NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DET
CLE1:00
MIA
ORL1:30
OKC
DAL2:00
CHI
SAS2:00
MIN
SAC2:00
UTH
HOU3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • DET1.31CLE3.35Pariez
  • MIA1.4ORL3Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Bulls font trembler les Raptors

Bousculés par de séduisants Bulls, les Raptors ont dû s’employer pour s’imposer (95-89) et rester au contact des Bucks, nouveaux leaders de la conférence Est. Heureusement que Kawhi Leonard (27 points et 9 rebonds) et Pascal Siakam (20 points et 12 rebonds) ont répondu présent dans le dernier quart-temps pour éviter une défaite qui aurait fait tâche…

Agressif offensivement, Justin Holiday permet à son équipe de très bien débuter cette rencontre. Trop maladroit pour mettre à mal la défense adverse, Toronto est au ralenti. Seuls Kawhi Leonard et Danny Green arrivent à scorer en attaque, et les deux anciens joueurs des Spurs ont déjà inscrit 10 des 14 points des Raptors dans ce premier quart-temps. À l’inverse, Chicago, avec ses moyens, essaie de bien jouer au basket avec un ballon qui circule et de la patience. Lauri Markkannen conclut le bon premier acte de son équipe par un tir à mi-distance au buzzer (20-14).

La rentrée parfaite de Chris Boucher

Sans doute bousculés par Nick Nurse, les Raptors montrent un tout autre visage. Plus proches de leurs vis à vis, les Canadiens trouvent enfin de l’adresse. Danny Green et OG Anunoby scorent à 3-points puis Powell d’une contre-attaque remet les deux équipes à égalité (25-25). Nurse décide de lancer Chris Boucher dans ce match. Et ce choix est payant.

Son duo avec Pascal Siakam dans la raquette fonctionne à merveille. Auteur de deux contres monstrueux, Boucher score aussi un 3-points dans le corner. Le Camerounais lui fait ce qu’il sait faire de mieux : terminer les contre-attaques et mettre de l’intensité en défense. Les deux hommes permettent à Toronto de garder les commandes à la mi-temps (40-39), malgré la maladresse et les mauvais choix de Fred VanVleet.

Comme en début de match, Toronto peine à mettre du rythme en attaque au retour des vestiaires. Parfait pour Chicago qui reprend les commandes grâce à un aérien Zach LaVine (47-42). Chicago réalise pour l’instant le match parfait.

Toronto souffre, mais les fans canadiens se réveillent enfin. Fantomatique en première période, VanVleet se montre enfin. Son drive à travers la défense suivi par un tir à longue distance redonnent confiance aux Raptors qui reprennent les commandes du match (57-52).

Mais rien ne sera facile ce pour les Raptors, et Hutchison à 3-points permet aux Bulls de ne compter que trois points de retard à 12 minutes du terme (68-65).

Chicago fait douter Toronto jusqu’au bout

Siakam, redoutable des deux côtés du terrain, lance parfaitement ce dernier quart temps. Défensivement il est présent sur toutes les lignes de passes ou aide défensives. En attaque il profite du service parfait d’Anunoby pour donner 9 points d’avance à son équipe (74-65). C’est le plus gros écart du match. On pense alors que les Raptors vont dérouler jusqu’à la fin mais Markkannen d’un floater puis Kris Dunn d’un dunk dans le trafic ramènent les Bulls à 4 points à moins de trois minutes du terme (81-77).

On pense que les Bulls peuvent encore réaliser le hold up mais Leonard active le mode patron dans cette fin de match. Sa réussite sur la ligne des lancers-francs dans les dernières secondes du match fait la différence dans ce succès acquis au forceps après la déroute à Orlando. Vivement 2019 pour relancer la machine !

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toronto Raptors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés