Phoenix Suns

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Devin Booker 45 34.8 46.1 32.5 84.5 0.6 3.3 3.9 6.7 4.0 0.9 0.2 3.3 24.7
T.j. Warren 43 31.6 48.6 42.8 81.5 0.7 3.3 4.0 1.5 1.2 1.2 0.7 2.8 18.0
Deandre Ayton 54 31.0 58.7 0.0 76.1 3.2 7.3 10.5 2.0 1.8 0.8 0.9 2.8 16.5
Kelly Oubre, Jr. 29 28.5 44.6 32.4 76.6 1.1 3.5 4.6 1.6 1.6 1.2 1.0 2.8 15.7
Josh Jackson 60 24.3 41.6 29.5 67.1 0.9 3.4 4.3 2.3 2.4 1.1 0.7 2.6 11.2
Trevor Ariza 26 34.0 37.9 36.0 83.7 0.6 5.0 5.6 3.3 1.5 1.5 0.3 1.7 9.9
Mikal Bridges 60 27.8 43.3 35.2 78.1 0.7 2.4 3.1 1.8 0.8 1.5 0.5 2.4 8.1
Richaun Holmes 54 16.4 64.3 0.0 71.9 1.6 2.9 4.5 0.8 0.8 0.6 1.1 2.7 8.0
Isaiah Canaan 19 26.4 39.5 34.7 75.0 0.3 2.3 2.6 3.3 1.5 0.6 0.0 2.4 7.5
Jamal Crawford 50 17.6 36.5 29.2 81.7 0.1 1.0 1.2 3.3 1.5 0.5 0.2 1.2 6.4
Troy Daniels 29 13.2 40.7 37.9 75.0 0.2 0.9 1.1 0.3 0.6 0.6 0.1 1.3 5.7
Elie Okobo 42 18.5 37.8 27.4 82.9 0.2 1.7 1.9 2.6 1.3 0.6 0.1 2.2 5.7
Tyler Johnson 4 29.8 20.6 20.0 83.3 1.2 3.2 4.5 3.5 1.2 1.5 0.5 2.8 5.5
De'anthony Melton 33 20.5 36.8 31.2 83.3 0.5 2.1 2.6 3.3 1.7 1.5 0.5 2.6 5.5
Emanuel Terry 2 9.8 66.7 0.0 50.0 1.0 2.0 3.0 0.5 1.0 1.5 0.0 2.0 4.5
Ryan Anderson 15 18.5 31.7 20.6 78.6 0.9 2.1 3.0 1.1 0.8 0.2 0.1 1.5 3.7
Tyson Chandler 7 12.7 66.7 0.0 55.6 1.0 4.6 5.6 0.9 1.0 0.3 0.1 3.0 3.7
Dragan Bender 25 12.4 39.5 14.9 66.7 0.6 2.2 2.8 0.8 0.6 0.2 0.1 1.2 3.6
Quincy Acy 10 12.3 22.2 13.3 70.0 0.3 2.2 2.5 0.8 0.4 0.1 0.4 2.4 1.7
Jawun Evans 7 9.1 23.1 0.0 0.0 0.1 1.6 1.7 1.4 0.9 0.4 0.0 1.1 0.9
Eric Moreland 1 5.0 0.0 0.0 0.0 0.0 3.0 3.0 0.0 0.0 0.0 0.0 1.0 0.0
George King 1 5.9 0.0 0.0 0.0 0.0 1.0 1.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0

Lien rapide vers les équipes NBA

Actualités des Phoenix Suns

Marvin Bagley fait la leçon aux Suns

Les Kings ont parfaitement bouclé leur série de six matchs à domicile face à Phoenix (117-104). Marvin Bagley (32 points, 7 rebonds) a confirmé qu’il aimait jouer contre les Suns, avec le meilleur match de sa jeune carrière. C’est le 14e revers de suite pour la troupe de l’Arizona…

Les Kings démarrent leur match sérieusement avec un 10-2 alimenté par leur défense, avec De’Aaron Fox à l’interception et Buddy Hield au layup. Agressif défensivement, Sacramento est également en place offensivement, avec la volonté de mettre la balle à l’intérieur avec Bjelica et Cauley-Stein qui concluent. Les Suns passent un 7-0 terminé d’un panier de costaud de Devin Booker avec la faute. Mais Sacramento réplique d’un 9-2 pour décrocher Phoenix, à -10 après le premier quart (33-23). Lire la suite »

Les Warriors assurent le service minimum à Phoenix

Un peu suffisant, Golden State repart de l’Arizona avec la victoire (117-107) sans pour autant pouvoir pavoiser au regard de la qualité du jeu proposé.

Phoenix a beau afficher le pire bilan de la ligue, l’équipe a du potentiel et tient à le montrer. Face à des Warriors peu appliqués (par suffisance ?), les Suns font tout pour tirer le maximum de cette opportunité. À l’intérieur, Deandre Ayton montre toute sa palette offensive sous le cercle et dans le périmètre, bien secondé par Josh Jackson et Golden State est tout simplement aux abonnés absents, d’une manière presque honteuse, sans rythme. Les Californiens sont ainsi menés de… 16 longueurs (24-9).   Lire la suite »

Le Jazz gâche le retour d’Igor Kokoskov dans l’Utah

Le nouveau coach des Suns ne gardera pas ce match en mémoire puisqu’il repart avec une vilaine fessée (116-88). Joe Ingles (15 points, 11 passes) a été si clairvoyant dans l’attaque du Jazz qu’il a placé son record en carrière à la passe. Rudy Gobert (16 points, 12 rebonds) et Donovan Mitchell (21 points) ont également répondu présent.

Le Jazz démarre bien sur un 7-2 mais Phoenix répond du tac au tac avec Josh Jackson qui décolle pour péter un dunk à une main. Les Suns lui emboîtent le pas et Deandre Ayton se fait oublier sur le repli. Utah se fait bien sonner les cloches par Quin Snyder et ils repartent du bon pied, à l’image de Donovan Mitchell à mi-distance ou Ricky Rubio qui sert Rudy Gobert pour le « and one ». Le Jazz fait la course en tête alors que Phoenix est en panne d’adresse de loin. Richaun Holmes place un dernier dunk mais ça fait -6 (30-24). Lire la suite »

Si l’occasion se présente, les Suns accueilleront Lonzo Ball à bras ouverts

LaVar Ball veut voir son fils à Phoenix ? Les Suns ne sont pas contre.

Avec le remue ménage autour d’Anthony Davis et les rumeurs impliquant son fils, LaVar Ball est sorti de son silence et ne peut de nouveau plus s’empêcher de dire ce qu’il pense.

Pour résumer sa pensée, exprimée librement lors de l’émission Doug & Wolf, Luke Walton est le pire entraîneur que son fils ait eu, puisqu’il a fait de lui un « loser », alors même que c’est Zo qui a permis à Kyle Kuzma d’éclore. Du LaVar Ball dans le texte, qui veut donc que son fils se débarrasse des habitudes de « loser » acquises chez les Lakers en allant chez les Suns. Une logique risible quand on regarde le bilan des Suns depuis plusieurs saisons… Lire la suite »

James Harden trop fort pour Phoenix

Avec un nouveau match à plus de 40 points (44 pts à 15/26, 8 rbds, 6 pds, 3 ints), James Harden a repoussé les efforts d’une équipe de Phoenix valeureuse en frappant à chaque moment important.

Dès le début de la rencontre, James Harden donne le ton avec cinq des sept premiers points de son équipe. Côté Suns, c’est Deandre Ayton qui se montre le plus en verve avant que Josh Jackson ne prenne le relais.

Houston contrôle mais reste sous la menace

Dominé, Phoenix se bat pourtant, au rebond, sur les lignes de passes, et parvient à rester dans le match. À quelques secondes de la sonnerie, Jamal Crawford trouve Devin Booker et l’écart n’est que de quatre points, 32-28.

Sous le cercle, l’impact de Richaun Holmes se fait sentir et permet aux Suns de revenir à niveau des Rockets. C’est de nouveau James Harden qui donne un peu d’air aux Rockets avec deux layup et un caviar pour James Ennis derrière l’arc (47-40). Comme lors du premier quart-temps, les Rockets maîtrisent leur sujet sans pour autant réellement se détacher (63-57).

Les jeunes Suns continuent de se battre pour conserver leurs chances mais à un peu plus de cinq minutes de la fin de cette troisième période, James Harden et Kenneth Faried accélèrent et font l’écart chacun dans leur registre.

Kelly Oubre Jr. et Josh Jackson s’arrachent

En quelques séquences à peine, Igor Kokoskov et ses hommes ont pris un éclat et Mike D’Antoni se permet de lancer son banc. Mais alors que l’écart est de vingt longueurs en faveur des Rockets, et que le match semble s’orienter vers un long garbage time, les cadres des Suns s’arrachent et contiennent le banc texan en défense tout en se battant sur chaque possession, au rebond offensif. Juste avant la sonnerie, Devin Booker remonte la gonfle et la transmet à Kelly Oubre Jr. qui réduit l’écart à 14 points, d’un 3-points, 94-80.

Un investissement des Suns qui se poursuit dès le début de l’ultime période avec Mikal Bridges au panier après un nouveau rebond offensif puis un caviar pour Kelly Oubre au dunk avec la faute, sans pour autant convertir le lancer-franc (94-84).

Malheureusement pour Phoenix, s’ils limitent extrêmement bien des Rockets sans génie en attaque, ils manquent aussi nombre d’opportunités de l’autre côté, comme sur cette faute offensive de Josh Jackson ou cette contre-attaque de Booker.

Phoenix incrédule devant les exploits de James Harden

Et lorsque Jackson réduit enfin l’écart sous la barre des dix points après une interception sur Rivers, James Harden et Chris Paul répondent cette fois : le premier d’un step-back à huit mètres, le meneur sur un lay up en contre-attaque (101-88).

L’arrière des Rockets commence à reprendre du rythme et le prouve par un nouveau tir primé en transition. Chaque retour de Phoenix est repoussé par un petit miracle de James Harden, en dépit des efforts de Kelly Oubre Jr. ou Josh Jackson, et à 1min20 de la conclusion, Chris Paul scelle le sort de la rencontre par un tir au poste puis un nouveau fadeaway à 5 mètres, trente secondes plus tard. Phoenix essaye jusqu’au bout de revenir mais les Rockets contiennent le danger.

Suns / 110 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
M. Bridges 38 3/9 1/6 0/0 2 2 4 5 3 3 3 0 7 10
J. Jackson 37 11/23 1/5 2/2 3 2 5 2 2 1 3 0 25 18
D. Ayton 34 7/11 0/1 1/1 1 10 11 3 2 1 2 0 15 24
E. Okobo 18 1/3 0/1 0/0 0 2 2 3 1 1 4 0 2 2
D. Booker 33 7/12 0/2 5/7 2 5 7 5 4 0 0 0 19 24
R. Holmes 14 4/6 0/0 3/5 0 2 2 0 3 0 0 0 11 9
K. Oubre Jr. 36 9/13 3/4 2/3 1 2 3 2 3 3 2 1 23 25
J. Crawford 30 3/7 2/6 0/0 0 4 4 9 2 0 3 0 8 14
Total 45/84 7/25 13/18 9 29 38 29 20 9 17 1 110
Rockets / 118 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
K. Faried 34 8/11 0/0 1/3 7 7 14 1 4 0 0 1 17 28
P. Tucker 34 1/8 1/6 2/2 3 5 8 3 1 1 1 0 5 9
J. Ennis III 34 5/11 3/8 0/0 1 1 2 2 3 4 0 0 13 15
C. Paul 33 5/10 2/4 6/7 0 5 5 4 0 5 6 0 18 20
J. Harden 38 15/26 5/13 9/11 0 8 8 6 3 3 3 1 44 46
N. Hilario 13 2/2 0/0 0/0 1 0 1 0 2 0 0 0 4 5
A. Rivers 29 3/8 1/4 1/2 0 2 2 3 4 0 2 0 8 5
G. Green 24 4/11 1/6 0/0 0 3 3 0 2 0 0 0 9 5
Total 43/87 13/41 19/25 12 31 43 19 19 13 12 2 118

Spurs – Suns : Rudy Gay arrache la victoire au buzzer

« Phoenix s’est fait voler ! ». Les mots ne sortent pas de la bouche d’Igor Kokoskov mais de… Gregg Popovich, horripilé par la prestation des siens à domicile face aux Suns, malgré la victoire (126-124) scellée au buzzer par Rudy Gay.

Difficile de donner tort au coach texan tant San Antonio a souffert face au bonnet d’âne de la conférence Ouest. Certes, l’absence de DeMar DeRozan n’a sans doute pas aidé les Spurs mais cela n’explique en rien le laxisme défensif de l’équipe cette nuit. Lire la suite »

Phoenix : De’Anthony Melton absent jusqu’au All-Star Break

Le rookie des Suns va rester quelques semaines à l’infirmerie, l’occasion pour Elie Okobo de se montrer.

Le « gang des chevilles » a perdu un membre avec le retour aux affaires de Richaun Holmes la nuit dernière. Mais comme Deandre Ayton et T.J. Warren, De’Anthony Melton restera quelques temps à l’infirmerie pour soigner sa cheville puisque The Athletic annonce que l’arrière sera absent jusqu’au All-Star Break. Lire la suite »

Les Suns remplacent Quincy Acy par un inconnu

Signé pour 10 jours, Emanuel Terry a la particularité d’être sorti d’une université évoluant en deuxième division NCAA.

Quincy Acy n’aura pas réussi à convaincre les dirigeants des Suns qu’il méritait un CDD jusqu’à la fin de la saison. Après deux contrats de 10 jours, l’ancien ailier des Nets a pris la porte et se retrouve free agent. Lire la suite »

Retrouvez sur cette page toutes les actualités sur Phoenix, l'effectif complet et les statistiques pour chaque joueur des Phoenix Suns. Retrouvez les dernières rumeurs, les résultats des matchs, les photos des Phoenix Suns... Si vous êtes fan des Phoenix Suns, n'hésitez pas à ajouter cette page à vos favoris !