Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Une vendetta contre Tim Duncan?

Les mots sont forts. Ils sont pesés. Ils sont sans équivoque. Expulsé de la rencontre Dallas-San Antonio, Tim Duncan se lâche au sujet de l’arbitrage de Joey Crawford.
« Joey savait exactement ce qu’il faisait. Il est arrivé au match avec une idée dans la tête. C’est évident que c’est une vendetta contre moi. Pendant tout le match, je n’ai absolument rien fait et rien dit. Et là, coup sur coup, il siffle deux fautes techniques pour me sortir du match » explique calmement la star des Spurs.
Il reste 1:16 à jouer dans le dernier quart-temps. La première faute technique intervient après un passage en force sifflé. Duncan se retourne et dit à l’arbitre: « Il me touche le bras, là« . Technique directe!
Duncan ne dit pas un mot de plus. Il rejoint le banc à la demande de Popovich. Il s’asseoit à côté de Robert Horry.
Les deux hommes discutent et rigolent. L’arbitre s’approche de Duncan et lui colle la 2eme technique! La suite, c’est Duncan qui la raconte.
« Je n’ai pas dit un mot! Joey vient me voir et me dit: « Tu veux te battre? C’est ça que tu veux? ». C’est bizarre de la part d’un arbitre de dire ça. Moi, s’il veut se battre, je n’ai pas de problème si c’est vraiment ce qu’il veut. Mais c’est bizarre qu’un arbitre vous dise ça en plein milieu d’un match« .
Forcément, l’arbitre en question donne sa version des faits. « Il n’a pas arrêté de se plaindre! Il m’a traité d’espèce de merde. A un moment, il fallait bien que je l’expulse« .
Sans Duncan, les Spurs s’inclinent 91-86 face à Dallas. Interrogé sur l’épisode Duncan, Gregg Popovich a annoncé qu’il allait appeler la NBA pour en discuter directement avec eux.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *