Pariez en ligne avec Unibet
  • ATL1.69DAL2.14Pariez
  • MIA2.08MIL1.73Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Oshae Brissett, le pivot de fortune des Pacers

Tout juste signé pour un véritable contrat NBA, Oshae Brissett a justifié la confiance des Pacers en réalisant son meilleur match en carrière.

En manque de joueurs, avec sept blessés ou suspendus, les Pacers ont proposé un troisième contrat au jeune ailier canadien, Oshae Brissett (2m01, 22 ans). En l’occurrence, la troisième tentative fut la bonne pour ce dernier, qui venait d’enchaîner deux contrats de dix jours, et a donc cette fois décroché le jackpot avec un contrat pour la fin de saison, et même sur trois ans s’il parvient à confirmer.

En tout cas, hier soir, Oshae Brissett a parfaitement assuré avec des records quasiment sur toute la ligne : aux minutes, aux points, aux rebonds, aux interceptions et aux contres, avec 23 points (à 8/16 aux tirs), plus 12 rebonds, 3 contres et 2 interceptions, le tout en 42 minutes.

« Je suis arrivé ici avec de grands espoirs, en pensant que mon travail allait porter ses fruits, mais je ne m’imaginais pas une seule seconde que ça allait se passer aussi bien. Je veux en profiter pour remercier le coach, le staff et l’équipe d’avoir cru en moi. J’ai vraiment bossé dur sur mon jeu et c’est en train de payer. »

Non-drafté à sa sortie de Syracuse, Oshae Brissett avait passé la saison passée en « two-way contract » du côté de Toronto, sa ville natale, apparaissant essentiellement dans l’antichambre de la Ligue avec le 905. Il a pour le coup brillé dans la dernière bulle de la G-League, élu dans le deuxième meilleur cinq du tournoi avec 19 points, 10 rebonds et 2 passes de moyenne avec les Mad Ants de Fort Wayne.

« Je suis heureux d’être là où je dois être, en NBA »

Forcément, ces performances n’ont pas laissé les Pacers indifférents. Après deux contrats de dix jours au mois d’avril, Oshae Brissett est donc officiellement un joueur NBA. De quoi confirmer les prévisions de Kyle Lowry…

« Je suis resté la tête dans le guidon, j’ai vraiment bossé dur depuis la fin de mon contrat avec [les Raptors]. Je me suis dit que ça ne m’arriverait plus jamais [de me faire couper]. C’est la mentalité que j’ai adoptée chaque jour et maintenant, je suis heureux d’être là où je dois être, en NBA. J’espère que je vais y rester pendant longtemps. »

Avec leur effectif largement amoindri, les Pacers ont titularisé leur dernière recrue au poste de pivot. Un pivot de 2m01, qui a dû faire face (à l’improviste) aux 2m18 de Moses Brown, la jeune pépite du Thunder qu’Oshae Brissett connaît bien pour l’avoir affronté en G-League…

« Il fallait être costaud, jouer dur. [Moses Brown] est un bon joueur, qui progresse super bien. Je l’ai déjà joué l’année passée et je peux vous dire qu’il a bien bossé. Pour moi, il s’agissait de le pousser car il est costaud et plus lourd que moi. J’ai simplement essayé de jouer dur et d’apporter les petites choses dont l’équipe avait besoin. On a gagné donc ça a bien marché. »

OShae Brissett Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2019-20 TOR 19 7 36.1 20.0 80.0 0.5 0.9 1.4 0.4 1.0 0.2 0.4 0.1 2.0
2020-21 IND 21 25 48.3 42.3 76.9 1.4 4.1 5.5 0.9 1.5 0.9 0.5 1.0 10.9
Total   40 16 46.0 38.7 77.3 1.0 2.6 3.5 0.6 1.3 0.6 0.4 0.5 6.7

A lire aussi