Matchs
hier
Matchs
hier
BOS121
MIA108
Pariez en ligne avec Unibet
  • LOS1.5DEN2.68Pariez
  • MIA2.3BOS1.63Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Shaquille O’Neal ne veut pas que la saison reprenne

Une fin de saison raccourcie, après tant d’absence et sans public ? L’ancien pivot du Magic, des Lakers et du Heat n’en voit pas l’intérêt, et demande à la NBA de passer à la suite.

Alors que la NBA cherche toujours un moyen de finir la campagne, Shaquille O’Neal aimerait que la ligue arrête ses recherches et décide de stopper cette quête inutile à ses yeux.

« Nous devrions mettre fin à la saison », explique-t-il dans un entretien au New York Post. « Continuez à vous préoccuper de la sécurité des joueurs et des gens, laissez le gouvernement trouver comment se débarrasser de cette chose pour toujours. Je déteste entendre cette déclaration : ‘Oh, ça va revenir, ça va revenir’. »

Pour le retraité, désormais analyste sur TNT, le principe des « bulles » à Las Vegas ou Orlando est trop fragile.

« Vous savez combien de matchs j’ai gagné juste en allant dans les salles des adversaires, alors que les fans me regardaient avec de la haine dans les yeux ? »

« Si nous essayons de finir la saison sans fans, il faut quand même faire venir une équipe de tournage, les entraîneurs et d’autres personnes. Et si l’un d’entre eux est malade ? Il en suffit d’un seul… »

Surtout que si la NBA décide de redémarrer directement en playoffs, après une interruption si longue, tous les compteurs seront remis à zéro, et les favoris n’auront quasiment aucun avantage.

« La plupart du temps, on peut prédire qui va gagner le titre. Mais là, et si une équipe qui n’était pas censée l’emporter est championne ? Il y aura un astérisque associée à ce titre. Je pense que nous devrions dire, ‘OK, continuons à nous préoccuper de la sécurité des gens et des joueurs, on se verra au camp d’entraînement’. »

Autre point très problématique, pour Shaquille O’Neal : l’absence de public…

« J’aurais été horriblement mauvais sans les fans. Oh mon Dieu. J’aurais été le pire pivot de l’histoire de la NBA, parce que j’avais besoin de me nourrir de l’énergie de la foule, de faire monter mon adrénaline. Vous savez combien de matchs j’ai gagné juste en allant dans les salles des adversaires, alors que les fans me regardaient avec de la haine dans les yeux ? Chaque fois que je ratais un lancer franc, ils riaient. Je leur disais : ‘Oh, vous trouvez ça drôle ? Regardez ça’. J’aurais vraiment besoin de ça. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés