Summer
league
Summer
league
CHI96
MIL89
NYK90
CHA94
BOS37
MIA36
PHI
DET1:00
TOR
OKC2:30
POR
SAS3:00
DAL
UTH4:30
GSW
PHO5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Trae Young fait des misères aux Pelicans

Le meilleur joueur de la semaine enchaîne avec un 24e double double (33 points, 12 passes) pour permettre aux Hawks de s’imposer 130-120 sur le parquet des Pelicans. C’est la 3e victoire d’affilée d’Atlanta.

Les Hawks sont endormis en ce début de match, et ce sont les Pelicans qui décollent le mieux avec Cheick Diallo qui entame un gros chantier sous les panneaux (10-2). Anthony Davis absent, la paire Randle-Diallo combine bien, et John Collins est quelque peu perdu en défense. À l’arrière, Frank Jackson est intéressant dans un role d’off-guard, et New Orleans maitrise son sujet (18-10).

Christian Wood se montre

Lloyd Pierce choisit alors de remplacer Dewayne Dedmon par Alex Len, et ce n’est plus la même équipe. Le jeu est plus écarté en attaque, et l’Ukrainien se lâche de loin avec deux tirs primés. Trae Young, pourtant très loin, l’imite et voilà les Hawks devant (24-23).

Les Pelicans sont diminués, et ça se voit sur les rotations. Les vagues rouges déferlent et Vince Carter en rajoute une couche (39-32), puis c’est au tour de Kevin Huerter. Les hommes d’Alvin Gentry sont dépassés, mais ils ont une arme secrète : Christian Wood. L’ancien Buck prouve qu’il a le niveau pour jouer en NBA, et on ne voit plus que lui. Ses contres sont énormes, et c’est un intérieur fuyant. Sur un alley-oop, il ramène les siens à -3 (49-46).

Le show Trae Young

Moment choisi par Trae Young pour reprendre le jeu à son compte. Le rookie des Hawks est d’une justesse épatante. Il ne perd pas un ballon et il voit juste. C’est un vrai festival avec des passes dans le timing, des feintes, mais aussi des paniers. Dans son sillage, Atlanta signe un 18-3 pour s’envoler au score (67-49). Christian Wood a beau se démener, à la pause, les Hawks mènent tranquillement (70-57).

Young continue son show avec des passes incroyables main gauche ou main droite, et ses habituelles bombes de loin, et Atlanta parvient à repousser les assauts de Frank Jackson et Julius Randle. Le malheureux Jackson est contraint de quitter ses coéquipiers, et les Hawks en profitent pour flirter avec les 20 points d’avance grâce à Huerter (91-73) puis Carter (102-83).

Sauf qu’Atlanta se relâche et le banc des Pelicans en profitent. Darius Miller et Stanley Jackson ramènent l’écart sous les 10 points (109-100). Pas de problème, Trae Young revient et nous cale un 3-points après un « step side », sa version latérale du « step back ». Miller et Kenrich Williams sont bouillants aussi de loin, mais les Hawks tiennent le bon bout avec l’inusable Carter pour planter un 3-points, synonyme de 3e victoire d’affilée (130-120).

https://www.youtube.com/watch?v=d8q4gRw4kKk

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *