NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Avec la manière, les Pacers éliminent les Bucks pour filer en demi-finale de conférence

NBA – Grâce à un collectif sublimé par la paire Haliburton-McConnell à la mène, les Pacers ont maîtrisé leur sujet dans ce Game 6 à domicile (120-98) pour remporter la série 4-2 et accéder au tour suivant.

PacersMilwaukee n’aura pas réussi l’exploit de s’imposer à Indiana pour la première fois de la saison. Les Bucks sont donc déjà en vacances. Malgré le retour de Damian Lillard, ce sont bien les Pacers qui ont dicté leur loi, ne laissant pas passer l’opportunité de boucler la série à domicile.

Malgré une entame hésitante, Indiana a été au rendez-vous en première mi-temps, assénant un 15-4 marqué par 7 points d’Obi Toppin, avant le gros passage de TJ McConnell, sur deux interceptions qui ont apporté deux points à Tyrese Haliburton au dunk et Obi Toppin aux lancers (27-19).

Le 7-2 des Bucks en guise de réponse en début de deuxième quart-temps avec le trio Lillard-Middleton-Lopez à la baguette n’a pas refroidi Indiana, reparti de plus belle après un 10-2 alimenté par les flèches d’Andrew Nembhard et Aaron Nesmith (45-34).

Haliburton au sommet

Milwaukee tentait de s’accrocher, entre les coups d’éclat de Damian Lillard et un Brook Lopez en mode bulldozer (14 points chacun à la pause). Mais les moments forts étaient pour Indiana, comme la claquette d’Haliburton pour lui-même, le nouveau 3-points de Nesmith ou la connexion aérienne Haliburton-Toppin pour permettre aux locaux de rallier les vestiaires à +12 (59-47).

Les Bucks ont bien essayé d’allumer la moindre étincelle en deuxième mi-temps, mais Indiana a fait preuve d’une grande maîtrise. Pas loin de sombrer face aux 3-points de Pascal Siakam, Aaron Nesmith et Obi Toppin par deux fois, les coéquipiers de Khris Middleton ont malgré tout maintenu le suspense jusqu’en fin de troisième quart-temps, revenant brièvement à -7 suite à un nouveau panier de Brook Lopez (85-78). Avant de lâcher pour de bon.

Il y a d’abord eu un 8-0 avec un 3-points de TJ McConnell pour boucler le troisième quart-temps (93-78) puis un début de quatrième quart-temps géré de main de maître pour assurer l’écart autour des 20 points, avec un TJ McConnell toujours aussi impliqué, pour briller ou faire briller ses coéquipiers, à l’image de sa dernière passe du match pour le dunk féroce d’Isaiah Jackson.

Vainqueurs 120-98, les Pacers s’offrent ainsi une large victoire avant d’accéder aux demi-finales de conférence pour y défier les Knicks, qui ont éliminé les Sixers en six manches.

CE QU’IL FAUT RETENIR

– La pile McConnell. Encore une grosse prestation de sa part en sortie de banc. Son entrée en jeu a donné le ton avec ses deux interceptions mais aussi le ton imprimé à la rencontre, avec son agressivité en défense, et tout ce qui fait qu’il est un joueur si rare et appréciable, surtout quand on l’a dans son équipe. Toujours aussi hyperactif, il s’est fendu d’un record en carrière en playoffs avec 20 points (7/9 au tir, 2/2 à 3-points) pour accompagner ses 9 passes et 4 interceptions en 23 minutes.

– Les Pacers de retour en demi-finale de conférence. Cette fois, on peut le dire, les Pacers sont bel et bien de retour parmi les gros bonnets de la conférence Est. À Indianapolis, le « Process » aura pris dix ans puisqu’il faut remonter à la saison 2013-2014 pour retrouver trace d’Indiana en demi-finale de conférence. Les Tyrese Haliburton, Myles Turner et autres Pascal Siakam succèdent ainsi aux Paul George, David West et Roy Hibbert de l’époque.

– Les Bucks sortent la tête haute. Les troupes de Doc Rivers n’ont pas grand-chose à se reprocher sur la série même s’ils finissent très court sur ce Game 6. Privés de Giannis Antetokounmpo, et partiellement de Damian Lillard, les Bucks ont quand même arraché deux matchs, et n’ont pas été loin d’en prendre un troisième, dans le Game 3. Déjà un petit exploit au regard des circonstances, même si cette saison a des allures de fiasco.

Indiana / 120 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
P. Siakam 35 9/15 1/3 0/0 1 6 7 4 4 1 1 0 +19 19 24
A. Nesmith 30 5/10 3/7 2/2 0 3 3 1 5 0 1 0 +15 15 13
M. Turner 23 1/6 0/3 3/4 2 3 5 1 4 0 1 1 +12 5 5
A. Nembhard 37 6/9 1/3 1/1 1 4 5 4 2 2 1 1 +11 14 22
T. Haliburton 32 7/16 2/10 1/1 1 5 6 10 1 0 2 0 +12 17 22
O. Toppin 24 8/15 3/10 2/2 2 6 8 2 1 0 2 1 +9 21 23
J. Walker 3 0/0 0/0 0/0 0 0 0 1 0 0 0 0 +2 0 1
D. McDermott 2 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 -1 0 0
I. Jackson 10 1/1 0/0 2/3 0 4 4 0 3 0 0 0 +2 4 7
T.J. McConnell 23 7/9 2/2 4/4 0 2 2 9 4 4 1 0 +22 20 32
K. Brown 2 1/1 0/0 0/0 0 0 0 0 1 0 1 0 -1 2 1
B. Sheppard 19 1/3 1/2 0/0 0 4 4 1 1 0 0 0 +8 3 6
46/85 13/40 15/17 7 37 44 33 26 7 10 3 120 156
Milwaukee / 98 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
B. Portis 36 8/17 1/1 3/7 6 9 15 2 2 0 2 0 -10 20 22
K. Middleton 38 6/15 1/4 1/1 4 4 8 3 5 2 3 0 -19 14 15
B. Lopez 31 7/12 0/2 6/9 3 2 5 1 3 0 2 0 -11 20 16
P. Beverley 40 3/11 0/3 0/0 0 2 2 5 1 0 0 0 -11 6 5
D. Lillard 35 7/16 4/12 10/10 0 2 2 4 1 0 3 0 -6 28 22
D. Gallinari 4 0/0 0/0 1/2 0 0 0 0 0 0 0 0 -10 1 0
M. Beauchamp 3 0/1 0/1 0/0 0 0 0 2 0 0 0 0 -2 0 1
C. Livingston 3 1/1 0/0 0/3 0 0 0 0 0 0 0 0 -2 2 -1
T. Antetokounmpo 3 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 1 1 0 0 -2 0 1
P. Connaughton 16 1/4 1/2 0/0 1 4 5 1 1 0 1 0 -13 3 5
M. Beasley 23 1/5 0/2 0/0 1 1 2 1 1 1 1 0 -19 2 1
A. Green 5 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 1 0 0 0 -2 0 0
A. Jackson Jr. 5 1/1 0/0 0/0 0 1 1 0 2 0 0 0 -3 2 3
35/83 7/27 21/32 15 25 40 19 18 4 12 0 98 90

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités