite les années universitaires de l’un des meilleurs shooteurs de l’histoire NBA, un éternel sous-estimé, acharné de travail, populaire partout où il est passé.

L’aventure dans la Grande Ligue du shooteur à 3-points le plus adroit de tous les temps (45.4% de réussite) est également passée au peigne fin, entre Phoenix, Cleveland, Orlando, Chicago évidemment (et majoritairement), San Antonio ou encore Portland. Les anecdotes sur Michael Jordan ou sur les Finals y sont nombreuses, et cette biographie raconte aussi la fin puis l’après carrière de l’un de ceux qui incarnent le mieux la notion de « succès ».

🛒Achetez Steve Kerr, Une Vie

À la découverte des coulisses du rêve américain, version basket

Au travers de 16 interviews de Françaises et de Français partis vivre leur rêve américain, plongez dans les coulisses de celui-ci, version basket. Dans son livre, et à la façon de « The Players’ Tribune », Benjamin Henry voulait donner la parole à une quinzaine d’acteurs français du basket US, tout en séduisant autant les initiés que les non-initiés.

Autant dire que son souhait est accompli, avec cette compilation de récits à la première personne de femmes passées par la WNBA (comme Edwige Lawson-Wade et Sandrine Gruda), d’hommes passés par la NBA (comme Nicolas Batum, Nando De Colo et Rudy Gobert), mais aussi d’une photographe, d’un ostéopathe, d’un journaliste et d’un membre de staff NBA.

Tout au long de cet ouvrage, on découvre des anecdotes savoureuses sur le parcours de chaque personnalité, qui se livre à coeur ouvert. Surtout, on s’engouffre dans les coulisses de leur départ vers les États-Unis et on revit un condensé des carrières de chacun, tous ayant finalement réussi à se construire pour exister outre-Atlantique.

Une plongée intéressante et rafraichissante, « Made in France », dans l’univers impitoyable des ligues américaines.

 

🛒Achetez Made in France, ces Français à l’assaut du rêve américain

Pour fêter les 75 ans de la NBA

Un an après sa parution initiale, Talent Éditions propose la traduction française de l’ouvrage de Dave Zarum, qui nous offre une rétrospective de la longue et riche histoire de la Grande Ligue, à l’occasion du 75e anniversaire de cette dernière.

Avec une préface de Xavier Vaution (BeIN Sports) pour la version française, le principe de ce livre est très simple : pour chacune des 75 années de la NBA (ou presque), l’auteur évoque un joueur, un événement, une franchise ou une tendance. Et les incontournables y sont évoqués à l’intérieur : débuts de la ligue avec George Mikan et Bill Russell dans les années 1950, rivalité Magic Johnson (Lakers) – Larry Bird (Celtics) dans les années 1980, domination de Michael Jordan dans les années 1990. Sans oublier l’arrivée des stars modernes comme Shaquille O’Neal, Kobe Bryant, LeBron James ou encore Stephen Curry.

Quant aux phénomènes de l’internationalisation de la NBA, du développement des statistiques avancées et de l’essor pris par le shoot à 3-points, ils sont également longuement décrits dans les dernières pages du bouquin. Un bel objet et un excellent cadeau de Noël, donc, illustré en prime par de superbes photos, mais qui résume surtout très bien l’histoire de la Grande Ligue.

C’est ainsi la porte d’entrée parfaite pour un lecteur débutant, ou très jeune, qui ne connaît que trop peu les premières décennies de la NBA, mais qui voudrait les découvrir.

🛒Achetez NBA 75, l’histoire définitive

 

Pour revivre la saison 2020/21

Comme l’année dernière, Elvis Roquand s’est chargé de résumer la saison 2020/21 de NBA en utilisant un angle original. Et c’est une nouvelle fois à travers le portrait des 50 meilleurs joueurs du moment, ces « 50 stars », qu’il le fait. Aucun classement n’est établi, puisque les joueurs sont tous rangés par ordre alphabétique.

L’occasion rêvée de se replonger, à quelques jours du passage à l’année 2022, sur les exploits de Giannis Antetokounmpo et des Bucks, champions NBA en titre, mais aussi sur le trophée de MVP de Nikola Jokic, celui de Défenseur de l’année de Rudy Gobert, ainsi que sur le parcours inattendu des Suns, celui plus décevant des Lakers et sur la constitution du « Big Three » Kyrie Irving – James Harden – Kevin Durant, chez les Nets.

Au total, ce ne sont donc pas moins de 128 pages d’anecdotes, de statistiques, de photos et de classements qui constituent ce livre récapitulatif d’une saison marathon et spectaculaire.

 

 

🛒Achetez Les 50 stars de la NBA 2022

Plongez (ou replongez) dans cette folle saison 1998/99

Désireux de se remémorer la saison 1998/99, marquée par l’épopée des Knicks (8e à l’Est) jusqu’aux Finals, un « lockout » et la seconde retraite de Michael Jordan, fraîchement auréolé de son sixième (et dernier) titre, Anthony Saliou a finalement fait de son envie et de son travail personnel un livre.

L’auteur, grand amoureux de la franchise new-yorkaise, a pris le parti d’évoquer chaque franchise et chaque série de playoffs une à une, pour en tirer un bilan global. De manière à rendre hommage à la « littérature » d’époque, autrement dit ces informations que l’on recevait au compte-gouttes en Europe.

Agrémenté de diverses anecdotes et réactions de joueurs et de coachs, mais également des témoignages de personnalités du basket, comme George Eddy, Jacques Monclar et Pascal Legendre, cet ouvrage est une véritable ode à cette génération de Français biberonnés à la NBA, sauce Canal+. D’autant qu’il nous offre aussi une petite piqûre de rappel sur ce qui se passait, à l’époque, dans les autres sports, ou sur la représentation de la culture pop de la fin des années 1990.

Un bouquin très complet et idéal pour revivre cette saison 1998/99 écourtée ou pour picorer simplement quelques informations par-ci par-là. Et à l’intérieur duquel sont évidemment évoqués le parcours inoubliable des Knicks, les tournées d’adieux de Scottie Pippen et Dennis Rodman, la révélation des Kings de Jason Williams et Chris Webber ou encore le phénomène Vince Carter, symbole de cette nouvelle génération qui allait progressivement prendre le pouvoir, au moment de l’après-Jordan.

🛒Achetez NBA 1998/99

Un polar avec la NBA en toile de fond

Un an après son premier roman, « Le dernier match de River Williams », le journaliste Vincent Radureau, présentateur de l’émission « Canal NBA » sur Canal+ Afrique, reprend la plume pour publier son deuxième polar.

Avec l’univers de la NBA qui reste le décor de « L’ombre d’un géant » et où, tout au long des 330 pages de l’ouvrage, on suit l’histoire d’un talentueux basketteur pour qui s’enflamme l’Amérique, après ses exploits réalisés sur les playgrounds new-yorkais.

Et ce joueur amateur pourrait bien être ce fameux River Williams, une ancienne star de la Grande Ligue disparue mystérieusement quelques années avant cette intrigue.

Enfin, pour ceux qui se le demanderaient, sachez qu’il n’y a pas forcément besoin de lire le premier livre pour se plonger dans le deuxième de Vincent Radureau, car celui-ci se lit tout de même tout seul.

Une oeuvre originale, donc, toujours rédigée par un passionné de sport mais aussi d’écriture.

 

 

🛒Achetez L’ombre d’un géant

Un docu-BD inédit

Raconter l’histoire du basket en général, de 1891 à nos jours, à travers 25 anecdotes originales et en bande dessinée ? C’est le parti pris original des éditions Petit à Petit.

Qu’elles soient méconnues ou non du grand public, ces diverses anecdotes vous emmènent avec passion sur n’importe quel terrain de basket. Aussi bien de NBA et de WNBA que d’Europe, puisque l’on y retrouve à l’intérieur Michael Jordan, le CSP Limoges, Magic Johnson, les Cadets de Chalosse, Christian Laettner ou encore Kareem Abdul-Jabbar et Larry Bird.

Un docu-BD de 160 pages, qui a réuni 16 dessinateurs et qui peut faire son effet auprès des plus jeunes, mais également auprès des plus anciens. Du moment qu’ils sont fans de basket.

🛒Achetez Histoires incroyables du basket

Meurtre à la NBA

Voilà un polar qui se passe dans le milieu de la NBA, et c’est Vincent Radureau, présentateur de l’émission « Canal NBA » sur Canal + Afrique, qui s’y colle pour son premier essai.  Au fil des 333 pages, on suit l’histoire du rookie River Williams, qui s’était rapidement imposé comme une star de la NBA à Boston. Ce pivot avait même mené les Celtics jusqu’aux Finals face au Jazz. Mais il a soudainement disparu pendant le Game 6 de la série, sans laisser de traces.

Cinq ans après cet événement improbable, son corps est semble-t-il retrouvé, l’enquête ainsi relancée puis le mystère enfin levé. C’est écrit par un passionné à la fois d’écriture et de sport, avec une nette influence de la culture et des paysages américains sur le récit. L’histoire qu’il raconte, malgré des ficelles parfois un peu grosses, tient en haleine jusqu’à la fin.

🛒Achetez Le Dernier match de River Williams

 

Eternel Kobe

Il fallait être deux pour s’attaquer à la biographie de « La Légende Kobe Bryant », décédé le 26 janvier 2020 avec sa fille Gianna et sept autres personnes dans un accident d’hélicoptère. Déjà auteur d’une biographie de Stephen Curry, Thomas Berjoan fait équipe avec Yann Ohnona, notre confrère de L’Equipe pour un ouvrage préfacé par Tony Parker. Contrairement à Roland Lazenby dans son Showboat, les auteurs ne s’attardent pas sur son père, Joe, même si grâce à lui, on fait étape à Mulhouse avec le témoignage de Jimmy Verove qui l’a connu à 13 ans.

On se replonge dans l’époque du « three-peat » avec les relations conflictuelles avec le Shaq, ou sur la naissance du « Black Mamba » après les accusations d’agression sexuelle sur une employée d’un hôtel dans le Colorado.

Le côté sombre de l’ancienne vedette des Lakers n’est pas éludé, et c’est ce qui rend cet ouvrage passionnant de la première à la dernière page. Les photos, notamment des hommages à Los Angeles, la partie sur Gianna ou encore les secrets de son après-carrière sont une plus-value par rapport à Showboat.

Quant à la place de Kobe au Panthéon du basket, nos deux confrères se mouillent avec leur Top 10.

🛒Achetez La Légende Kobe Bryant

Le « Last Dance » du Limousin

On quitte la NBA pour le championnat de France avec ce livre exceptionnel sur l’épopée 2000 du CSP Limoges, auteur d’un improbable triplé alors que l’équipe était au bord du dépôt de bilan. Rarement, on aura lu un livre aussi riche et prenant sur le basket. Avec des magouilles, de la sueur et des larmes, l’épopée limougeaude racontée par François Chevalier et Jérémy Le Bescont contient de nombreux parallèles avec « The Last Dance », le docu-série sur la dernière saison de Michael Jordan aux Bulls.

🛒Achetez Bonnes vacances ! La trilogie du CSP 2000