NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DET
CLE1:00
MIA
ORL1:30
OKC
DAL2:00
CHI
SAS2:00
MIN
SAC2:00
UTH
HOU3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • DET1.32CLE3.3Pariez
  • MIA1.4ORL3Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Bobby Portis fait la misère au Heat

Auteur de 15 de ses 26 points dans le dernier quart-temps, l’intérieur des Bulls aura été le grand artisan de la belle victoire de Chicago sur le parquet du Heat (105-89). Très décevants, les coéquipiers de Dwyane Wade n’ont jamais été en mesure de lutter avec l’une des plus mauvaises équipes de NBA.

Sans être flamboyants, et malgré l’absence de Zach LaVine, les Bulls prennent les commandes de cette partie. L’envie de partager la balle et donc de jouer en équipe est présente chez les coéquipiers de Robin Lopez. D’ailleurs, ce dernier montre le chemin à tous ses coéquipiers dans ce premier acte (21-14). Wayne Selden de très loin à 3-points, puis à la passe, augmente l’écart. Le Heat n’y est vraiment pas du tout. L’entrée de Bam Adebayo sonne un peu la révolte chez les Floridiens, mais Chicago répond par Portis, et après douze minutes, les Bulls mènent assez facilement (31-19).

Chicago montre de très belles choses

Eric Spoelstra remotive ses troupes pour le deuxième quart-temps. À la suite d’un 15-2, Miami domine au score pour la première fois de la rencontre. Enfin trouvé dans de bonnes conditions en attaque, Hassan Whiteside sort enfin de son silence et sa présence aux rebonds aide beaucoup ses coéquipiers. Il se montre aussi important dans son rôle de point d’ancrage et servi par Kelly Olynyk, il redonne l’avantage à son équipe (39-38).

Lauri Markkanen à mi-distance, puis Kris Dunn aident Chicago à bien terminer cette 1ère mi-temps. Le retour de Lopez facilite aussi le jeu des Bulls qui rentrent aux vestiaires avec une courte avance (50-48). La pause n’a pas réveillé les joueurs du Heat. Amorphe, peu solidaire et trop maladroit, Miami met clairement moins de volonté, et si Justise Winslow puis Whiteside d’un dunk permettent au Heat de ne pas couler, Chicago garde le contrôle de ce 3e acte.

Le show Bobby Portis

Dunn continue ainsi d’agresser ses vis-à-vis ou de scorer à 3-points, pendant qu’Arcidiacono score comme bon lui semble. Markkanen puis Portis forment une belle raquette et les deux hommes scorent à longue distance (76-68). Clairement, la défense de Miami est en train d’exploser, au grand dam des supporters floridiens, et on ne voit pas comment le Heat peut revenir dans cette rencontre (78-68).

Miami livre tout de même ses dernières forces dans la bataille, mais Chicago ne faiblit pas à l’image d’un Portis au-dessus dans ce dernier quart-temps et auteur d’un très bon match. Drives à travers la défense, tirs à mi-distance, moves poste bas, il fait la misère à toute la défense du Heat. À lui tout seul, il met KO Miami dans sa salle (90-77).

Tyler Johnson tente de retrouver de l’adresse à 3-points, mais Bobby Portis, encore lui, est bien servi dans la raquette par ses coéquipiers pour maintenir l’écart. Au final, Miami s’incline lourdement dans sa salle, et laisse filer les Nets pour la 6e place. En revanche, ça klaxonne derrière et Miami devra batailler et montrer un tout autre visage pour se maintenir dans le Top 8.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Miami Heat en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés