Jeremy Lamb

Jeremy Lamb Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2012-13 OKC 23 6 35.3 30.0 100.0 0.2 0.6 0.8 0.2 0.6 0.1 0.3 0.1 3.1
2013-14 OKC 78 20 43.2 35.6 79.7 0.4 2.1 2.4 1.5 1.8 0.7 0.8 0.3 8.5
2014-15 OKC 47 14 41.6 34.2 89.1 0.2 2.1 2.3 0.9 1.1 0.5 0.6 0.1 6.3
2015-16 CHA 66 19 45.1 30.9 72.7 0.7 3.2 3.8 1.2 1.6 0.6 0.8 0.5 8.8
2016-17 CHA 62 18 46.0 28.1 85.3 0.5 3.8 4.3 1.2 1.6 0.4 0.7 0.4 9.7
2017-18 CHA 80 25 45.7 37.0 86.1 0.6 3.4 4.1 2.3 1.7 0.8 1.2 0.4 12.9
2018-19 CHA 66 29 44.1 33.8 88.1 0.8 4.8 5.6 2.2 1.9 1.1 1.1 0.4 15.2
Total   422 20 44.4 33.7 84.9 0.5 3.1 3.6 1.5 1.6 0.7 0.8 0.3 10.1

Les actualités sur Jeremy Lamb

Nicolas Batum, mentor défensif de Jeremy Lamb

Si James Borrego a réussi son pari en plaçant Michael Kidd-Gilchrist sur le banc puisque l’ailier en est ravi, il fallait encore que Jeremy Lamb ne déçoive pas en tant que titulaire.

Ses qualités de scoreur n’étaient, bien évidemment, pas remises en question mais c’était sa défense suspecte qui inquiétait son coach.
Lire la suite »

Jeremy Lamb ne se voyait pas titulaire en NBA

« Si on m’avait dit pendant mon année rookie que je serais toujours en NBA six ans plus tard, et titulaire, je ne l’aurais pas cru. »

Effectivement, ce n’était pas gagné pour Jeremy Lamb lors de sa première année à Oklahoma City, conclue avec seulement 23 matchs au compteur et de nombreux passages en G-League. Aux côtés de Kevin Durant et Russell Westbrook, le 12e choix de Draft 2011 parvint tout de même à trouver une petite place dans la rotation du Thunder, puis celle des Hornets à partir de 2015, sans jamais vraiment exploiter son potentiel. Jusqu’à l’an passé du moins. Lire la suite »

Interview Jeremy Lamb : « C’est toujours aussi bien de jouer avec Kemba »

Cinq ans après sa draft, Jeremy Lamb arrive à maturité. L’ancien prospect de Connecticut, déchu à Oklahoma City, est en train de délivrer son meilleur basket du côté de Charlotte. À 13 points, 4 rebonds et 2 passes de moyenne, il réalise sa meilleure saison en carrière… et une partie seulement de son potentiel, selon le principal intéressé !

C’est ce qu’il a expliqué à Basket USA au Moda Center. Jeremy Lamb est revenu sur sa saison évidemment, et celle des Hornets à la lutte pour les playoffs à l’Est. Mais il a également évoqué son passage chez le Thunder, « sans regret » dit-il… Lire la suite »

Cinq ans après sa Draft, Jeremy Lamb arrive à maturité à Charlotte

Drafté en 2012 par les Rockets puis échangé dans la foulée contre James Harden (avec Kevin Martin et des choix de Draft), Jeremy Lamb a mis cinq ans à y parvenir mais l’ailier des Hornets est enfin en train d’arriver à maturité. Avec 14 points par match, plus 5 rebonds et 3 passes, l’ancien d’UConn est devenu un sixième homme de luxe pour Charlotte. Voire mieux avec 14 titularisations pour compenser l’absence de Nicolas Batum en début de saison.  Lire la suite »

Avec son banc, Charlotte rêve toujours de playoffs

Il y a deux semaines, face au Magic, Marco Belinelli et Frank Kaminsky avaient assommé les Floridiens après la pause : 12 points dans le 3e quart-temps pour l’Italien, 13 pts dans le dernier quart pour le « Tank ». Face aux Nuggets vendredi soir, les deux remplaçants ont confirmé que « quand notre banc est bon, nous sommes bons », pour citer Steve Clifford. Lire la suite »