NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Tony Parker fête la naissance de son fils avec une victoire

Tony ParkerAvec un jeu collectif retrouvé (24 passes) et malgré la belle résistance des Mavs, c’est San Antonio qui s’impose 109-103 grâce aux 23 pts et 5 passes de l’heureux papa, Tony Parker, épaulé de l’étonnant Tiago Splitter (17 pts, 12 rbds). Grâce à ce succès une fois de plus étriqué, les Spurs se rendront à Dallas avec l’avantage du terrain préservé. Avec 28 pts pour Vince Carter, un gros double-double pour Nowitzki (26 pts et 15 rbds) et les 21 pts de Monta Ellis, Dallas est encore passé tout près de la victoire.

Tony Parker porte enfin San Antonio

Dès l’introduction du match, les Spurs ont décidé d’agresser les Mavs. Retrouvé, Tony Parker célèbre sa paternité avec 10 pts à 5/7 lors du seul premier quart-temps. Après six minutes de jeu, San Antonio prend treize points d’avance grâce à un tir longue distance de son arrière argentin (24-11). Les Mavs ne se laissent pas faire et reviennent à un point grâce à Vince Carter et Devin Harris, les joueurs les plus actifs de Dallas pendant ces premières minutes.

La fontaine de jouvence de Vince Carter

La suite voit les intérieurs allemand et brésilien se répondre coup sur coup au début du second quart-temps. En réussite, Vince Carter met la pression sur San Antonio avec son scoring extérieur. Le vétéran égalise ainsi à 42 partout à 6:30 pour son deuxième tir à 7m23 consécutif. Mais San Antonio ne cède pas aux assauts de son rival texan. Jusqu’ici impérial en défense (9 rebonds, 2 contres en première mi-temps), Tim Duncan inscrit ses sept premiers points du match, bien relayés par Kawhi Leonard derrière l’arc. À la pause, les Spurs sont devants (58-49). Avec 31 points infligés à Dallas lors du second quart-temps, ils déroulent sans trop forcer.

Néanmoins, les Mavericks ont de la ressource et l’ont prouvé depuis le début de la série. Jose Calderon puis Monta Ellis remettent les siens à cinq longueurs grâce à leur adresse longue distance mais à chaque fois, San Antonio parvient à repousser les velléités de retour de leurs assaillants. À 6 minutes, TP fait parler son tear drop pour offrir dix points d’avance à son équipe. Mais Carter ne cesse de vouloir réduire l’écart et y parvient avec un nouveau tir à trois points à 2 minutes de la fin du troisième quart-temps. Grâce à Duncan et une grosse défense de Danny Green (2 contres) sur Devin Harris, les hommes de Popovich maintiennent un écart de 8 points mais restent menacés par l’agressivité de Dallas.

San Antonio reste solide dans l’adversité

À nouveau, l’ultime quart-temps voit Nowitzki et Splitter se rendre coup pour coup. Le Brésilien réalise ainsi son meilleur match offensif depuis le début de la série. Par son activité, il parvient lors des cinq premières minutes à maintenir un fauteuil de neuf-dix points en faveur des Spurs. Celui-ci s’avère indispensable car l’Allemand réalise une dernière période de folie. En périphérie ou au drive, le MVP 2007 inscrit la bagatelle de 14 points au nez et à la barbe de ses défenseurs. À 4 minutes de la fin, Dallas est encore à 7 longueurs des Spurs (96-89). C’est alors que les arrières des Mavs viennent en soutien de leur futur Hall of Famer. Ellis puis Carter inscrivent 5 points et voilà Dallas à seulement 4 points à 2:30 de la fin.

Mais ce soir, Parker a retrouvé son jeu et le meneur français prend ses responsabilités avec un énorme trois points pour reprendre 7 longueurs d’avance. Le All-Star ne manque pas ses lancers pour consolider l’écart et les Spurs ne cèdent pas lors des dernières secondes, malgré l’insistance de Vince Carter, tout simplement énorme cette nuit.

Ce soir, San Antonio a retrouvé adresse et agressivité pour le match le plus important de la série. Particulièrement efficaces en attaque, les Spurs ont servi 24 passes décisives pour seulement cinq balles perdues ! Avec un 9 sur 18 derrière l’arc, leur jeu collectif était simplement trop fort malgré la hargne de leurs adversaires qui n’ont rien à se reprocher sur ce match.

Vidéo en cours de chargement...

[box boxscore_300414_sas-dal]

 

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *