NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
ATL129
IND117
NYK122
NOR112
MIA43
BRO37
CHA
POR1:00
ORL
HOU1:00
TOR
OKC1:00
DAL
SAC1:30
LAC
MIN4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA2.5POR1.56Pariez
  • ORL1.9HOU1.95Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Trae Young pense qu’il sera comparé à Luka Doncic jusqu’à la fin de sa carrière

Liés par leur échange le soir de la Draft, les deux joueurs s’affrontent à distance depuis. Et pour le meneur des Hawks, les comparaisons ne sont pas près de disparaître.

La saison passée, Trae Young et Luka Doncic ont offert une superbe course au titre de rookie de l’année. Finalement, et malgré la belle fin de campagne du meneur des Hawks, c’est le Slovène qui a logiquement remporté le trophée, et pour leur seconde saison, c’est encore lui qui a pris le meilleur départ. D’un côté, il compile 30.3 points, 10.1 rebonds et 9.2 passes de moyenne et les Mavericks sont dans le bon wagon vers les playoffs.

Trae Young, dans son coin, ne déçoit pas avec 28.7 points (39% à 3-pts), 8.4 passes et 4 rebonds par match, mais les Hawks, touchés notamment par la suspension de John Collins, peinent à sorti des bas-fonds de la ligue. Les comparaisons sont légitimes mais forcément dures pour le joueur d’Atlanta, en difficulté face au meneur des Mavs.

« Oui, ça me dérange », reconnaît Trae Young. « J’aime le basket, je sais que lui aussi. Donc ça me dérange qu’on me parle tout le temps de lui. Mais je sais que c’est ainsi. Je n’ai rien demandé, mais c’est arrivé comme ça. On est dans deux situations différentes, on est deux joueurs différents. Il joue bien, moi aussi. Laissons ça comme ça. On sera comparé durant l’intégralité de nos carrières, jusqu’à nos retraites. »

Les deux joueurs ont été échangés l’un contre l’autre le soir de la Draft. Ils sont donc liés à jamais. Un Luka Doncic à Atlanta, un Trae Young à Dallas et la face de la ligue en eut été changée…

Comme le premier impose son nom parmi les candidats au trophée de MVP depuis quelques semaines, Trae Young se sent porté par une mission : confirmer que les Hawks n’ont pas fait le mauvais choix ce soir de juin 2018.

« Bien évidement qu’il y a une certaine motivation. J’ai différentes pensées pour me motiver. J’estime que les deux équipes ont fait ce qui semblait le mieux pour elles. Après, Dallas est dans une situation de victoire immédiate, en récupérant des free agents comme Kristaps Porzingis, Tim Hardaway Jr., Seth Curry. Des vétérans dans la ligue. Moi, je suis dans une reconstruction, avec beaucoup de jeunes, et on essaie de construire une culture. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires