Matchs
NBA hier
Matchs
hier
IND102
BOS105
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Anthony Edwards met KO les Suns

NBA – Avec un exceptionnel Anthony Edwards, les Wolves ont fait craquer les Suns au milieu du 3e quart-temps de ce Game 1 pour une victoire finale (120-95).

Anthony EdwardsL’an passé, Anthony Edwards avait changé de catégorie après un premier tour d’exception face aux Nuggets. Cette nuit, il a validé son statut de superstar avec 33 points, 9 rebonds, 6 passes et un 3e quart-temps de dingue pour une victoire 120-95 des Wolves dans cette première manche.

Grâce à un Kevin Durant (31 points, 11 sur 17 aux tirs) aussi facile qu’efficace, les Suns avaient pourtant pris le meilleur départ. En face, les Wolves insistent sur leurs intérieurs face au « small ball ».

Esseulé sous les cercles, Jusuf Nurkic est dominé, et Karl-Anthony Towns trouve Rudy Gobert dans l’axe pour un gros dunk. Le Français fait mal par son activité et sa défense du cercle (11-11). Mais Phoenix peut compter sur Devin Booker pour répondre, et donner cinq points d’avance à son équipe (20-15). On se rend coup pour coup, et c’est Royce O’Neale, au buzzer, qui donne un petit avantage aux Suns (28-27).

Les entrées de Naz Reid (12 points) et Nickeil Alexander-Walker (18 points) apportent un vrai plus, et les Suns manquent de solutions. Surtout à l’intérieur où le duo Towns-Gobert poursuit son chantier. Quasi systématiquement, Towns joue son défenseur dos au panier et le « small ball » des Suns est en difficulté. Les rebonds offensifs se multiplient, et quand Drew Eubanks bâche Anthony Edwards, Towns est là pour remettre dedans, en force (46-39).

Petit à petit, Phoenix craque, et Alexander-Walker s’offre un coast-to-coast pour donner 12 points d’avance (59-47). A la pause, Minnesota mène 61-51, et une stat fait la différence : 16 à 2 sur les points après un rebond offensif !

Le show Edwards !

Au retour des vestiaires, les Suns perturbent les Wolves avec des passages en zone. De l’autre côté du terrain, Bradley Beal conclut un 6-0 pour ramener Phoenix à quatre unités (71-67). Chris Finch prend un temps-mort, et ses joueurs se fâchent. Surtout Anthony Edwards.

L’arrière All-Star prend le dessus sur tous les défenseurs, et sa technique régale. Il y a ce fadeaway avec la planche, puis ce « move » Kobesque pour éliminer Devin Booker, et enfin ce 3-points sur le nez de Kevin Durant. L’ailier des Suns sourit pendant que Edwards l’harangue et se frappe le torse. C’est l’image de la soirée. D’autant que Edwards plante 18 points dans le quart-temps pour donner 20 points d’avance (92-72) !

Les Suns sont K.O., et les Wolves insistent avec Naz Reid à la finition ou à la passe, et Anthony Edwards qui reste en lévitation. Son 3-points à 9 mètres donne 25 points d’avance (105-80) à six minutes de la fin. Les Suns tentent un dernier baroud d’honneur mais Edwards, encore lui, les envoie définitivement au tapis sur un dunk à moins de quatre minutes de la fin, après un ballon volé par Rudy Gobert. C’est le coup de grâce et les Wolves s’imposent 120-95 dans ce Game 1 après un rapide « garbage time ».

CE QU’IL FAUT RETENIR

– La blessure de Kyle Anderson. Pas très chanceux, l’ancien ailier des Wolve s’est blessé à la hanche en première mi-temps. À la pause, le staff médical a annonce qu’il n’était pas en mesure de revenir en jeu. Côté Suns, Grayson Allen a quitté ses coéquipiers après une entorse à la cheville.

– Rudy Gobert en confiance. Auteur d’un gros « double-double » (14 points, 16 rebonds), Rudy Gobert a mangé Jusuf Nurkic, et on retiendra notamment ce move en 3e quart-temps lorsqu’il s’est lancé dans un « spin move » conclu avec un panier avec la planche à 4 mètres. Avec la faute en plus !

– Hommage à Kevin Garnett. Ce n’est pas demain qu’on reverra Kevin Garnett au Target Center puisqu’il est fâché avec le propriétaire. Mais on peut compter sur Anthony Edwards pour lui rendre hommage avec un petit strap sur le majeur de la main gauche, marqué du numéro 21.

Minnesota / 120 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
J. McDaniels 38 3/7 0/2 3/3 2 4 6 0 2 0 2 2 +18 9 11
R. Gobert 37 4/6 0/0 6/7 6 10 16 2 4 0 1 0 +19 14 28
K. Towns 27 5/9 1/2 8/8 1 6 7 4 4 1 2 0 -2 19 25
M. Conley 27 2/12 0/3 0/0 2 1 3 7 5 0 1 0 -8 4 3
A. Edwards 36 14/24 4/8 1/2 1 8 9 6 4 2 6 0 +19 33 33
T.J. Warren 3 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 +5 0 0
K. Anderson 5 1/2 0/0 0/0 0 0 0 0 2 0 0 0 +2 2 1
L. Garza 3 2/2 1/1 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 +5 5 6
N. Reid 19 4/10 2/6 2/2 0 2 2 2 1 1 0 0 +22 12 11
M. Morris 10 1/3 0/1 0/0 0 3 3 3 0 0 0 0 +9 2 6
J. McLaughlin 3 1/1 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 1 0 +5 2 2
N. Alexander-Walker 29 7/12 4/9 0/0 1 3 4 2 2 4 1 0 +28 18 22
W. Moore Jr. 3 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 +3 0 0
44/88 12/32 20/22 13 39 52 26 24 8 14 2 120 148
Phoenix / 95 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
K. Durant 39 11/17 2/2 7/9 0 7 7 1 1 1 5 1 -20 31 28
J. Nurkic 27 4/6 0/1 1/3 0 4 4 1 4 2 2 3 -1 9 13
B. Beal 37 6/10 1/3 2/3 1 1 2 6 2 3 1 0 -9 15 20
G. Allen 25 0/3 0/3 4/4 1 4 5 2 2 0 2 0 -6 4 6
D. Booker 38 5/16 2/6 6/6 0 2 2 5 4 1 1 0 -15 18 14
R. O'Neale 26 5/10 4/8 0/0 1 3 4 0 3 0 0 0 -17 14 13
D. Eubanks 9 0/1 0/0 0/0 0 1 1 0 2 0 1 1 -14 0 0
T. Young 4 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 -5 0 0
J. Okogie 4 1/3 0/0 0/0 0 0 0 0 0 1 0 0 -5 2 1
N. Little 4 1/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 -5 2 2
B. Bol 4 0/1 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 -5 0 0
E. Gordon 21 0/5 0/4 0/0 0 2 2 1 1 1 2 1 -18 0 -2
I. Thomas 4 0/2 0/1 0/0 0 0 0 0 0 0 1 0 -5 0 -3
33/75 9/28 20/25 3 25 28 16 19 9 15 6 95 92

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités