News

Création d’une caisse d’assurance-maladie pour les anciens joueurs NBA

kobe-60Tout joueur retraité ayant passé au moins trois saisons en NBA pourra prochainement profiter d’une caisse d’assurance-maladie. C’est ce que vient de décider à l’unanimité le syndicat des joueurs en créant un fond pour couvrir les frais de santé des anciens joueurs.

« Le basket n’a jamais été aussi populaire, et tous les joueurs reconnaissent que nous en sommes arrivés là grâce au travail de ceux qui nous ont précédés » écrit Chris Paul, le président de l’union des joueurs dans un communiqué. « C’est important que nous prenions soin de la famille entière de la NBA, et je suis fier que les joueurs de ma génération aient décidé de prendre une décision sans précédent pour assurer la santé et le bien-être de nos prédécesseurs. »

Concrètement, les joueurs bénéficieront d’une couverture sociale leur permettant d’avoir accès à des examens et des soins. Une décision qui fait suite aux nombreux décès d’anciens joueurs depuis deux ans, le plus souvent pour des maladies cardio-vasculaires non diagnostiquées.

Un système de retraite envié de tous

Rappelons au passage que les anciens joueurs NBA profitent aussi d’un système de retraite sans équivalent dans le monde du sport professionnel.

Après trois ans passés dans la ligue, chaque joueur est éligible à une pension, calculée sur la base de 518 dollars par mois passé dans la ligue. Les joueurs peuvent la demander à partir 45 ans avec une décote, à 50 ans à plein taux. La retraite minimum est d’environ 19 000 dollars par an, tandis qu’après 10 passés dans la ligue, le joueur obtient une confortable pension de 63 600 dollars par an.

Pour ceux qui décident d’attendre 62 ans, la retraite est alors beaucoup plus intéressante : 60 000 dollars par an pour trois ans d’ancienneté, 200 000 pour dix ans et plus (le maximum accordé par le gouvernement américain).

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *