Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Pistons – Bucks : heureusement que Damian Lillard était là…

NBA – Toujours peu concernés en défense, les Bucks encaissent 135 points à Detroit. Heureusement, Damian Lillard (45 points, 11 passes) était dans un très bon soir pour éviter une nouvelle défaite humiliante.

Damian Lillard BucksGiflés à Cleveland, les Bucks ont éprouvé les pires difficultés pour repousser les Pistons. Une victoire 141-135 qui doit beaucoup à Damian Lillard, le seul Buck à jouer à son meilleur niveau. Une défaite frustrante de plus pour les Pistons.

Grâce à la belle relation entre Killian Hayes et Jalen Duren, les Pistons avaient pris le meilleur départ. Côté Bucks, Giannis Anteokounmpo, longtemps incertain, est bien là mais il est très discret. C’est Brook Lopez qui est le plus en vue dans cette rencontre sans round d’observation, et pas forcément désagréable avec de l’adresse de loin. Les Pistons en profitent pour prendre les commandes, et c’est encore plus visible à l’entrée des remplaçants, et plus précisément les vétérans. Alec Burks et Mike Muscala donnent l’avantage aux Pistons après douze minutes (38-34).

Pendant que Burks est intenable, Giannis loupe deux lancers, et même un lay-up tout fait. Le rookie Andre Jackson, auteur d’une claquette dunk, apporte du pep’s. Mais les Bucks encaissent derrière un 8-2 avec un Bojan Bogdanovic efficace sur le catch-and-shoot (55-46). Adrian Griffin renvoie Damian Lillard et Giannis sur le terrain, et ça change tout. Les deux multiplient le jeu à deux, et les Bucks repassent devant avant la pause (70-67) avec un 3-points au buzzer de Lillard. Un « Dame Time » avant l’heure.

Deux coups d’accélérateur dans le dernier quart-temps

Mais la suite est moins convaincante pour les Bucks où seul Damian Lillard joue à son vrai niveau. Ses coéquipiers ne montrent pas le même allant, et Jaden Ivey et Ausar Thompson permettent aux Pistons de rester au contact. Danilo Gallinari joue comme s’il avait été toujours là. Idem Mike Muscala, et Burks continue de faire de gros dégâts. C’est lui qui ramène Detroit à -5 à la fin du 3e quart-temps. Et c’est encore lui qui fait carrément passer les Pistons devant (114-113).

Avec ses vétérans, Detroit y croit, et à coups de lancers-francs, les Pistons prennent quatre points d’avance (121-117). Monty Williams rappelle ses titulaires, et Adrian Griffin fait revenir en jeu Lillard. La réponse ? Un 9-0 des Bucks pour climatiser la salle (126-121). Au temps-mort, Williams n’a pas d’autre choix que de remettre Burks en jeu, et son arrière trouve Bogdanovic pour relancer le suspense (126-124). Le Croate a plusieurs occasions d’égaliser mais Milwaukee donne un dernier coup d’accélérateur avec Lillard à la finition, mais aussi à l’interception sur Jaden Ivey. Il est trop tard pour réagir, et les Bucks s’imposent 141-135 après l’habituel concours de lancers-francs.

CE QU’IL FAUT RETENIR

– Damian Lillard à son meilleur niveau. Avec 45 points, 11 passes et 5 tirs à 3-points, le meneur All-Star est le premier joueur des Bucks à réaliser une telle performance. C’est son 20e match en carrière avec au moins 35 points, 10 passes et 5 paniers primés. Seul James Harden fait mieux en NBA.

– Alec Burks fait grimper sa cote. Sur les tablettes de plusieurs équipes, Alec Burks est très chaud en ce moment. Il plante 33 points en sortie de banc, quelques jours après en avoir planté 34 face aux Wizards.

Detroit / 135 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
B. Bogdanovic 32 5/15 3/7 6/8 0 1 1 2 5 0 1 0 -29 19 9
K. Knox II 16 1/5 1/2 0/0 0 3 3 0 3 1 0 0 -22 3 3
J. Duren 30 4/8 0/0 0/0 2 7 9 1 5 1 1 0 -22 8 14
J. Ivey 33 6/16 2/5 4/7 2 4 6 6 5 0 3 1 -15 18 15
K. Hayes 18 1/3 0/0 0/0 0 1 1 5 3 1 1 0 -19 2 6
D. Gallinari 16 1/1 1/1 5/5 0 1 1 3 0 0 0 0 +20 8 12
A. Thompson 32 10/15 2/2 0/0 5 4 9 1 4 0 1 1 +6 22 27
M. Muscala 14 4/4 4/4 1/2 0 1 1 1 2 1 1 0 +19 13 14
J. Wiseman 5 0/1 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 0 0
A. Burks 30 9/20 7/14 8/8 0 7 7 6 2 1 0 0 +24 33 36
M. Sasser 16 3/6 1/2 2/2 0 1 1 5 1 1 0 0 +8 9 13
44/94 21/37 26/32 9 31 40 30 30 6 8 2 135 149
Milwaukee / 141 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
G. Antetokounmpo 38 10/16 0/1 11/22 3 7 10 9 1 2 5 1 +13 31 31
K. Middleton 33 5/12 3/7 4/6 0 5 5 4 4 1 1 2 +7 17 19
B. Lopez 37 7/13 1/4 4/5 2 8 10 4 1 1 0 3 +14 19 30
D. Lillard 37 12/22 5/11 16/16 0 6 6 11 3 1 1 0 +18 45 52
M. Beasley 34 5/9 1/4 0/0 0 2 2 1 4 0 2 0 +22 11 8
J. Crowder 14 1/3 0/2 0/0 0 2 2 0 2 1 0 0 -13 2 3
B. Portis 17 2/4 0/0 0/0 0 3 3 0 0 0 0 0 -12 4 5
P. Connaughton 14 4/5 2/3 0/0 0 4 4 1 1 0 1 0 -18 10 13
A. Jackson Jr. 15 1/1 0/0 0/0 3 4 7 0 2 0 0 0 -1 2 9
47/85 12/32 35/49 8 41 49 30 18 6 10 6 141 170

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités