NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DAL
BOS2:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Myles Turner et T.J. McConnell attendaient ça depuis tellement longtemps

NBA – Éliminés par les Celtics en finale de conférence, TJ McConnell et Myles Turner n’avaient jamais été loin en playoffs.

TJ McConnell Myles TurnerDrafté en 2015 par les Pacers, Myles Turner aura attendu avant d’atteindre un second tour de playoffs. Le pivot international aura ainsi dû patienter jusqu’à sa neuvième saison, et sa sixième campagne en « postseason »…

« Cela a été une incroyable aventure pour moi, c’est la première fois que je passe le premier tour, » rappelle d’ailleurs le pivot. « Au lycée, je ne l’avais jamais fait. Ici, tout le monde le sait. Même chose avec Texas en NCAA. J’avais perdu face à Butler dès le premier tour (de la « March Madness » 2015) et mes premières années dans la ligue se résumaient à quelques Game 7 ou des ‘sweeps’. »

Cette saison se termine aussi par un « sweep », mais en finale de conférence après la défaite contre Boston. Personne n’attendait les Pacers à pareille fête, d’autant qu’ils n’avaient pas l’avantage du terrain face aux Bucks, puis face aux Knicks. Et malgré la perte de leur 6e homme, Bennedict Mathurin, ils ont fait mieux que prévu.

La patience récompensée

Pour Myles Turner, c’est la récompense de sa fidélité, lui qui a joué avec Paul George, Victor Oladipo ou Domantas Sabonis… Cela faisait quatre ans que sa franchise attendait de retrouver les playoffs, et ce retour a été tonitruant !

« Cela m’a pris 28 ans de ma vie pour en arriver à ce moment-là de la saison, » répète Myles Turner. « Je ne pourrais pas être plus fier de cette progression. Le chemin a été long mais j’ai pris mon mal en patience. Désormais, je veux m’appuyer là-dessus. »

Même patience chez T.J. McConnell, arrivé aux Pacers en 2019. Si, avec les Sixers, il avait déjà passé des tours de playoffs, en revanche, son expérience avec Indiana se limitait à trois bouts de match dans la « bulle » en 2020 face aux Heat. Quatre ans plus tard, il découvre pour la première fois la finale de conférence.

« Je sais que je ne parle pas que pour moi…. Mais c’était vraiment plaisant de revenir en playoffs avec cette franchise et de faire un parcours jusqu’en finale de conférence alors que personne ne nous en pensait capable… C’était vraiment plaisant de le faire avec ce groupe et de vivre ce genre de matches » conclut T.J. McConnell

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités