Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Test de chaussures – La KD 10 de Kevin Durant

Déjà dix ans que la marque à la virgule équipe Kevin Durant avec son propre modèle. C’est avec la KD 10, ou KDX, sortie au début du mois de juin, que l’ailier des Warriors a plané jusqu’à présent sur les Finals.

À première vue, cette chaussure semble s’inscrire directement dans la continuité de la KD9. Mais une fois sur le parquet, les différences sont notables.

CONFORT GÉNÉRAL

Il y a un choix à faire d’entrée avec cette chaussure. Comme Durant, la KDX est grande et fine. Si vous préférez être bien calé en longueur, il faut peut-être prendre une pointure en dessous. Le problème, c’est que si vous avez le pied trop fort, ce sera peut-être serré. Pour ce test, nous avons gardé notre pointure habituelle. En conséquence, il y avait un peu d’espace dans la toebox.

Grâce à un empiècement élastique sur le coup de pied, la KDX s’enfile aisément. La tige en Flyknit est souple et agréable. Ce n’est pas le confort d’une running, mais presque.

Note : 9/10

AMORTI

L’amorti Zoom Air est de retour sur toute la longueur, avec une articulation à l’avant du pied pour favoriser la fluidité de la foulée. Ferme dans les premières minutes, il finit par s’assouplir pour offrir une foulée hyper agréable, et légèrement rebondissante. Les sensations d’amorti et de rebond sont légèrement moins présentes que sur la KD9, mais c’est plutôt une bonne nouvelle. On gagne en stabilité et en court feel. Ce n’est toujours pas hyper proche du sol, mais c’est plus naturel. Confortable et dynamique, c’est du tout bon. Le meilleur amorti avec le Boost d’adidas.

Au passage, il faut espérer que cette configuration un peu plus raisonnable permettra de régler le problème d’éclatement de bulle qu’on connu certains utilisateurs de la KD9. Le système semble avoir été solidifié.

Note : 10/10

MAINTIEN ET STABILITÉ

Ces dernières années, beaucoup de modèles ont été qualifiés de « chaussette posée sur une semelle. » Ici, c’est quasiment le cas. Placer les lacets très bas était une bonne idée sur le papier. Mais dans les faits, ces lacets ne sont pas suffisants pour compenser la trop grande souplesse de la tige. Aucun véritable renfort ne vient bloquer votre pied sur les changements de direction. Trop mal contenu, le pied glisse donc trop souvent sur la semelle au moment des gros freinages. C’est évidemment très gênant, surtout pour les joueurs qui ont des appuis puissants et rapides.

Paradoxalement, on ne s’est jamais senti en danger… mais jamais verrouillé non plus. Car la base de la chaussure est stable. Comme précisé plus tôt, l’amorti est plus ferme, et donc plus stable. La semelle est assez rigide pour supporter les torsions. C’est vraiment au niveau de la tige que la KDX pêche. Trop de souplesse.

Note : 4/10

TRACTION

Trop plate ? Mauvais caoutchouc ? Probablement un peu des deux. Malheureusement, la semelle translucide de notre modèle de test s’est montrée très irrégulière. Elle a aussi attrapé beaucoup de poussière. Résultat : des petites glissades, et un grip jamais vraiment mordant.

Note : 4,5/10

FINITION ET DURÉE DE VIE

La KDX est une belle chaussure, avec sa tige en Flyknit qui lui donne un goût assez lifestyle. Attention à la solidité des petites sangles qui tiennent les lacets. Pour le reste, on sent vraiment qu’on a ntre dans les mains un des modèles haut de gamme de Nike.

Note 8/10

VERDICT

Malgré un excellent confort et un amorti de très haut niveau, la KDX est handicapée par son maintien beaucoup trop souple et sa semelle qui n’est pas au niveau des meilleurs modèles du marché. Au final, elle est donc moins complète que la KD9.

De notre côté, et c’est assez rare pour être noté, on l’a surtout adoptée en mode lifestyle. Le Flyknit apporte une touche de style, et le Zoom Air est là pour le confort.

Note : 13/20

Poids de la chaussure (pointure 45) : environ 409 grammes

Prix : 150,00 euros sur le Nike Store

Barème de notation :

– moins de 10/20 : déconseillée
– entre 10 et 15 : des défauts qui pourront en stopper certains mais des qualités qui en charmeront d’autres
– au-dessus de 15 : paire approuvée et recommandée !

Déjà testées cette saison :

Commandez chez B4B la nouvelle Nike Kobe AD NXT Black qui avec son système de serrage révolutionnaire verrouille le pied et offre la sensation près du sol indispensables aux déplacements rapides.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés