Matchs
NBA hier
Matchs
hier
IND102
BOS105
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Joel Embiid trouve les débats sur le MVP « ennuyeux » cette saison

NBA – Le pivot des Sixers, d’office écarté du débat en raison de sa longue absence, trouvait « toxique » la conversation autour ce trophée l’an passé. Mais « ennuyeuse » cette saison.

Joel EmbiidJayson Tatum, Nikola Jokic et enfin Joel Embiid. La course au MVP de la saison passée avait donné lieu à une rude bataille, notamment entre les deux pivots dans les dernières semaines, finalement remportée par celui des Sixers. Une nouvelle compétition entre les deux derniers lauréats du trophée n’aura toutefois pas lieu. Tout simplement parce que le MVP en titre n’a pas joué suffisamment de matchs cette saison.

Avec seulement 36 rencontres disputées jusqu’ici, alors qu’il en faut quasiment le double désormais (65), le natif de Yaoundé ne semble pas vraiment contrarié de ne pas être dans le débat aujourd’hui. Mieux : « Je suis heureux de ne plus être dans le débat. Cette discussion est toxique depuis longtemps, mais je vais être honnête : cette année, c’est plutôt ennuyeux. Cette année, il n’y a pas assez de toxicité. »

Un débat qui fait… débat

Une ironie qui fait directement écho à ce qui a pu se dire par le passé dans cette course aux trophées, notamment l’année dernière, lorsque Kendrick Perkins avait par exemple expliqué que le panel de votants était trop « blanc » (forçant ESPN à s’excuser), et qu’il favorisait ainsi Nikola Jokic au détriment de Joel Embiid.

On se souvient que le coach de Nikola Jokic à Denver, Mike Malone, avait trouvé que « le débat sur le MVP a pris une très laide et très mauvaise tournure, et je pense que ça dégoûte beaucoup de gens, y compris Jokic. Il y a tellement de gars qui pourraient gagner le MVP. […] Mais ce qui se passe dans la société d’aujourd’hui, c’est que tout le monde – et ça me rappelle quand j’étais entraîneur à l’université – est dans le dénigrement. Il ne s’agit pas de promouvoir son joueur. Il s’agit de dénigrer tous les autres, et c’est tout simplement ridicule. »

Visiblement, le débat actuel, qui tourne principalement de nouveau autour du Serbe ainsi que de Shai Gilgeous-Alexander et de Luka Doncic, a évolué dans le bon sens selon Joel Embiid.

Celui-ci trouve la conservation « assez amusante, et c’est aussi, à un moment donné, assez mauvais. Mais je suis content de ne pas en être là, je me concentre sur le fait de me remettre en forme. Tous les candidats sont de supers joueurs et ils méritent tous de gagner. C’est juste dommage qu’une seule personne doive gagner. »

Si la chose est déjà arrivée au niveau du All-Star Game ou du Rookie Of The Year, il n’y a en effet jamais eu deux lauréats pour le MVP à l’issue d’une saison régulière.

Joel Embiid Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2016-17 PHL 31 25 46.6 36.7 78.3 2.0 5.9 7.8 2.1 3.6 0.9 3.8 2.5 20.2
2017-18 PHL 63 30 48.3 30.8 76.9 2.3 8.7 11.0 3.2 3.3 0.6 3.7 1.8 22.9
2018-19 PHL 64 34 48.4 30.0 80.4 2.5 11.1 13.6 3.7 3.3 0.7 3.5 1.9 27.5
2019-20 PHL 51 30 47.7 33.1 80.7 2.8 8.9 11.6 3.0 3.4 0.9 3.1 1.3 23.0
2020-21 PHL 51 31 51.3 37.7 85.9 2.2 8.4 10.6 2.8 2.4 1.0 3.1 1.4 28.5
2021-22 PHL 68 34 49.9 37.1 81.4 2.2 9.6 11.7 4.2 2.7 1.1 3.2 1.5 30.6
2022-23 PHL 66 35 54.8 33.0 85.7 1.7 8.4 10.2 4.2 3.1 1.0 3.4 1.7 33.1
2023-24 PHL 39 34 52.9 38.8 88.3 2.4 8.6 11.0 5.6 2.9 1.2 3.9 1.7 34.7
Total   433 32 50.4 34.1 82.6 2.2 8.9 11.2 3.6 3.1 0.9 3.4 1.7 27.9

Comment lire les stats ? MJ = matches joués ; Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; Off = rebond offensif ; Def= rebond défensif ; Tot = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; Pts = Points.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités