Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Klay Thompson fait la promotion du cannabis thérapeutique

Pendant sa rééducation, l’arrière des Warriors a utilisé du cannabis thérapeutique. Le triple champion soutient même une marque qui en commercialise.

Après l’ouverture du dispensaire de Shawn Kemp à Seattle, le cannabis thérapeutique reste dans l’actualité NBA. Dans une interview à The Undefeated, Klay Thompson a raconté en avoir utilisé pendant sa rééducation, après sa rupture d’un ligament croisé du genou lors des Finals 2019.

L’arrière va même plus loin, puisqu’il a lancé, avec d’autres sportifs (la footballeuse Alex Morgan par exemple), la marque « Just Live », qui commercialise des produits contenant du cannabis.

« Après ma blessure et avec la direction que je veux donner à ma carrière, la façon avec laquelle je veux me préparer en dehors des parquets, je veux quelque chose de plus naturel pour me soulager, contrairement à des opioïdes ou des médicaments. Avec le cannabis, c’est naturel. »

Quels ont été les bénéfices du cannabis pour lui qui en prend depuis six mois, dans le cadre de sa rééducation ?

« Cela m’a aidé à dormir. Je dors huit heures par nuit désormais, et j’en ai besoin. Cela aide mes performances aussi, ainsi que pour mes douleurs corporelles que j’avais au quotidien. »

Le triple champion est conscient de l’image négative du cannabis et des inquiétudes que certains peuvent exprimer à voir des sportifs professionnels en faire la promotion. Mais il assure vouloir casser ces préjugés.

« La stigmatisation vient du fait que c’est une drogue, que l’on fume. Mais il y a tellement de formes différentes, que ce n’est pas obligatoire de le fumer. Ça peut être de la crème, des comprimés ou de la lotion. C’est une façon naturelle de se soigner, même si je comprends que cela puisse être addictif. Mais d’un point de vue personnel, c’est comme prendre de l’aspirine ou du paracétamol pour un mal de tête ou des courbatures. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés