Présaison
NBA
Présaison
NBA
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Damian Lillard passe en revue la nouvelle conférence Ouest

Tout a changé à l’Ouest, y compris à Portland, mais le meneur de jeu aime cette nouvelle donne.

Damian Lillard et C.J. McCollum ont changé de « supporting cast » cet été : Hassan Whiteside, Kent Bazemore, Mario Hezonja et Anthony Tolliver ont remplacé Myers Leonard, Seth Curry, Moe Harkless, Evan Turner et Al-Farouq Aminu.

Une mue comme Damian Lillard n’en avait plus connue depuis 2015 et les départs combinés de LaMarcus Aldridge, Nicolas Batum ou Wesley Matthews. Mais le meneur de jeu se fait – logiquement – moins de soucis cette fois-ci.

« Il y a probablement plus d’attentes à Portland » compare Dame par rapports aux étés précédents dans une interview chez nos confrères de The Athletic. « On avait fait une saison solide pour mon année rookie, et on savait qu’on serait bon l’année suivante. J’étais très excité et effectivement on avait fait une bonne saison. Et puis tout le monde est parti, on est revenu avec un groupe tout neuf. Cet été c’est encore pire j’ai l’impression. On a quasiment une nouvelle équipe, plein de gens différents. Tout le monde se demande comment il est lui, ou lui. Ça sera intéressant. J’ai hâte de voir ce que ça va donner. »

Des renforts d’expérience auxquels il faut ajouter une poignée de jeunes joueurs très intéressants, de Zach Collins à Nassir Little en passant par Anfernee Simons et Gary Trent Jr., qui ont tourné respectivement à 22 et 21 points de moyenne en Summer League. Une jeunesse qui pourrait faire passer un cap à l’équipe selon Dame, notamment au niveau de la profondeur de l’effectif, donnée essentielle en NBA.

« Je le sens plutôt bien. Moi, C.J. et Nurk serons en bonne santé à un moment ou à un autre. On a Hassan, Bazemore, on a prolongé Hood. J’ai confiance en Zach. Lui et Ant (Anfernee Simons) ont un été important devant eux. S’ils bossent bien il pourront vraiment avoir de l’impact sur l’équipe et nous emmener au niveau supérieur, surtout avec tous ceux qui sont arrivés. Même si on a perdu beaucoup de gars, on en a pris de très bons, qui peuvent nous permettre de faire des choses qu’on a jamais faites. »

Ça peut paraître plus équilibré mais ce sera probablement plus difficile

Autrement dit : aller en finale NBA. Ceux qui lui barrent la route depuis tant d’années ne sont enfin plus assurés d’être là en juin prochain, mais les autres prétendants aux Finals sont autrement plus armés. Certains diront que la conférence Ouest est maintenant plus ouverte, Damian Lillard pense lui plutôt qu’elle est davantage fermée. « J’ai entendu des gens dire (que c’était plus ouvert) parce que KD est parti et que Klay a sa grosse blessure. Les gens savent que ce ne sera pas la même équipe sans eux, donc ils pensent que c’est très ouvert, mais la conférence Ouest est toujours très compétitive » souligne le meneur de jeu avant de passer en revue les forces en présence.

« Tout le monde possède une grosse puissance de feu. Tout le monde trouvait que les Clippers jouaient dur, et maintenant ils ont Paul George et Kawhi Leonard. Anthony Davis joue pour les Lakers et les Pelicans ont tous ces jeunes talents – et on ne leur donne pas assez de crédit. Utah a pris un paquet de gars. Ça peut paraître plus équilibré mais ce sera probablement plus difficile de gagner à l’Ouest parce que tout le monde est bon maintenant. Les Kings ont un an de plus, les Suns aussi. Tout le monde trouve que c’est ouvert mais ça ne l’est pas. Il y a beaucoup de bonnes équipes. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Portland Trail Blazers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés