Les articles sur "atlanta hawks"

[Rétro de la saison] Le Top 10 de Vince Carter

À 42 ans passés et même s’il est logiquement moins aérien, l’arrière des Hawks a encore été capable de proposer des actions spectaculaires.

Ses 7.4 points de moyenne en 17 minutes peuvent paraître modestes, mais Vince Carter a sans doute réalisé sa meilleure saison depuis plusieurs années avec les Hawks. De quoi lui donner envie de continuer une saison supplémentaire. Lire la suite »

Si Zion Williamson rejoint Atlanta, Trae Young veut ressusciter « Lob City »

Le meneur des Hawks est comme toute les équipes avec un mauvais bilan de la ligue : il fantasme sur le phénomène de Duke. Cette association serait, sur le papier, très prometteuse.

Avec le cinquième plus mauvais bilan de la ligue, les Hawks n’auront pas plus de 10.5% de chance de récupérer le premier choix de la prochaine Draft, donc l’assurance de pouvoir choisir Zion Williamson. Lire la suite »

Le MVP de la nuit : la réponse de Trae Young à Ben Simmons

Le meneur des Sixers avait affiché sa préférence pour Luka Doncic pour lui succéder comme rookie de l’année. Le feu follet d’Atlanta lui a fait payer cette sortie sur le parquet en atomisant Philadelphie avec une nouvelle prestation de très haut-niveau.

Les Hawks s’offrent encore un gros à la maison en cette fin de saison. Et alors qu’il avait déjà dégoûté les troupes de Brett Brown il y a dix jours avec son panier décisif pour arracher la victoire, Trae Young a remis le couvert en livrant un nouveau match plein : 33 points, 7 rebonds et 12 passes décisives ! Lire la suite »

Au buzzer, Trae Young joue encore les héros pour faire tomber l’équipe C des Bucks

Sans Giannis Antetokounmpo, Khris Middleton et Eric Bledsoe, tous les trois au repos, les Bucks tombent (136-135) face aux Hawks, la faute à un nouveau shoot incroyable de Trae Young, au buzzer. Avec 116 tentatives de loin en cumulé, les deux équipes en ont également profité pour battre le record de 3-points tentés sur un match.

L’infirmerie des Bucks est déjà bien remplie (Malcolm Brogdon, Nikola Mirotic, Tony Snell, Pau Gasol, Donte DiVincenzo) et Mike Budenholzer a également décidé de laisser Giannis Antetokounmpo, Khris Middleton et Eric Bledsoe se reposer. Lire la suite »

Un sixième succès de suite pour Portland à Atlanta

Pour leur 2e match sans Jusuf Nurkic, et toujours sans CJ McCollum, les Blazers ont à nouveau pu compter sur un Damian Lillard en grande forme. Le meneur All-Star termine à 36 points et 7 passes dans la 6e victoire de rang des siens, à Atlanta (118-98).

Ça commence très fort entre Atlanta et Portland ! Trae Young sert John Collins sur un plateau pour le premier alley-oop du match. Damian Lillard répond d’un 3-points. Young lui réplique d’un 3-points, depuis le logo. Puis c’est Jake Layman qui s’envole pour un poster par-dessus deux Hawks, dont un confrère de Maryland, Kevin Huerter ! Lire la suite »

Ils se lèvent tous pour Trae Young

Le meneur des Hawks a réalisé une soirée parfaite avec un panier décisif et une performance qui égale Michael Jordan et Stephen Curry dans l’histoire des rookies. Son coach mais aussi certains adversaires le désignent désormais comme le rookie de l’année.

En inscrivant un panier à 3-pts très important à 1 minute 15 de la fin et surtout le shoot décisif quasiment au buzzer pour terrasser les Sixers et en compilant 32 points, 11 passes, 6 rebonds, Trae Young a encore réalisé une grosse performance.

Son shoot décisif est tout de même inscrit face à Jimmy Butler, un excellent défenseur, et il n’est pas facile du tout. Il s’autorise même la célébration à la LeBron James dans la foulée. Lire la suite »

Sans pression, Trae Young veut « finir fort »

Après des débuts hésitants, le rookie d’Atlanta espère emprunter le même chemin que Donovan Mitchell avant lui et terminer la saison 2018-2019 en boulet de canon.

Leur jeu n’a pas grand-chose en commun mais la comparaison entre le rookie Trae Young et le sophomore Donovan Mitchell mérite d’être faite. Les deux ont connu une entrée délicate en NBA mais ont su rebondir au cours de leur première saison pour montrer leur vrai potentiel. Opposés cette nuit, le meneur des Hawks et l’arrière du Jazz ont brillé, mais c’est bien Atlanta qui a décroché la victoire, signant un bel exploit face à un candidat au Top 4 à l’Ouest. Lire la suite »

Trae Young apprend à devenir un franchise player

Le meneur des Hawks réalise une bonne première saison, faite de progrès et de montée en puissance. Le fruit du travail de son coach, Lloyd Pierce, qui n’hésite pas à le piquer.

Avec ses performances, ses shoots de loin et sa relation technique naissante avec John Collins, Trae Young a rendu la saison des Hawks plus intéressante que prévu. Néanmoins, le rookie n’a pas carte blanche non plus.

Plusieurs fois cette saison, Lloyd Pierce n’a pas hésité à piquer son joueur pour le faire progresser plus vite. Lire la suite »

Le duo John Collins – Trae Young fait rêver les Hawks

Annoncée moribonde, la saison des Hawks est nettement plus intéressante que prévu. Cela s’explique en grande partie par la connexion entre John Collins et Trae Young.

Si les Hawks seraient prêts à être agressifs cet été dans le recrutement, c’est en partie grâce aux performances de Trae Young et John Collins et à la volonté de mieux les entourer. Les deux jeunes talents (20 et 21 ans) portent les Hawks et c’est un axe meneur-intérieur déjà solide qui s’est mis en place en quelques mois. Lire la suite »

Face aux Hawks, LaMarcus Aldridge et Derrick White rapprochent les Spurs des playoffs

La série de 21 qualifications consécutives en playoffs ne devrait pas s’arrêter cette année pour les Spurs, vainqueurs (111-104) et qui consolident leur place dans le Top 8 à l’Ouest.

Alors que tous les poursuivants (Sacramento, Minnesota, LA Lakers, New Orleans, Dallas) ont perdu, les Spurs ont eux réussi un joli coup en s’imposant sur le parquet des Hawks (104-111) dans l’optique de la qualification en playoffs. Lire la suite »