"Magazine"

Green, Westbrook, Harden, Rubio… Qui a flirté avec le quadruple double depuis cinq ans ?

La performance historique de Draymond Green face aux Grizzlies avec 4 points, 12 rebonds, 10 passes, 10 interceptions et 5 contres attise presque davantage de regrets que d’admiration. Avec un peu plus d’adresse, l’intérieur des Warriors serait devenu le 5e joueur de l’histoire à réaliser un quadruple double, peut-être le plus grand exploit du basket moderne.

Habituellement, lorsqu’un joueur s’en approche, il lui manque souvent des interceptions et des contres pour valider un quadruple double. Là, Green avait fait le plus dur et il ne restait donc que le plus facile : mettre 10 points.

Dans l’histoire,  quelques joueurs se sont approchés de cet exploit réalisé par 4 joueurs : Nate Thurmond (1974), Alvin Robertson (1986), Hakeem Olajuwon (1990) et David Robinson (1994). Qu’en est-il depuis cinq ans ? Lire la suite »

Interview Jonas Jerebko : « On croit en nos chances de battre tout le monde à l’Est »

Il est le seul Suédois en NBA actuellement, et il est seulement le deuxième dans l’histoire de son pays (après Miles Simon en 42e choix en 1998) à avoir été drafté en NBA. Jonas Jerebko est actuellement dans sa huitième saison en NBA et il est véritablement le pionnier de son pays dans la Grande Ligue.

Homme à tout faire pour Brad Stevens, il est revenu avec BasketUSA sur son parcours depuis Boras dans le Sud-Ouest de la Suède jusqu’à Boston en passant par l’Italie et le Michigan. S’il n’est pas aussi connu que son compatriote Zlatan Ibrahimovic, Jonas Jerebko est un garçon charmant qui gagne à être davantage connu… Lire la suite »

[Throwback Thursday] Dell Curry, l’Original Gangster

Chaque jeudi, Basket USA vous propose son « Throwback Thursday », votre moment détente et nostalgie de la semaine. Après Tim HardawayVitaly Potapenko ou encore Hersey Hawkins, on poursuit aujourd’hui avec Dell Curry, le shooteur patenté des Hornets et paternel pas peu fier de Steph et Seth, tous deux porteurs du flambeau familial en NBA sur une deuxième génération.

Gamin de Virginie, « d’un tout petit village » comme il nous l’a confié, Dell Curry a longtemps hésité entre ses deux amours d’enfance : le baseball et le basket. Visiblement plus doué pour le premier que pour le second, c’est finalement le second qu’il choisira à sa sortie de l’université de Virginia Tech.

La suite, on la connaît : Dell Curry va se faire sa place dans la NBA des années 90 au sein de la franchise toute neuve de Charlotte. Avec les Hornets de Mugsy Bogues et Larry Johnson, Curry se construit une solide réputation de « serial shooteur », le joker idéal en sortie de banc pour toute équipe en quête de points rapides.

Précisément élu meilleur sixième homme en 1994, Curry sera également un monstre de régularité tout au long de ses seize campagnes en NBA. Modèle de professionnalisme, le tireur d’élite finira sa carrière au nord de la frontière, chez les Raptors de Toronto, avec quasiment 12 points de moyenne en 1083 matchs disputés en carrière. Quand on vous dit que Dell est l’OG, l’Original Gangster…

Lire la suite »

Il y a 20 ans, Michael Jordan réalisait le premier triple double de l’histoire du All-Star Game

Dans une rencontre marquée par la mi-temps la plus folle de l’histoire et la présentation des 50 plus grands joueurs de tous les temps, Michael Jordan avait réalisé un All-Star Game 1997 à Cleveland qui restera dans les annales.

Pas pour une orgie offensive puisqu’il termine avec 14 points à 5/14 au shoot, mais pour avoir compilé 14 points donc, 11 rebonds et 11 passes, soit le premier triple double de l’histoire du All-Star Game. Lire la suite »

Il y a 25 ans, Magic Johnson bouleversait la NBA en devenant MVP du All-Star Game

C’est l’une des plus belles et émouvantes pages de l’histoire de la NBA. Le 9 février 1992, Magic Johnson, séropositif, revient sur les parquets trois mois après avoir annoncé sa retraite, le 7 novembre 1991, dans une conférence de presse historique.

Même s’il ne dispute pas la saison régulière, les fans l’ont tout de même plébiscité dans les votes pour le All-Star Game, et la ligue a donc autorisé sa participation au match des étoiles à Orlando. Le All-Star Week-End dépasse alors le cadre du rendez-vous des meilleurs joueurs NBA, pour se transformer en un immense hommage et un véritable jubilé du meneur des Lakers, sourire aux lèvres comme toujours.
Lire la suite »

Alonzo Mourning, le guerrier miraculé

C’est l’un des plus grands guerriers des années 90-00 et un homme qui s’est relevé d’une terrible maladie…

Ancien pivot du Heat, champion 2006, Alonzo Mourning (47 ans ce 8 février) est l’un des plus grands intimidateurs de l’histoire de la NBA. Deux fois meilleur défenseur de la ligue, Mourning était un combattant à la manière de ses grands adversaires, Patrick Ewing et Dikembe Mutombo, sortis comme lui de Georgetown.

Un combattant dans la vie aussi puisqu’il retrouvera les terrains après une greffe d’un rein ! Lire la suite »

Interview Rick Carlisle : « On a eu le calendrier le plus dur sur les 15 premiers matchs »

Défaits à Denver lundi, les Mavs sont donc retombés à zéro après une belle série de quatre victoires d’affilée conclue par un succès sur le fil à Portland. Avant de rejouer les Blazers ce soir, mais cette fois-ci sur leur terrain, les hommes de Rick Carlisle auront certainement envie de reprendre leur marche en avant.

De passage à Portland, BasketUSA a recueilli les réflexions majeurs de coach Carlisle, notamment impressionné par les performances de sa traction arrière de fortune : Yogi Ferrell et Seth Curry.
Lire la suite »

Quand Kyle Korver reconnait l’ultime système des Wizards et l’anticipe

Le match entre Cleveland et Washington fut superbe, avec une intensité digne des playoffs. Les deux équipes se sont rendu coup pour coup toute la soirée, avec de jolies phases de jeu. Il y en aurait eu plusieurs à analyser mais la dernière remise en jeu des Wizards a particulièrement retenu notre attention. Pourquoi, alors que Bradley Beal a raté cet ultime tir ? Lire la suite »

La course au MVP : quand un second tour de draft fait trembler la NBA

La course au MVP continue et comme chaque mardi, Basket USA vous propose le Top 5 des candidats au titre de Most Valuable Player 2017.

Cette semaine, gros plan sur Isaiah Thomas, le lutin des Celtics. Meilleur joueur de la semaine, l’ancien meneur des Kings et des Suns pourrait devenir le meilleur « petit joueur » de l’histoire, du niveau d’un Calvin Murphy, intronisé au Hall Of Fame. On parle là des joueurs de 1m75 et moins. Une belle revanche pour ce joueur qui rend 10 à 20 centimètres à ses adversaires à son poste, mais aussi pour un joueur sélectionné en 60e position dans la draft. Eh oui, Isaiah Thomas, qui tourne à près de 30 points de moyenne cette saison, était le dernier choix de la draft 2011. Lire la suite »

Seth Curry, l’année de la confirmation

A 18 points, 4 rebonds et 4 passes sur ses cinq derniers matchs, Seth Curry a passé un cap dans sa première saison avec les Mavs. Le frangin du MVP en titre est, petit à petit, en train de gagner ses galons dans le système méritocratique de Rick Carlisle.

Comme Yogi Ferrell, Curry profite à plein de sa chance dans le jeu texan. Responsabilisé par son coach, Seth Curry a récemment passé 24 points et 10 rebonds face à San Antonio, deux records en carrière aux points et aux rebonds. Les pieds dans un seau d’eau glacée, Seth Curry a répondu aux questions de BasketUSA.
Lire la suite »