Summer
league
Summer
league
DEN86
IND71
NOR61
MEM66
SAC23
WAS17
BRO
ORL2:00
CLE
LAL3:00
UTH
LAC4:00
HOU
MIN5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Cleveland, la niche des chiens de la casse

NBA – Les Cavaliers affichent cette mentalité de « chien de la casse » depuis le début de la saison passée. Elle est symbolisée par une chaîne offerte après chaque victoire au joueur le plus combatif.

Quand il a pris les commandes des Cavaliers en 2020, J.B. Bickerstaff avait une volonté claire : faire défendre cette équipe. Avec l’idée d’en faire une formation difficile à manœuvrer, ce type d’équipe que personne ne veut affronter car on sait qu’on va prendre des coups et qu’on va passer une soirée musclée.

Petit à petit, le coach a réussi sa mission. Puis Lamar Stevens a trouvé l’étincelle, le symbole de cette mentalité défensive : l’aboiement. Au début de la saison 2021/22, l’ailier a lancé ce mouvement et les joueurs, pour se motiver avant les matches, pendant les entraînements ou pour fêter une victoire, aboyaient. Et le public suivait également.

« On voulait prouver chaque soir qu’on n’était plus la même équipe de Cleveland », précise Lamar Stevens à The Athletic. « Ça nous a permis de nous souder, de nous donner une identité qui nous permettra de conserver ce sentiment, cette envie de prouver notre valeur. »

« Ce bijou est magnifique déjà. La qualité du travail, le design. C’était parfait »

Pour garder cette volonté dans le temps et lui donner un aspect plus palpable encore, la franchise a imaginé un bijou à remettre au joueur le plus combatif après chaque victoire. La saison passée, Mark Cashman, directeur des opérations de l’équipe de Cleveland, en parle avec d’autres dirigeants et contacte le bijoutier Jared. De l’or jaune 14 carats et plus de mille grenats plus tard : la « Junkyard Dog Chain » (la chaîne du chien de garde, en VF) est née.

Ce bijou qui prend la forme du « C » du logo des Cavaliers, avec plusieurs symboles de la franchise dessus (l’acronyme JYD, pour Junkyard Dog, ou encore l’indicatif régional 216), fut remporté pour la première fois par Isaac Okoro, en février 2022.

La chaîne est précieusement gardée dans une mallette noire par Mark Cashman. « Il est en charge de ça, l’emporte avec lui et ne la perd jamais de vue », souligne JB Bickerstaff. « Ce bijou est magnifique déjà. La qualité du travail, le design. C’était parfait. »

« C’est une bonne façon d’avoir la bonne mentalité »

Pas mis au courant de la création de cette « Junkyard Dog Chain », les joueurs ont été dans un premier temps surpris. Avant de rapidement prendre le pli et de jouer le jeu, sans se soucier de savoir qui a eu le plus la chaîne autour du cou depuis plus d’un an.

« C’était vraiment cool », se souvient Lamar Stevens. « C’était une excellente idée pour se donner une autre façon de penser à la victoire avant tout. C’est bien aussi parce qu’on met toujours la lumière sur le joueur qui marque le plus. Ce trophée est différent. Ça met en avant celui qui a le plus d’impact dans la victoire, même si ce ne sont pas des points. Ce qui est tout aussi important. On a adopté ça, on en est fier et on cherche à la gagner. C’est une bonne façon d’avoir la bonne mentalité. »

Ce système de récompense, qu’on offre après chaque victoire, a fait florès ces derniers temps dans la ligue. Plusieurs équipes l’ont adopté, on pense notamment à Washington où c’est une ceinture qui est remise au meilleur défenseur.

Pour les playoffs, on a pu s’en rendre compte après le Game 2 remporté contre les Knicks, le design de la chaîne a évolué et changé de style. Avec désormais le mot « CAVS ». « Chaque chapitre est un nouveau chapitre et c’est une façon de tourner la page pour passer à l’autre », explique le coach des Cavaliers, sur ce changement.

Le premier vainqueur dans ces playoffs ? Darius Garland évidemment, très bon dans cette victoire contre New York. Et comme à chaque fois, le nouveau propriétaire est entouré de ses coéquipiers pour une photo souvenir. « Cela permet de se concentrer sur notre basket, celui des Cavaliers », résume Lamar Stevens.

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Donovan Mitchell 55 35.3 46.2 36.8 86.5 0.8 4.3 5.1 6.1 2.8 1.8 0.5 2.1 26.6
Darius Garland 57 33.3 44.6 37.1 83.4 0.5 2.1 2.7 6.5 3.1 1.3 0.1 1.7 18.0
Jarrett Allen 77 31.7 63.4 0.0 74.2 3.2 7.4 10.5 2.7 1.6 0.7 1.1 1.9 16.5
Evan Mobley 50 30.6 58.0 37.3 71.9 2.2 7.1 9.4 3.2 1.8 0.9 1.4 2.7 15.7
Caris Levert 68 28.8 42.1 32.5 76.6 0.6 3.5 4.1 5.1 1.7 1.1 0.5 1.8 14.0
Max Strus 70 32.0 41.8 35.1 79.4 0.9 3.9 4.8 4.0 1.6 0.9 0.4 2.4 12.2
Isaac Okoro 69 27.3 49.0 39.1 67.9 1.0 2.0 3.0 1.9 0.8 0.8 0.5 2.0 9.4
Georges Niang 82 22.3 44.9 37.6 85.0 0.3 3.1 3.4 1.2 0.9 0.4 0.2 2.3 9.4
Sam Merrill 61 17.5 40.2 40.4 92.9 0.4 1.6 2.0 1.8 0.3 0.3 0.1 1.2 8.0
Marcus Morris 12 15.0 44.1 41.4 62.5 0.4 1.7 2.1 0.8 0.9 0.2 0.2 1.1 5.8
Craig Porter, Jr. 51 12.7 50.9 35.3 73.2 0.4 1.7 2.1 2.3 0.9 0.4 0.3 0.8 5.6
Dean Wade 54 20.5 41.4 39.1 76.9 0.7 3.4 4.0 0.8 0.4 0.7 0.5 1.7 5.4
Tristan Thompson 49 11.2 60.8 0.0 28.8 1.5 2.1 3.6 1.0 0.6 0.2 0.3 1.2 3.3
Damian Jones 39 6.9 59.7 21.4 85.7 0.5 1.1 1.6 0.4 0.3 0.2 0.3 0.7 2.7
Emoni Bates 15 8.9 30.6 30.3 25.0 0.1 0.9 0.9 0.7 0.5 0.1 0.1 0.3 2.7
Isaiah Mobley 10 7.2 41.7 30.0 0.0 0.3 0.7 1.0 0.6 0.2 0.2 0.0 0.6 2.3
Ty Jerome 2 7.4 50.0 0.0 0.0 0.5 0.0 0.5 1.5 0.5 0.0 0.0 1.0 2.0
Pete Nance 8 3.4 16.7 100.0 0.0 0.0 0.4 0.4 0.0 0.1 0.1 0.0 0.3 0.4

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités