Matchs
hier
Matchs
hier
LAL117
DEN107
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIA2.3BOS1.65Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Entre Damian Lillard et les Clippers, le trashtalking monte d’un cran !

Pat Beverley et Paul George se sont moqués de Damian Lillard après son échec aux lancers-francs samedi soir, et le meneur des Blazers leur a rafraîchi la mémoire…

Il a donné le bâton pour se faire battre, et il assume. Cette nuit, Damian Lillard, si clutch habituellement, a loupé deux lancers-francs décisifs en toute fin de match, puis le 3-points de l’égalisation. Sur le banc des Clippers, Pat Beverley et Marcus Morris se moquent de lui. Ils en rajoutent même. Puis Paul George, éliminé il y a un an par Damian Lillard sur un shoot venu d’ailleurs, lui rend la monnaie de sa pièce avec un petit « au revoir » de la main.

« S’ils réagissent comme ça, c’est parce qu’ils attendent autre chose de moi, et c’est un signe de respect par rapport à ce que je fais régulièrement » a réagi le meneur après le match. « Je ne le prends pas mal. À la limite, ça pourrait démontrer à quel point je leur avais fait mal dans le passé. »

Pour Patrick Beverley, ça remonte à 2014 lorsque Damian Lillard avait éliminé les Rockets sur un 3-points dans le Game 6 de leur premier tour. « Je suis certain qu’il s’en souvient très bien. C’est pour ça qu’il a réagi comme ça en me voyant échouer à la fin du match. Quant à PG, il a fait ce geste de la main car il a été surpris, et qu’il a vécu ça l’an passé. Je m’attendais à mettre mes lancers, et je ne l’ai pas fait alors que mon équipe en avait besoin. C’est un échec que j’assume. Quand ça arrive, je ne me décourage pas et je ne perds pas en confiance. Je suis certain que la prochaine fois, ça tournera autrement. »

« PG, continue de changer d’équipes et de fuir quand ça devient compliqué »

Invité à commenter la fin de match, Paul George ajoutera un petit tacle. « C’est de la compétition, et ça fait partie du jeu. C’est aussi simple que ça. C’est juste de la compétition. Certains peuvent jouer en parlant, d’autres pas… »

On pense que c’est terminé, sauf que l’échange va se poursuivre sur les réseaux sociaux. Plus précisément sur le compte Instagram du Bleacher Report qui met en avant la phrase de Damian Lillard : « J’ai renvoyé Beverley chez lui dans le passé, et Paul George a été renvoyé chez lui par moi lors des derniers playoffs. » Sous ce message, les deux Clippers réagissent, et se moquent à nouveau du Blazer. « Et cette année, c’est toi qui es renvoyé chez toi. Respect » écrit Paul George.

Forcément, Damian Lillard ne peut pas laisser dire ça, et il répond d’un cinglant : « PG, continue de changer d’équipes et de fuir quand ça devient compliqué. »

Le dernier mot pour Paul George, piqué au vif, qui change de sujet, pour rappeler qu’il a subi six opérations dans sa carrière, et que le scénario aurait été différent sans ses blessures.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA Clippers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés