Pariez en ligne avec Unibet
  • SAN1.25UTA3.8Pariez
  • MEM2.52OKL1.55Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Luol Deng raconte comment Gar Forman s’est débarrassé de lui à Chicago

L’ancien GM des Bulls lui avait montré la porte de sortie bien avant son transfert, et le double All-Star ne comprend toujours pas pourquoi.

En janvier 2014, au moment du transfert de Luol Deng vers les Cavaliers, nous écrivions que ce mouvement était « le signe que la franchise (était) bel et bien en reconstruction (…) L’objectif (n’était) plus le titre, mais bien de récupérer une jeune vedette universitaire lors de la prochaine Draft. » Le tout en mentionnant le fait que ça n’allait pas plaire à Tom Thibodeau et Derrick Rose, mais aussi que la direction pensait sûrement à la prolongation d’un Jimmy Butler de plus en plus convaincant, sans compter celle d’un Joakim Noah All-Star. Derrick Rose s’était lui une nouvelle fois gravement blessé en début d’exercice.

Beaucoup de raisons de comprendre que le club se tourne vers l’avenir. À l’époque, on évoquait aussi la possibilité de signer une pointure lors de la free agency suivante. Mais pourquoi sacrifier Luol Deng, double All-Star de 28 ans considéré comme le ciment de l’équipe, et auteur de sa meilleure saison en carrière, au lieu de le prolonger ? Le principal intéressé n’a jamais compris, d’autant qu’il était condamné bien avant ce mois de janvier…

« Un an avant la fin de mon contrat, on est allé, Thibs et moi, dans le bureau de Gar Forman, qui était le GM à l’époque, pour lui dire que je voulais prolonger avant le début de la free agency » raconte-t-il à Carol Tshabalala. « J’avais 28 ans. Il m’a dit d’accepter une offre réduite. À cette époque je ne comprenais pas le sens de ces mots, j’étais All-Star. » Mais ça ne suffisait pas à son GM visiblement, désireux de changement en voyant ses Bulls enchaîner les campagnes de playoffs sans jamais accéder aux Finals.

« Le gars qui m’a transféré a ruiné l’équipe »

Le dirigeant ne comptait donc déjà plus sur son ailier, et Tom Thibodeau s’en est alors mêlé. « Thibs était contrarié et il ne faisait que répéter : ‘J’ai besoin que tu prolonges Lu, j’ai besoin que tu prolonges Lu’. La saison reprend, je n’ai pas prolongé. Thibs décide alors, pour leur montrer à quel point je suis important pour l’équipe, que tous les systèmes passeraient pas moi – c’est pour ça que je l’aime encore aujourd’hui. Je tournais à 20 points par match quand j’ai été transféré. » Pas assez pour que Gar Forman sorte son chéquier.

« Tout le monde voulait me donner plus d’argent forcément, ils ont décidé que c’était mieux de me transférer que de me perdre contre rien. J’ai été appelé dans les bureaux, et on m’a demandé de choisir entre une prolongation de 30 millions sur trois ans et aller voir ailleurs. J’ai décidé d’aller voir ailleurs (…) Le gars qui m’a transféré a ruiné l’équipe » résume-t-il sans détour. « Je peux le dire maintenant. Je ne parle pas de lui en tant que personne, mais de ses décisions. » On a quand même une idée de ce qu’il pense du bonhomme, tout juste poussé dehors.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chicago Bulls en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés