Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.58MIL1.51Pariez
  • IND2.04CHA1.78Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le tandem Curry/Embiid vient encore à bout des Hornets

NBA – La bataille a été rude face à une vaillante équipe de Charlotte, même amoindrie, mais les Sixers ont assuré l’essentiel en s’imposant 110-106 en Caroline du Nord, avec 32 points pour Joel Embiid et 23 pour Seth Curry.

Même dans un contexte compliqué, les Hornets ont encore vendu chèrement leur peau dans cette deuxième confrontation de suite face aux Sixers à la maison, avec notamment un gros match de Gordon Hayward (31 points).

Les hommes de James Borrego ont d’abord tenu le coup dans une première mi-temps marquée par sa dose de « showtime », entre le trio Oubre-Bridges-Richards d’un côté et la paire Embiid-Drummond de l’autre, jamais la dernière pour martyriser le cercle.

Philly a ainsi fait la course en tête (31-39) jusqu’au réveil soudain des locaux. Sur un 2+1, Miles Bridges a même fait repasser les siens devant peu avant la pause, suivi dans la foulée par le 3-points de Kelly Oubre Jr. (49-44) et il a fallu toute la maestria de Seth Curry pour ramener les Sixers à -2 à la pause (53-51).

Alors que les Sixers reprenaient le contrôle, notamment avec l’aide d’un Seth Curry bouillant, Charlotte tenait encore la distance grâce à un Gordon Hayward agressif (67-70). Le leader des Hornets s’est même offert un 2+1 pour répondre à Joel Embiid et maintenir le suspense à 12 minutes du terme (81-82).

Les Hornets ont eu leur chance, lorsque le tandem Oubre-Martin a artillé de loin, imité dans la foulée par PJ Washington avec l’aide de la planche pour repasser devant à un peu plus de trois minutes de la fin (98-97).

Philadelphie a alors réussi à sauver sa peau en s’appuyant sur Danny Green et Joel Emiid de loin, le Camerounais enchaînant avec un dunk après avoir dominé PJ Washington au poste bas (98-105). Seth Curry et Tobias Harris ont fini le travail aux lancers pour permettre aux Sixers de décrocher une troisième victoire consécutive (106-110).

CE QU’IL FAUT RETENIR

– Le suspense encore au rendez-vous. Battus en prolongation au match précédent, les Hornets ont encore poussé les Sixers dans leurs derniers retranchements malgré un contexte compliqué avec une rotation à huit joueurs, dont deux rookies en sortie de banc ! Comme souvent, les troupes de James Borrego ont réussi à trouver des solutions dans une attaque emmenée par le trio Oubre-Hayward-Bridges. Charlotte menait même au score à un peu plus de trois minutes de la fin, et c’est déjà un petit exploit.

– Le sang-froid des Sixers. Les Sixers ont eu le mérite de ne jamais paniquer, et pour cause, ils possédaient en Joel Embiid l’arme fatale pour assommer les Hornets. Sans trembler, le pivot camerounais s’est d’ailleurs exécuté dans le « money-time » pour en finir, en alignant un 3-points, un dunk et un lancer-franc.

TOPS/FLOPS

Gordon Hayward. Enfin, Gordon Hayward a livré son match référence de ce début de saison. Après un piteux 5/19 au tir lors de la confrontation précédente, le « go-to-guy » des Hornets s’est racheté en livrant son meilleur match offensif de ce début d’exercice avec 31 points à 10/18 au tir, 5 rebonds et 7 passes décisives. Surtout, Gordon Hayward a été plus agressif, mis en confiance par son adresse.

Joel Embiid. La démonstration a peut-être été moins impressionnante que lors du match précédent, mais Joel Embiid a encore marqué la rencontre de son empreinte, dominant une fois de plus la raquette de Charlotte. Auteur de 32 points (à 8/17), 8 rebonds et 4 passes décisives, le pivot des Sixers s’est notamment offert un dunk après avoir mené la transition, mais a aussi fait le show au poste bas face à la paire Richards-Washington, en plus d’avoir été clutch dans le final.

Les « bigmen » de Charlotte. C’est un peu dur de leur tomber dessus tant c’était annoncé que Nick Richards et PJ Washington allaient avoir du souci à se faire face à Joel Embiid et Andre Drummond sur le papier. Mais c’est tout de même le gros point noir de Charlotte, limité en attaque et souvent dépassé en défense.

PHILADELPHIE, BÊTE NOIRE DE CHARLOTTE

C’est la 16e défaite de suite des Sixers face aux Hornets, plus longue série en cours entre deux équipes en NBA ! La dernière fois que Charlotte a battu Philadelphie, c’était donc en novembre 2016, en plein « Process » et les titulaires de Philly s’appelaient Sergio Rodriguez, Gerald Henderson, Robert Covington, Dario Saric et Richaun Holmes.

LA SUITE

Charlotte (14-13) : Place à la réception des Kings ce vendredi.

Philadelphie (14-11) : Les enchaînent avec la réception du Jazz ce jeudi soir.

Hornets / 106 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
G. Hayward 41 10/18 2/5 9/10 1 4 5 7 3 1 4 1 0 31 32
C. Martin 43 5/8 2/3 0/0 2 3 5 3 2 3 1 0 -3 12 19
M. Bridges 43 8/13 1/2 3/3 0 5 5 5 5 0 5 0 +2 20 20
N. Richards 21 3/5 0/0 2/2 0 3 3 1 4 0 1 0 -6 8 9
K. Oubre Jr. 41 8/22 3/12 3/4 2 8 10 3 4 2 4 0 -11 22 18
P.J. Washington 25 2/7 2/4 0/0 0 3 3 3 5 0 1 3 +2 6 9
J. Thor 15 2/3 0/1 1/2 2 0 2 0 0 1 0 0 +1 5 6
J. Bouknight 12 1/4 0/2 0/0 1 1 2 0 1 0 2 0 -5 2 -1
Total 39/80 10/29 18/21 8 27 35 22 24 7 18 4 106
76ers / 110 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
T. Harris 34 7/13 2/5 2/2 2 4 6 0 2 0 2 0 +6 18 16
D. Green 27 2/6 2/5 0/0 1 4 5 3 4 0 2 2 +2 6 10
J. Embiid 33 8/17 1/2 15/19 1 7 8 4 4 1 1 0 -1 32 31
T. Maxey 26 2/5 1/3 1/1 0 2 2 3 3 0 3 0 0 6 5
S. Curry 35 8/14 4/8 3/4 1 3 4 8 0 1 1 0 -3 23 28
G. Niang 15 2/4 1/3 0/0 0 0 0 0 2 1 1 0 -1 5 3
A. Drummond 15 2/2 0/0 4/4 3 2 5 2 3 2 3 1 +5 8 15
M. Thybulle 21 2/7 0/3 0/0 0 0 0 0 1 1 0 0 +2 4 0
S. Milton 22 3/5 2/3 0/0 0 3 3 3 2 0 1 1 +4 8 12
F. Korkmaz 12 0/2 0/2 0/0 0 3 3 0 0 0 1 0 +6 0 0
Total 36/75 13/34 25/30 8 28 36 23 21 6 15 4 110

A lire aussi