Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Face aux Pistons, Aaron Gordon se régale avec les mismatches

L’intérieur a profité à merveille des changements défensifs des Pistons. Trop fort et trop grand pour les petits, trop rapide et trop mobile pour les grands.

Les Pistons n’ont jamais trouvé la solution. Ils ont envoyé plusieurs défenseurs pour contenir Aaron Gordon, mais ce dernier, avec son agressivité et sa lecture de jeu, s’est régalé dans la victoire des siens.

Les petits Luke Kennard ou Derrick Rose ont souffert face à sa puissance, quand Blake Griffin et surtout Andre Drummond ont été dépassés par sa vitesse et sa mobilité. Markieff Morris n’a pas fait mieux…

« J’essaie de faire le bon choix, pour moi et mes coéquipiers », explique l’intérieur du Magic. « Je m’assure que tout le monde croque un peu. J’utilise les mismatches car c’est une marque de confiance entre nous. »

Aaron Gordon a inscrit 19 points en première mi-temps, dont 13 des 25 premiers d’Orlando, et sans doute que l’action qui illustre le mieux sa domination fut sa dernière du premier acte. Face à Andre Drummond et loin de la ligne à 3-pts, il prend de la vitesse et dépose le pivot des Pistons pour aller claquer un dunk. Facile. L’ailier fort floridien a ainsi terminé la rencontre avec 25 points à 10/17 au shoot et 8 rebonds.

« Il a été très bon », souligne Steve Clifford. « Et des deux côtés du terrain. Il a marqué de différentes manières. Il a joué un match très complet. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Detroit Pistons en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés