Summer
League
Summer
League
MIN92
MEM95
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Stephen Curry et Draymond Green assurent que les Warriors ne sont pas morts

Même s’ils prolongent, la saison prochaine des Warriors se jouera en partie sans Klay Thompson ni Kevin Durant. Pour autant, ils l’annoncent : il ne faut pas déjà les enterrer.

Les grandes équipes entament souvent leur chute avec les blessures. Les saisons s’enchaînent, les matchs et les minutes s’accumulent, les esprits fatiguent autant que les corps. Puis, ils lâchent.

En ce printemps 2019, les Warriors ont connu les semaines les plus compliquées de leur période dorée. DeMarcus Cousins, Kevin Durant et enfin Klay Thompson ont été touchés par des blessures sévères.

Elles sont tellement graves qu’elles vont priver les Warriors de Kevin Durant, peu importe sa décision cet été, pour la saison prochaine, et de Klay Thompson au moins jusqu’en février/mars 2020, s’il prolonge… Néanmoins, les survivants que sont Stephen Curry et Draymond Green répètent que les Warriors ne sont pas morts.

« C’est difficile d’être de ce côté des Finals, de les perdre », commence le meneur. « On était à une possession de rester en vie, donc on va y penser. Mais je pense qu’on a prouvé qui nous étions, en tant qu’équipe, en affrontant cette adversité durant l’intégralité des playoffs. Mais avec notre ADN et notre caractère, je ne parierais pas contre nous pour être en Finals la saison prochaine. Cette période de cinq ans a été géniale, mais il ne faut clairement pas penser que c’est terminé. »

« Tout le monde pense que c’est un peu notre fin »

Sur la défensive pendant les Finals avec ces propos sur les blessures et sur l’opinion publique, Draymond Green a le même discours que son double MVP de coéquipier.

« Tout le monde pense que c’est un peu notre fin. Ce n’est pas très malin de penser ainsi. On n’est pas fini. Certes, on a perdu cette saison, ce n’était pas notre saison. Il faut l’accepter. J’ai entendu tout ça : c’est la fin… Je ne pense pas. On reviendra. »

Dans quel état ? Les Warriors pourront-ils être aussi compétitifs sans Kevin Durant ni Klay Thompson ? On l’a vu dans ces Finals, les passages sans ces deux joueurs ont été difficiles offensivement, les Raptors se permettant une « boîte » dès qu’ils n’étaient pas sur le terrain. Mais ces questions seront posées en temps et en heure.

En attendant, Steve Kerr a tenu à rendre hommage à ses troupes avant même les questions des journalistes.

« Je vais dire quelques mots sur notre équipe. C’est difficile de trouver mes mots pour décrire notre équipe. Ce dont j’ai été témoin ces cinq dernières années fut une incroyable combinaison de talent, de caractère et d’implication. Ce n’est pas normal de faire ce qu’ils ont fait pendant cinq ans. J’ai été chanceux de les coacher. C’est ce que j’ai affirmé dans le vestiaire. Je ne pouvais pas être plus chanceux en tant que coach que de côtoyer ces joueurs quotidiennement. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Golden State Warriors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés