Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.73UTA2.12Pariez
  • LOS1.83LA 1.99Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

En se revoyant en 2017, Bradley Beal mesure les progrès accomplis depuis quelques années

L’arrière des Wizards a revu des images des playoffs 2017 et, visiblement, il n’a guère apprécié son niveau de l’époque. Son coach va dans le même sens, en soulignant sa progression.

Il y a quelques semaines, en guise de devoir de vacances (ou de pause), les Wizards avaient ressorti des tiroirs les images de leur dernière série de playoffs remportée. C’était en 2017 contre les Hawks.

Une expérience dont Bradley Beal a tiré un constat sévère sur lui-même.

« C’est incroyable de revoir ça », livre-t-il à « All The Smoke ». « Je déteste regarder ça car je me trouve mauvais. Je me demande pourquoi j’ai hésité sur tel ou tel shoot, pourquoi je ne shoote pas ici ou là, pourquoi je ne passe pas… Le gars que j’étais il y a trois ou quatre ans, ce n’est pas le même qu’aujourd’hui. Ça, c’est certain. »

Cette saison 2016-2017, c’est la première où Bradley Beal explose vraiment avec 23.1 points de moyenne, à 48 % de réussite au shoot et 40 % à 3-pts. Et face aux Hawks, il compilera 25.8 points à 46 % de réussite. Pas mal…

L’absence au All-Star Game 2020 en travers de la gorge

Néanmoins, Scott Brooks partage en partie l’analyse de son joueur car il a revu un match plus récent, celui de janvier 2019 à Londres face aux Knicks. Bradley Beal y avait inscrit 26 points.

« Il est véritablement un des meilleurs joueurs de la ligue », assure le coach à NBC Sports Washington. « De manière générale, pas seulement chez les arrières. Son jeu a tellement progressé depuis trois ans. Il est meilleur chaque année. »

Avant la coupure de la saison régulière, Bradley Beal tournait à 30.5 points de moyenne, mais ce ne fut pas suffisant pour obtenir une troisième participation de suite au All-Star Game.

Une décision qui fut difficile à digérer à l’époque et semble l’être encore, malgré le bilan de son équipe.

« Si vous pensez qu’il n’est pas un All-Star, pourquoi alors faire prise à deux sur lui chaque soir ? », lance Scott Brooks aux coaches NBA qui n’ont pas sélectionné son joueur.

Bradley Beal Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2012-13 WAS 56 31 41.0 38.6 78.6 0.8 3.0 3.8 2.5 2.0 0.9 1.6 0.5 13.9
2013-14 WAS 73 35 41.9 40.2 78.8 0.7 3.0 3.7 3.3 2.1 1.0 1.8 0.3 17.1
2014-15 WAS 63 34 42.7 40.9 78.3 0.9 2.9 3.8 3.1 2.2 1.2 2.0 0.3 15.3
2015-16 WAS 55 31 44.9 38.7 76.7 0.8 2.7 3.4 3.0 2.1 1.0 2.0 0.2 17.4
2016-17 WAS 77 35 48.2 40.4 82.5 0.7 2.4 3.1 3.5 2.2 1.1 2.0 0.3 23.1
2017-18 WAS 82 36 46.0 37.5 79.1 0.7 3.7 4.4 4.6 2.0 1.2 2.6 0.4 22.7
2018-19 WAS 82 37 47.5 35.1 80.8 1.1 3.9 5.0 5.5 2.8 1.5 2.7 0.7 25.6
2019-20 WAS 57 36 45.5 35.3 84.3 0.9 3.3 4.3 6.1 2.2 1.3 3.4 0.4 30.6
Total   545 35 45.2 38.0 80.7 0.8 3.2 4.0 4.0 2.2 1.1 2.3 0.4 21.0

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Washington Wizards en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés