Matchs
hier
Matchs
hier
POR117
GSW119

Les articles sur "james johnson"

James Johnson accepte de se mettre en retrait

L’ailier a été replacé sur le banc, avec succès. James Johnson sait qu’il n’a plus l’impact de ses meilleures saisons et doit travailler dans l’ombre.

Titulaire indiscutable à Miami depuis son retour de blessure, James Johnson était sur la mauvaise pente depuis quelques semaines, avec 5.8 points de moyenne à 38 % de réussite sur les dix derniers matches.

Comme le Heat restait sur trois défaites de suite, Erik Spoelstra a décidé d’opérer un changement dans son cinq majeur à Portland, en y intégrant Kelly Olynyk à sa place.
Lire la suite »

Priorité à la défense pour James Johnson

Entre sa pubalgie, ses soucis de poids et l’irrégularité de ses performances, James Johnson n’affiche pas cette année la même efficacité qu’il y a deux saisons. Sur 22 matchs, l’intérieur n’a en effet dépassé qu’à huit reprises la barre des 10 points. Mais Erik Spoelstra souhaite qu’il se consacre d’abord à la défense. Lire la suite »

James Johnson mis au régime sec

L’infirmerie se désemplit progressivement du côté de Miami puisqu’ils ne reste plus que Dion Waiters et James Johnson sur le flanc (Dwyane Wade étant absent pour raisons personnelles, la naissance de sa fille). Concernant l’hyper actif poste 4, opéré d’une pubalgie en mai dernier, le bout du tunnel est tout proche. Certains joueurs ont besoin de passer par une phase de réathlétisation après avoir observé une longue période loin des parquets. Pour James Jonhson, il sera plutôt question de perdre un peu de poids, afin de retrouver son explosivité mais aussi prévenir une éventuelle rechute. Lire la suite »

James Johnson opéré pour une pubalgie

Element précieux à Miami depuis deux saisons, James Johnson a profité de l’élimination du Heat au premier tour, face aux Sixers, pour régler ses problèmes physiques. D’après Yahoo! Sports, il s’est ainsi fait opérer d’une pubalgie. Lire la suite »

James Johnson, un bon soldat parfois dans le doute

Auteur de sa meilleure saison l’an passé, avec 13 points, 5 rebonds et 4 passes de moyenne pour sa première campagne à Miami, James Johnson n’a pas vraiment récupéré son « groove » cette saison.

L’ailier du Heat tourne certes à 10 points, 5 rebonds et 4 passes mais la signature d’un gros contrat (60 millions de dollars sur quatre ans) l’été dernier et un temps de jeu plus irrégulier, voire quelques replacements sur le banc en cours de saison, ont perturbé son rythme.  Lire la suite »

Le Heat perd James Johnson pour une grosse semaine

Miami devra faire sans James Johnson pendant quelques temps : touché à la cheville contre les Clippers, l’energizer devrait manquer au minimum entre sept et dix jours de compétition, rapporte ESPN. Lire la suite »

James Johnson, un vrai joueur d’instinct

Au lendemain de la défaite contre les Wizards mercredi soir, James Johnson s’est présenté devant la presse pour avouer ses lacunes actuelles – il sortait d’une partie à cinq points à 1/5 au shoot. L’ailier de Miami reconnaissait cumuler des « performances affreuses » et pas seulement en attaque. Il est vrai qu’il venait de compiler 5.7 points à 31% de réussite sur les trois derniers matches. Lire la suite »

Le Top 10 de la nuit : James Johnson écrabouille Victor Oladipo

Enorme Top 10 grâce à Giannis Antetokounmpo, présent au dunk et au contre pour arracher la victoire, mais aussi grâce à James Johnson. L’ailier du Heat nous gratifie déjà de l’un des dunks de la saison ! Un bon gros poster violent, et on peut remercier Victor Oladipo d’être monté au contre. Lire la suite »

Miami : quatre ans de plus pour James Johnson

Gordon Hayward en partance pour Boston, Pat Riley avait enclenché le plan B : prolonger ses deux meilleurs free agents, Dion Waiters et James Johnson. C’est chose faite puisqu’après Waiters, c’est au tour de Johnson de prolonger son bail en Floride. ESPN annonce un contrat de quatre ans pour environ 15 millions de dollars annuels. Cette saison, il touchait quatre millions… Lire la suite »

Gordon Hayward ayant rejoint les Celtics, le Heat passe au plan B

Comme Utah, Miami doit vite se remettre de la désillusion d’avoir vu Gordon Hayward partir à Boston afin de trouver un plan B. Et apparemment, les deux franchises sont sur le même homme, puisque Pat Riley veut faire du neuf avec du vieux en essayant de convaincre James Johnson de rester à South Beach. Lire la suite »