Pariez en ligne avec Unibet
  • PHI1.06ORL8.7Pariez
  • MIA1.3DEN3.4Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le 4 à la suite pour les Warriors

NBA – Les Warriors restent invaincus après leur victoire à OKC (106-98).

Habitués à prendre des départs canons depuis le début de la saison, les Warriors sont à la peine dans ce début de rencontre. Dépassés et amorphes, Steph Curry et sa bande sont dominés par une plaisante équipe d’OKC. En manque d’adresse et peu présent sur les lignes de passe, Golden State se retrouve rapidement mené de 11 points (21-10).

Portés par un très bon Shai Gilgeous-Alexander, les coéquipiers de Théo Maledon font plaisir à leurs fans. Mais en face, les Warriors se réveillent, et la « second unit » permet de réduire l’écart (34-28). Sauf que Golden State retombe dans ses travers. Les balles perdues s’enchaînent, ce qui permet à OKC d’obtenir des points faciles en contre-attaque. SGA continue son show et termine très fort cette première mi-temps. Scoreur puis passeur, la star d’OKC est en grande forme et son équipe mène de 11 points (59-48).

SHai Gilgeous-Alexander lance parfaitement le 3e quart temps de son équipe avec un écart qui se maintient à 11 points (70-59). Dos au mur, les Warriors vont activer le mode « playoffs ». En moins de 7 minutes, sous l’impulsion de Draymond Green, ils infligent un terrible 22-6 à leurs adversaires pour prendre les commandes (81-76).

Cette fin de 3e quart-temps va être fatale aux hommes de Mark Daigneault, Damion Lee à 3-points et Andrew Wiggins poste bas assurant au scoring pour décrocher cette 4e victoire d’affilée (106-98).

CE QU’IL FAUT RETENIR

L’état d’esprit d’OKC. Considéré comme l’une des équipes les plus faibles de la NBA, le Thunder a montré de belles choses tout au long de la rencontre. Portés par Shai Gilgeous-Alexander, les jeunes joueurs d’Oklahoma ont montré du caractère et de la justesse dans leur jeu. Agressifs en un-contre-un, ils ont très souvent réussi à attaquer les intervalles afin de libérer les shooteurs. Moquée à cause de sa faiblesse dans le jeu depuis le début de saison, la bande de Mark Daigneault a montré du caractère. Félicités par leur public malgré la défaite, ils doivent se servir de ce match pour avancer.

Le 3e acte des Warriors. Quand Golden State dominait la NBA, le 3e quart-temps était le moment choisi par les Warriors pour faire mal à leurs adversaires. Portés par une défense de fer, les Californiens scellaient très souvent le sort de leurs rencontres au retour des vestiaires. Certes, Kevin Durant n’est plus là et Klay Thompson est toujours à l’infirmerie, mais l’état d’esprit semble être le même. Ce soir, après avoir longtemps été menés d’une dizaine de points, ils ont élevé leur niveau défensif et enfin mis en place leur jeu de passes. Résultat : un 22-6 entre six minutes pour inverser la tendance.

Le partage du ballon des Warriors. S’il y a bien une équipe qui régale par son jeu de passes depuis le début de la saison, ce sont les Warriors. Dominés en première mi-temps, ils ont vite réussi à se remettre à l’endroit après la pause. Les 30 passes décisives ce soir pour les hommes de Steve Kerr pour 39 tirs marqués démontrent toute la force collective des Californiens, et ce qui est plaisant, c’est qu’ils ne cherchent pas toujours Stephen Curry. C’est la grosse différence avec la saison passée.

TOPS/FLOPS

Shai Gilgeous-Alexander. C’est l’homme de base d’OKC. Celui qui doit mener cette jeune équipe du Thunder. Ce soir face à Steph Curry, il a brillé. Sans doute motivé par le fait d’affronter l’un des meilleurs meneurs de l’histoire de la NBA, SGA a montré à quel point il est talentueux. Il termine la rencontre avec 30 points à 11/19 aux tirs et 4 passes décisives.

Damion Lee. En sortie de banc, le beau-frère de « Chef Curry » a changé la donne. C’est lui qui sonne la révolte. Adepte du catch-and-shoot, il a profité des offrandes de Draymond Green pour prendre feu à 3-points. 20 points pour lui ce soir. Quand Jordan Poole n’est pas dans un grand soir, il peut prendre le relais.

Draymond Green. Quand les Warriors souffrent, cela signifie que Draymond Green n’est pas dans un bon soir. À l’image de son équipe, sa première mi-temps est ratée. Mais dès qu’il a pu organiser le jeu, il a remis les Warriors en ordre de marche. Au four et au moulin, c’est lui quia motivé ses coéquipiers à défendre plus fort dans le 3e acte. Un vrai leader qui a frôlé le triple-double (8 points, 9 rebonds et 8 passes décisives).

⛔ Jordan Poole. Le troisième « Splash Brother » fait chou blanc à 3-points avec un 0 sur 7 derrière l’arc. C’est le propre d’un shooteur de passer de temps en temps à côté, et Steve Kerr a logiquement préféré faire confiance à Damion Lee pour aller chercher la victoire.

LA STAT

La dernière fois que les Warriors avaient commencé la saison à 4-0, c’était en 2015-2016. Cette année-là, Golden State avait effacé le record des Bulls 96/97 avec 73 victoires et 9 défaites, avant finalement d’échouer dans une finale épique face aux Cavaliers.

LA SUITE

Golden State (4-0) : les Warriors débute une série de huit matchs à domicile avec la réception jeudi des Grizzlies.

OKC (0-4) : dans deux jours, OKC reçoit les Lakers d’un certain Russell Westbrook.

Thunder / 98 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
D. Bazley 20 3/7 0/3 1/2 1 4 5 1 1 1 2 1 +3 7 8
J. Robinson-Earl 27 5/8 2/4 0/0 3 2 5 1 1 1 3 0 +1 12 13
L. Dort 33 4/13 1/5 2/2 2 2 4 3 3 0 1 0 -7 11 8
S. Gilgeous-Alexander 36 11/19 4/5 4/5 0 1 1 4 5 1 1 0 -3 30 26
J. Giddey 27 3/10 1/3 0/0 2 7 9 4 2 1 2 1 0 7 13
A. Pokusevski 18 3/7 1/2 2/2 0 4 4 1 2 1 2 0 -10 9 9
K. Williams 25 3/8 1/2 2/2 0 5 5 3 1 1 1 0 -9 9 12
M. Muscala 19 2/5 1/4 3/4 1 4 5 0 0 0 0 0 -5 8 9
I. Roby 2 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 -4 0 0
T. Mann 9 1/4 0/1 0/0 0 3 3 0 1 0 0 1 +3 2 3
T. Maledon 24 1/5 1/5 0/0 0 1 1 2 2 1 1 0 -9 3 2
Total 0 1.000 0 W4
Warriors / 106 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
D. Green 32 3/4 1/1 1/2 1 8 9 8 5 3 4 1 0 8 23
A. Wiggins 31 9/17 0/5 3/5 1 3 4 4 0 3 2 1 +4 21 21
K. Looney 18 2/5 0/0 1/2 2 6 8 0 3 1 0 0 -1 5 10
S. Curry 32 6/14 4/9 7/7 1 5 6 4 1 0 4 1 +15 23 22
J. Poole 29 5/14 0/7 0/0 0 2 2 7 0 0 1 2 -17 10 11
N. Bjelica 8 1/1 0/0 0/0 0 2 2 0 2 0 1 0 -6 2 3
A. Iguodala 19 1/3 1/3 0/0 1 4 5 3 2 0 0 1 +8 3 10
C. Chiozza 5 0/2 0/1 0/0 0 0 0 1 1 1 0 0 +5 0 0
O. Porter Jr. 17 2/6 2/4 0/0 0 4 4 1 1 0 0 1 +5 6 8
J. Toscano-Anderson 17 1/2 1/2 2/2 1 1 2 0 2 1 0 1 +13 5 8
D. Lee 26 8/14 4/7 0/0 0 3 3 1 1 0 1 0 +16 20 17
M. Moody 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 -2 0 0
G. Payton II 5 1/1 1/1 0/0 0 1 1 1 2 0 2 0 0 3 3
Total ///// ///// ///// -- -- -- -- -- -- -- -- --