Présaison
NBA
Présaison
NBA
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIL1.9BRO1.91Pariez
  • LOS1.58GOL2.4Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Indiana – OKC : le dernier mot pour Paul George !

Son retour à Indianapolis et son duel avec son successeur autoproclamé Victor Oladipo représentaient l’une des attractions de la nuit. S’il n’a pas été flamboyant (12 pts, 3/14 au tir), Paul George, hué sans ménagement tout au long de la rencontre, est resté maître à Indiana, terre de ses anciens exploits, arrachant la victoire 100-95 dans les ultimes secondes. Alors que la maladresse a encore hanté les rangs du Thunder (10/45 pour le trio Westbrook-George-Anthony) et qu’Oladipo a également peiné pour ses retrouvailles avec son ancienne équipe (19 pts à 9/26 au tir, 5 rbds, 6 pds), c’est le duo Abrines-Adams qui a tiré son épingle du jeu, en fin de partie, et qui a permis à Oklahoma City de décrocher son 13e succès cette saison.

Un nouvel état d’esprit à OKC ?

« On a joué pour Paul George » a affirmé Russell Westbrook après avoir réalisé son 9e triple double de l’exercice 2017-2018 (10pts, 17rbds, 12pds), convaincu que ce road-trip de trois matchs peut avoir un impact sur la suite de la saison, alors que ce sera au tour de Carmelo Anthony d’affronter ses démons au Garden samedi.

Décriés pour leur inconstance, les joueurs du Thunder ont cette fois réussi à faire corps sur la durée, visiblement surmotivés à l’idée d’offrir un retour triomphal à Paul George. Comme il s’y attendait, l’ancien franchise player des Pacers est conspué dès qu’il touche la balle. Son ancien public a trouvé en Victor Oladipo son chouchou et se régale lorsque celui s’associe à Darren Collison pour vaciller une première fois le Tunder à l’issue d’un 7-0 (21-16). Lance Stephenson aussi, se rappelle aux bons souvenirs en marquant sur le buzzer du premier quart-temps devant Terrance Ferguson (27-22).

Duel en haute altitude

Mais OKC répond immédiatement avec un 9-0 initié par deux alley oop de Felton pour Jerami Grant et Josh Huestis avant que ce dernier ne score à 3 points, toujours servi par Felton (27-31). Indiana tient bon avec l’aide de Sabonis, également ancien du Thunder, et Bogdanovic. Mais c’est bien OKC qui a le dernier mot avant la pause. Comme Felton, Westbrook fait briller Adams et Paul George (son premier panier après avoir débuté à 0/5) dans les airs afin de faire passer le siens devant au score (39-40). Toujours aussi combatif, Steven Adams va arracher un 2+1 grâce à un rebond offensif tandis que Paul George envoie un premier message avec un 3 points plein de sang froid devant Bogdanovic juste avant la pause qui donne cinq longueurs d’avance à OKC (46-51).

Habitué aux deuxièmes mi-temps renversantes, Indiana ne cède pas à la panique. Bogdanovic montre la voie en s’arrachant devant George puis en scorant rapidement 7 points dès la reprise. Mais OKC ne craque pas à l’image d’Alex Abrines qui sanctionne la défense adverse à 3-points après un nouveau rebond offensif d’Adams ou de Paul George, également derrière l’arc, sur la 10e passe décisive de la soirée de Westbrook (63-65). Lance Stephenson, très motivé, tente bien de relancer la machine, mais quelques-unes de ses approximations coûtent cher aux locaux, relégués à 69-73 à 12 minutes de la fin.

Alex Abrines et Steven Adams au summum

Stephenson s’allie à Joseph à 3-points pour revenir à hauteur, mais les deux compères se heurtent à deux missiles lointains signés Patrick Patterson depuis le corner. Une façon de dire que le Thunder a la volonté de s’imposer en équipe et pas en se reposant sur son « Big Three ». La tendance se confirme lorsque Westbrook, bien défendu par Young sur la possession précédente, s’en remet à Abrines à 3 points pour offrir à OKC son plus gros écart du match (81-92). Le plus dur est fait ou presque pour les hommes de Billy Donovan qui se feront une petite frayeur sur la fin avec une grosse défense des Pacers et un Oladipo retrouvé. Mais Oklahoma City s’en tirera sur une claquette d’Abrines, avant que Paul George n’intercepte le ballon du match puis ne convertisse les deux derniers lancers de la partie, non sans une certaine satisfaction.

Avant d’aller défier les Knicks samedi, le Thunder devra se frotter aux Sixers ce vendredi, alors qu’au même moment, Indiana recevra Detroit.

Pacers / 95 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
T. Young 38 5/13 0/3 1/2 5 5 10 1 3 7 1 3 11 22
B. Bogdanovic 36 5/10 3/7 2/2 0 4 4 3 3 2 2 0 15 17
M. Turner 35 3/11 2/4 1/2 3 1 4 2 4 0 0 3 9 9
D. Collison 29 6/9 2/3 0/0 1 2 3 3 3 0 1 1 14 17
V. Oladipo 38 9/26 1/9 0/0 0 5 5 6 2 2 4 0 19 11
T.J. Leaf 4 1/1 1/1 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 3 4
D. Sabonis 19 4/6 0/0 0/0 1 5 6 1 1 0 3 0 8 10
C. Joseph 19 3/5 1/2 0/0 0 1 1 0 2 0 1 0 7 5
L. Stephenson 22 4/8 1/2 0/0 1 7 8 2 3 0 1 0 9 14
Total 40/89 11/31 4/6 11 31 42 18 21 11 13 7 95
Thunder / 100 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
C. Anthony 35 4/14 2/3 2/4 0 5 5 0 3 1 1 2 12 7
P. George 33 3/14 2/7 4/4 1 1 2 5 3 3 4 0 12 7
S. Adams 35 11/16 0/1 1/1 9 4 13 1 0 0 2 1 23 31
R. Westbrook 36 3/17 1/3 3/7 3 14 17 12 0 2 5 0 10 18
A. Abrines 32 5/8 4/6 0/0 1 3 4 1 3 1 1 0 14 16
P. Patterson 13 2/4 2/3 2/2 1 0 1 1 0 0 0 0 8 8
J. Huestis 16 2/3 1/2 0/0 1 0 1 0 2 1 0 0 5 6
J. Grant 18 3/6 0/1 3/6 1 5 6 0 0 0 0 3 9 12
R. Felton 12 2/4 0/1 0/0 0 3 3 6 1 1 0 0 4 12
T. Ferguson 10 1/2 1/2 0/0 0 0 0 0 0 1 0 0 3 3
Total 36/88 13/29 15/24 17 35 52 26 12 10 13 6 100

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires