Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.1TOR1.76Pariez
  • BRO1.13LOS6.55Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Robert Covington en quête de stabilité aux tirs

Défenseur redouté, Robert Covington n’avait pas encore vraiment réussi un match complet, avec un véritable impact en attaque, depuis son arrivée à Portland. C’est désormais chose faite.

Avec 7 points et 6 rebonds de moyenne cette saison chez les Blazers, Robert Covington n’avait plus été aussi peu productif depuis sa saison rookie dans le Texas, chez les Rockets, en 2013. Arrivé au sein d’une équipe déjà bien établie, il a certes eu quelques difficultés à trouver sa place mais cela semble en passe de se régler.

Auteur de son meilleur match de la saison hier soir dans la victoire facile face à Charlotte, l’ailier vétéran a placé 21 points à aux tirs, plus 10 rebonds, 2 passes, 2 interceptions et 2 contres. Son match le plus complet sous les couleurs de Portland, haut la main…

« Robert a été le joueur du match », confirme Terry Stotts. « Il a fait un peu de tout. Je suis à peu près sûr que c’est son meilleur match avec nous. Il a été excellent. »

Avec 16 points à la mi-temps, à 4/4 à 3-points, Robert Covington est plutôt d’accord avec son coach. C’est d’abord sur l’efficacité offensive, et son habituel abattage défensif, que sa performance sort du lot cette saison avec 8/11 aux tirs dont un très bon 5/7 à 3-points.

« Globalement, c’est mon meilleur match. Mais je dois continuer comme ça, enchaîner les matchs comme ça. Je ne peux pas me relâcher. Et je dois garder confiance. Je dois faire les petites choses, c’est ça qui me donne mon rythme et ma routine. C’est ce sur quoi j’ai travaillé ces derniers jours. »

S’il est très précautionneux dans ses déclarations d’après-match, Robert Covington ne sait que trop bien que l’adresse, ça va et ça vient… 

Après un 4/26 sur une période en janvier, il avait retrouvé le rythme avec un 13/24 à 3-points du 12 au 22 février, mais il a ensuite perdu le fil avec un 1/13 aux tirs dont 0/9 dans deux défaites face aux Nuggets et aux Lakers.

« Ça nous rend vraiment dangereux »

Particulièrement inconstant cette saison, Robert Covington sait qu’il ne peut pas se reposer sur ses lauriers. Hier cependant, il accepte bien volontiers ce regain de confiance bienvenu.

« Je me suis levé de très bonne humeur ce matin », souriait Robert Covington dans l’Oregonian, faisant référence à l’anniversaire de sa mère. « Je suis bien content d’avoir pu couronner ça avec une victoire et un bon match pour moi. C’est un gros boost de confiance pour moi. »

Sur quatre revers de rang, les Blazers avaient bien besoin de tous leurs soldats autour de Damian Lillard. Et ce dernier a apprécié à sa juste valeur la prestation de RoCo. « Ça nous rend bien meilleurs collectivement quand il arrive à détourner des ballons et contrer des tirs, mais encore plus quand il rentre ses tirs à 3-points et quand il peut créer du jeu en partant en dribble. Ça nous rend vraiment dangereux. [Hier] soir, ses tirs et sa présence aux quatre coins du terrain, sa volonté aux rebonds, sont des grandes raisons de notre victoire. »

Robert Covington accompagnera d’ailleurs Damian Lillard au prochain All Star Weekend d’Atlanta car il a accepté l’invitation de la Ligue pour participer au Skills Challenge. En tant que seul et unique membre des universités HBCU, c’est-à-dire des facs historiquement noires, il ne pouvait pas refuser…

« C’est pour ça que je devais le faire, je suis le seul gars en NBA (passé par les HCBU) actuellement. Ils sont venus me demander et m’ont montré ce qu’ils voulaient faire, et comme je suis le seul joueur qui sort d’une HBCU, c’était normal d’accepter. C’est une belle opportunité. Je veux montrer aux jeunes que c’est possible, même si tu sors d’une HBCU ou d’une petite école, ça ne veut pas dire que tu ne peux pas y arriver. »

Robert Covington Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2013-14 HOU 7 5 42.9 36.4 0.0 0.3 0.4 0.7 0.0 0.4 0.3 0.1 0.0 2.3
2014-15 PHL 70 28 39.6 37.4 82.0 0.9 3.6 4.5 1.5 2.7 1.4 1.8 0.4 13.5
2015-16 PHL 67 28 38.5 35.3 79.1 1.0 5.3 6.3 1.5 3.5 1.6 2.1 0.6 12.8
2016-17 PHL 67 32 39.9 33.3 82.2 1.4 5.1 6.5 1.5 3.0 1.9 2.0 1.0 12.9
2017-18 PHL 80 32 41.3 36.9 85.3 0.7 4.7 5.4 2.0 3.0 1.7 1.6 0.9 12.6
2018-19 * All Teams 35 34 43.1 37.8 76.4 0.8 4.7 5.5 1.3 3.6 2.1 1.3 1.3 13.3
2018-19 * MIN 22 35 43.3 37.2 77.3 1.0 4.8 5.7 1.5 3.7 2.3 1.1 1.1 14.5
2018-19 * PHL 13 34 42.7 39.0 73.9 0.5 4.6 5.2 1.1 3.5 1.9 1.7 1.8 11.3
2019-20 * All Teams 70 31 42.2 33.5 79.8 0.9 5.7 6.6 1.3 3.1 1.6 1.5 1.3 12.4
2019-20 * MIN 48 29 43.5 34.6 79.8 0.8 5.2 6.0 1.2 3.1 1.7 1.5 0.9 12.8
2019-20 * HOU 22 33 39.2 31.5 80.0 1.2 6.8 8.0 1.5 3.3 1.6 1.4 2.2 11.6
2020-21 POR 48 32 41.7 39.3 80.5 0.8 6.0 6.8 1.7 2.7 1.6 1.1 1.3 9.3
Total   444 30 40.7 35.9 81.1 0.9 4.9 5.8 1.5 3.0 1.7 1.7 0.9 12.3

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |