Draft News

[prospect] Dragan Bender, la dernière pépite croate

dragan-benderIl a 17 ans, mesure 2m16 et fait figure de prospect n°1 en Europe pour les joueurs nés en 1997. Son nom ? Dragan Bender. 

Natif de Bosnie-Herzégovine mais membre des équipes de jeunes en Croatie, Dragan va jouer cette saison pour le Maccabi Tel Aviv. A l’image d’un Kristaps Porzingis, Bender est un intérieur ultra-longiligne qui bouge bien, sait dribbler et peut également décocher des flèches derrière l’arc à l’occasion. Bref, le total package pour faire saliver les scouts NBA…

Le prochain Porzingis ?

Encore trop frêle évidemment, Bender n’en reste pas moins un superbe athlète avec ses immenses segments et une coordination tout à fait intéressante. Projeté comme 5e choix de la prochaine draft (s’il s’inscrit…), le jeune Croate ne se précipite pas. Il a un contrat de trois ans avec le club nation israélien. Il faut dire qu’il est conseillé par Nikola Vujcic, l’ancien pivot star (et croate également) du Maccabi (et de l’Asvel) dans les années 2000.

Après avoir effectué une tournée américaine avec le Maccabi (deux matchs contre Milan en fait), Bender se sent fin prêt à attaquer sa première saison professionnelle.

« C’était super d’être avec l’équipe aux Etats-Unis. Jouer ces matchs devant tant de public, c’était magnifique et ça m’a beaucoup aidé. J’étais déjà venu aux USA pour un All Star Game mais c’était la première fois que je jouais sur un terrain NBA. C’était une super expérience. J’ai hâte de commencer la saison. »

43 points, 21 rebonds en Euroligue junior

Outre son mentor Nikola Vujcic, et son frère Ivan, de deux ans son aîné, qui jouera pour Maryland cette saison (et avec qui il rêve de jouer en sélection nationale), Dragan a trouvé des vétérans qui lui distillent des conseils dans son équipe.

« [Jordan Farmar et Vitor Faverani] sont très gentils avec moi. Ils me donnent d’excellents conseils pour le terrain mais aussi en dehors. » reprend-il pour Draft Express. « Ils m’aident beaucoup et c’est super de les avoir à mes côtés. Honnêtement, je ne pense pas trop [aux scouts NBA]. Quand je rentre sur le terrain, je me concentre uniquement sur le match et sur les consignes du coach. »

Auteur d’un match fou à 43 points et 21 rebonds en 35 minutes en Euroligue junior la saison passée, Dragan Bender est l’un des jeunes joueurs à suivre cette année. Fan de Toni Kukoc pour sa qualité de passe, Bender s’oriente désormais vers les Dirk Nowitzki et Nikola Mirotic pour modeler son jeu : celui du poste 4 moderne, « à l’européenne », c’est-à-dire avec la taille mais surtout le shoot et les fondamentaux.

Ses derniers highlights

Vidéo en cours de chargement...



Un portrait du jeune Dragan

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *